Accueil » Actualité » Google est accusé de pister les utilisateurs même lorsqu’ils sont en navigation privée

Google est accusé de pister les utilisateurs même lorsqu’ils sont en navigation privée

Google n’a pas réussi à faire échouer une action en justice qui l’accuse de recueillir secrètement des données sur Internet, même si les utilisateurs utilisent la navigation privée dans Chrome.

Google a été au centre de plusieurs controverses, notamment en ce qui concerne le traitement des données des utilisateurs. Récemment, il a été signalé que même si vous naviguez en « mode incognito », le navigateur Google Chrome continue de collecter secrètement un grand nombre de vos données.

Google - Brett Jordan / Unsplash
Google – Crédit : Brett Jordan / Unsplash

Google n’a jamais été un bon élève au niveau du respect de la confidentialité de ses utilisateurs. On sait par exemple que Google et Facebook traquent les internautes sur les sites pornographiques même en navigation privée.

C’est exactement ce que lui reprochent les principaux participants au procès. En effet, ils ont accusé Google de tromper les utilisateurs en leur disant que leurs informations étaient privées en navigation privée, alors que le géant américain surveillait toujours leurs habitudes.

Google n’a pas réussi à faire retirer l’affaire

Les consommateurs ont déposé une plainte sous la forme d’une action collective affirmant que même s’ils désactivent la fonction de collecte de données du navigateur Chrome, d’autres outils Google utilisés par le site collecteront leurs informations personnelles, même en navigation privée. L’action en justice vise à obtenir au moins 5 milliards de dollars.

Une juge fédérale a récemment rejeté la demande initiale du département d’Alphabet de retirer l’affaire. « Le tribunal conclut que Google n’a pas informé les utilisateurs qu’il procède à la collecte de données alléguée lorsque l’utilisateur est en mode de navigation privée. », a écrit dans son jugement la juge de district américaine Lucy Koh à San Jose. Nous savions que le suivi du géant américain était très agressif. Un développeur avait récemment découvert que Google Chrome ne supprimait pas les données des sites Google, même si vous le lui demandiez.

Google s’est défendu en déclarant qu’il indiquait clairement aux utilisateurs « que le terme « Incognito » ne signifie pas « invisible. ». Selon l’entreprise, l’activité de l’utilisateur sur cette session est toujours visible pour les sites Web qu’il visite. De plus, tout service d’analyse ou de publicité tiers utilisé a également accès aux données de navigation.

Néanmoins, Google va bientôt prendre des mesures pour améliorer la vie privée de ses utilisateurs et réduire cette publicité ciblée. En effet, Google a récemment déclaré qu’il supprimera progressivement les cookies tiers utilisés pour vous suivre. Cette décision va dans le bon sens pour les internautes, qui sont généralement contre ce type de suivi individualisé.

Source : Bloomberg