Accueil » Actualité » Covid-19 : la perte de dents est une nouvelle conséquence à long terme du coronavirus

Covid-19 : la perte de dents est une nouvelle conséquence à long terme du coronavirus

La Covid-19 est-elle aussi responsable de la perte de dents ? Selon un nouveau rapport, des patients ont souffert d’une perte de dents plusieurs mois après avoir été infectés. La liste des conséquences à long terme du coronavirus s’allonge.

La Covid-19 a des effets secondaires à ne pas confondre avec les symptômes de l’infection. Ces derniers sont généralement similaires à ceux d’une grosse grippe : toux sèche, fatigue, fièvre, etc. D’autres symptômes sont davantage spécifiques à la Covid-19. Il s’agit par exemple de la perte du goût et de l’odorat, notamment les odeurs de menthe poivrée et d’huile de noix de coco. Les experts ont également rapporté l’apparition des « orteils covidés », un symptôme précoce de l’infection. Plus récemment, une étude a découvert que les lésions cutanées violettes sont au contraire des symptômes graves.

Un enfant chez le dentiste
Un enfant chez le dentiste – Crédit : Pexels

Les effets à long terme du coronavirus apparaissent plusieurs jours, semaines, voire mois après l’infection initiale. Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a mis à jour la liste de ces effets il y a quelques semaines en ajoutant notamment le brouillard cérébral. Comme l’a rapporté The New York Times, un autre symptôme semblerait être apparu : la perte de dents.

Des dents qui tombent soudainement sans douleur et sans saigner

La Covid-19 pourrait être à l’origine de problèmes dentaires. Selon le rapport, « certains survivants de la Covid-19 disent que des dents descellées sont tombées sans saigner. D’autres affirment que leurs gencives sont plus sensibles, ou que leurs dents deviennent grises ou s’écaillent ». Pour le moment, ce problème dentaire n’est pas encore officiellement reconnu comme étant une conséquence à long terme de la Covid-19.

Il ne s’agit cependant pas d’un cas isolé. Plusieurs patients guéris ont effectivement eu des soucis dentaires. Par exemple, une femme de 43 ans vivant à New York a soudainement perdu une dent après avoir senti qu’elle était descellée. Le plus étonnant est qu’elle n’a ressenti aucune douleur et qu’il n’y a pas eu la moindre goutte de sang. D’ailleurs, cette femme est l’une des victimes de ce que l’on appelle en anglais le « Long Covid ». Elle s’est effectivement remise de la Covid-19 après avoir été malade au printemps dernier, mais elle continue à souffrir des effets à long terme comme le brouillard cérébral, les douleurs musculaires et les douleurs nerveuses.

Le rapport de The New York Times détaille également comment un petit garçon de 12 ans a perdu l’une de ses dents d’adulte. Il a eu une forme relativement bénigne de la Covid-19 il y a plusieurs mois. Par contre, la dent de ce garçon était en parfait état, contrairement à celle de la femme de 43 ans qui était déjà descellée. D’autres patients ont partagé avoir aussi connu une perte de dents après la Covid-19.

Le président de la Fondation Angiogenesis, Dr. William W. Li, a déclaré que : « nous commençons maintenant à examiner certains des symptômes déroutants et parfois invalidants dont souffrent les patients des mois après leur guérison ». Selon lui, le virus aurait pu causer des dégâts sur les vaisseaux sanguins qui alimentent les dents. Cela expliquerait que les patients n’ont pas ressenti de douleur et qu’ils n’ont pas saigné lorsque leur dent est tombée.

Source : BGR