Accueil » Actualité » Chrome : les ingénieurs de Google vous somment d’arrêter d’utiliser le mode Incognito

Chrome : les ingénieurs de Google vous somment d’arrêter d’utiliser le mode Incognito

Comme le rapportent nos confrères de Bloomberg, Google est au centre d’un procès autour de la collecte des données des utilisateurs qui utilisent le navigateur Chrome. Des échanges ironiques et accablants d’anciens ingénieurs ont été interceptés, ces derniers révélant l’inutilité du mode Incognito de Chrome et le fait qu’il n’a absolument rien de privé.

Mode Incognito Google Chrome
Mode Incognito de Chrome © Google

Google est au centre d’un procès épineux, déposé en mai. Le géant de la Silicon Valley aurait induit le public en erreur sur la quantité de données qu’il collecte auprès de ses utilisateurs, même lorsqu’ils sont en mode de navigation privée, ou Incognito, sur le navigateur Chrome.

Et bien que ces allégations soient préoccupantes, l’un des détails les plus surprenants à émerger de ce procès sont des blagues potentiellement compromettantes des employés de Google à ce sujet. Un e-mail particulièrement sérieux de la cheffe du marketing de Google, Lorraine Twohill, envoyé au P.-D. G. Sundar Pichai, soulève également de nouvelles inquiétudes.

Le mode Incognito de Chrome n’a rien de privé

« Rendez le mode Incognito vraiment privé », écrivait Twohill à Pichai dans son e-mail, daté de l’année dernière et cité par Bloomberg. « Nous sommes limités dans la force avec laquelle nous pouvons commercialiser Incognito, car ce mode n’est pas réellement privé ». Un développeur avait récemment découvert que Google Chrome ne supprimait pas les données des sites Google, même si vous le lui demandiez.

L’e-mail, ainsi que de nombreuses autres communications interceptées, ont été révélés dans des documents judiciaires. Dans les grandes lignes, une poignée d’ingénieurs de Google estiment que le mode de navigation privée du navigateur Chrome est suspect, voire trompeur.

Partageant une étude qui démontrait que les utilisateurs avaient mal compris la confidentialité limitée du mode Incognito, un ingénieur Chrome écrivait, dans une discussion de groupe en 2018 et à des collègues, que « nous devons arrêter de l’appeler Incognito et surtout, d’arrêter d’utiliser l’icône Spy Guy », faisant référence à l’icône de ce mode, qui représente la silhouette d’un espion de dessin animé portant des lunettes de soleil et un feutre.

Un autre ingénieur avait répondu en créant un lien vers une page wiki d’un personnage des Simpsons, appelé Guy Incognito. « Peu importe le nom », poursuivait ironiquement l’employé, « l’icône Incognito aurait dû être Guy Incognito, traduisant avec précision le niveau de confidentialité qu’il offre ».

Cet aperçu de la confiance que les employés de Google accordent à la confidentialité du mode de navigation de Chrome est accablant. Google, pour sa défense, avait fait valoir qu’il indiquait clairement aux utilisateurs que le mode Incognito n’était pas entièrement privé et que ses utilisateurs consentaient à ce que leurs données soient suivies par l’entreprise.

Source : Bloomberg