Accueil » Actualité » Intelligence artificielle : un outil détermine la catégorie d’âge d’un film en lisant son script

Intelligence artificielle : un outil détermine la catégorie d’âge d’un film en lisant son script

Des chercheurs ont développé un outil qui se sert de l’intelligence artificielle pour déterminer en quelques secondes la catégorie d’âge d’un film. Pour y parvenir, l’intelligence artificielle a seulement besoin de lire le script du film.

Des bobines de film
Des bobines de film – Crédit : Denise Jans / Unsplash

L’intelligence artificielle pourrait-elle bientôt remplacer les humains pour déterminer la catégorie d’âge d’un film ? C’est ce que des chercheurs de la Viterbi School of Engineering de l’université de Californie du Sud ont mis au point. Ils ont développé un outil capable de déterminer la catégorie d’âge d’un film en seulement quelques secondes grâce à l’intelligence artificielle. Cet outil offre une alternative à la classification humaine qui est habituellement réalisée. En France, la Commission de Classification des films est responsable de déterminer la tranche d’âge concernée de chaque film avant sa diffusion au cinéma.

Déterminer la tranche d’âge d’un film avant que son tournage ait commencé

La classification d’un film est critique. Non seulement cela empêche les plus jeunes d’avoir accès à un contenu inapproprié, mais cela détermine également l’audience du film. Les personnes en charge de classifier un film le font après l’avoir visionné. Elles peuvent alors évaluer s’il contient de la vulgarité, de la violence, de la drogue, de la nudité, du sexe, etc.

L’outil développé par les chercheurs n’a pas besoin de regarder le film en entier pour l’évaluer. En fait, il peut même être utilisé avant que la première scène ait été tournée. Il lui suffit de lire le script du film pour identifier des mots-clés. L’intelligence artificielle est alors capable de déterminer si une scène va présenter de la violence ou autre. En effet, le script d’un film ne contient pas que le dialogue des personnages. Tout comme la première page du script de la saison 2 de The Witcher révélée par Netflix, le script contient aussi des informations sur l’environnement de la scène.

Une corrélation entre les contenus axés sur la drogue et les contenus sexuels

D’ailleurs, les chercheurs ont également découvert quelque chose d’intéressant lorsqu’ils testaient l’outil. Victor Martinez a effectivement déclaré que : « il semble y avoir une corrélation dans un film typique entre la quantité de contenu axé sur la toxicomanie et la quantité de contenu sexuel. Que ce soit intentionnel ou non, les cinéastes semblent faire correspondre le niveau de contenu lié à la toxicomanie avec un contenu sexuellement explicite ».

Bien entendu, l’intelligence artificielle ne va pas remplacer les humains de sitôt dans les classifications de films, mais cela permet de démontrer son potentiel. Il y a seulement quelques jours, nous vous annoncions qu’une intelligence artificielle a aidé les astronomes à compter les cratères de la Lune. D’ailleurs, l’IA n’est pas non plus toujours au point. En effet, une intelligence artificielle a confondu un arbitre chauve avec le ballon lors d’un match de foot le mois dernier.

Source : BGR