Accueil » Actualité » Cette intelligence artificielle différencie les théories du complot et les véritables conspirations

Cette intelligence artificielle différencie les théories du complot et les véritables conspirations

Des chercheurs de l’université de Californie à Los Angeles ont développé une intelligence artificielle capable de différencier les théories du complot et les véritables conspirations qui sont bien réelles.

Et si l’intelligence artificielle pouvait nous aider à faire la différence entre les théories du complot et les véritables conspirations ? Cela permettrait de lutter très efficacement contre les fake news qui se répandent très facilement et rapidement sur les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs à cause des fake news que Twitter teste une fonctionnalité pour dissuader ses utilisateurs de liker des fausses informations.

Les fake news, véritable fléau des réseaux sociaux et des forums
Les fake news, véritable fléau des réseaux sociaux et des forums – Crédit : Markus Winkler / Pexels

À l’université de Californie à Los Angeles, les chercheurs Timothy R. Tangherlini, Shadi Shahsavari, Behnam Shahbazi, Ehsan Ebrahimzadeh et Vwani Roychowdhury ont mis au point une intelligence artificielle capable de relever ce défi. Après la présentation de l’intelligence artificielle du chatbot pour parler avec les morts, voici celle de l’intelligence artificielle spécialisée dans la lutte contre les théories du complot.

Les théories du complot ne sont pas aussi complexes que les conspirations réelles

De même que l’intelligence artificielle qui détermine la catégorie d’âge d’un film en lisant son script, cette nouvelle IA analyse les récits de théories du complot tels que ceux de QAnon, de Pizzagate ou encore des Illuminati. Ensuite, elle les compare avec de véritables récits qui ressemblent fortement à des conspirations. La particularité de cette intelligence artificielle est qu’elle peut récupérer les informations nécessaires sur les forums ou sur Twitter qui est la plateforme la plus populaire pour répandre des théories du complot.

De plus, l’intelligence artificielle identifie les différentes personnes, mais aussi tous les objets et les lieux qui sont mentionnés dans les récits de théories du complot ainsi que ceux des conspirations. Les chercheurs de l’UCLA ont ainsi pu faire des découvertes intéressantes. Tout d’abord, ils ont expliqué que les théories du complot ont pour la plupart des récits saccadés et un nombre inférieur d’acteurs. De manière générale, plus il y a de l’information, plus les théories du complot perdent en cohérence. Au contraire, c’est à ce moment que les conspirations réelles gagnent de l’ampleur.

Pour résumer, une théorie du complot n’atteint jamais la complexité d’une véritable conspiration. Comme les chercheurs l’ont déclaré, cette intelligence artificielle pourrait se révéler très utile pour les forums et les réseaux sociaux. Elle pourrait être implémentée afin d’avertir les utilisateurs lorsqu’une fake news circule. Pour le moment, les chercheurs ont prévu de rendre l’intelligence artificielle encore plus autonome. Elle pourrait vérifier elle-même les informations partagées par les théories du complot et les conspirations.

Source : Gizmodo