Accueil » Actualité » Covid-19 : 22 personnes sur 40 ont des symptômes neurologiques persistants

Covid-19 : 22 personnes sur 40 ont des symptômes neurologiques persistants

À la suite de l’infection à la Covid-19, certains patients développent ce qui est appelé le Covid long et qui se manifeste par plusieurs symptômes. Selon une nouvelle étude, des lésions nerveuses au niveau de la cornée seraient justement l’un de ces signes.

Le Covid long, aussi appelé syndrome post-Covid, a finalement été reconnu comme une pathologie officielle il y a quelques mois. Cependant, certains patients souffrent du Covid long depuis l’année dernière, soit bien avant qu’il soit officiellement reconnu.

Un œil
Un œil – Crédit : Joel Staveley / Unsplash

Le Covid long correspond à des symptômes qui persistent pendant une durée supérieure à celle de l’infection à la Covid-19. Cette durée et les symptômes sont variables d’une personne à une autre. Pour certains patients, ce sont des symptômes très handicapants au quotidien qui durent plusieurs mois. L’année dernière, le CDC avertissait que le brouillard cérébral est l’un des effets à long terme inquiétants de la Covid-19. Des patients sont aussi victimes d’une perte de dents soudaine.

22 personnes sur 40 ont des symptômes neurologiques après avoir guéri de la Covid-19

Une nouvelle étude publiée dans le British Journal of Ophthalmology met en lumière un nouveau symptôme du Covid long. Il s’agit de lésions nerveuses qui se manifestent sur la cornée. Il y a aussi une accumulation de cellules immunitaires au même endroit. Cette étude s’est basée sur 40 personnes qui ont guéri de la Covid-19 entre un et six mois avant leur évaluation. Au total, 29 personnes avaient déjà récupéré depuis trois mois au minimum.

Selon les résultats de l’étude, 22 personnes sur 40 présentaient des symptômes neurologiques persistants quatre semaines après avoir guéri de la Covid-19. Ces troubles neurologiques se manifestent par des maux de tête, des engourdissements, des étourdissements, etc. Ensuite, 13 des 29 personnes ayant guéri de la Covid-19 depuis au moins trois mois ont déclaré avoir des symptômes neurologiques.

Les lésions nerveuses de la cornée sont associées aux symptômes neurologiques

Les patients ayant développé des symptômes neurologiques avec le Covid long ont quelque chose en commun. Une perte des petites fibres nerveuses de la cornée. Le Dr Rayaz Malik a expliqué que : « les personnes qui ont des symptômes neurologiques ont définitivement une réduction des petites fibres nerveuses ». De plus, les chercheurs se sont aussi rendu compte que les survivants de la Covid-19 ont une accumulation de cellules immunitaires sur la cornée par rapport aux personnes qui n’ont jamais été contaminées.

D’ailleurs, la Dr Anne Louise Oaklander a précisé que les lésions nerveuses de la cornée qui touchent les patients souffrant du Covid long n’ont rien à voir avec l’infection par le coronavirus. Il s’agit plutôt de la réponse immunitaire qui est provoquée par la Covid-19.

Pour le moment, l’échelle de cette étude est trop petite pour proposer des solutions au syndrome post-Covid. Son objectif est de fournir des indications pour les médecins qui soignent des patients du Covid long. Éventuellement, un traitement pourrait être mis en place pour traiter les symptômes neurologiques causés par le coronavirus.

Source : Live Science