Accueil » Actualité » Dahmer : maltraitance et racisme dans les coulisses du tournage de la série Netflix

Dahmer : maltraitance et racisme dans les coulisses du tournage de la série Netflix

La série Dahmer sur Netflix pulvérise actuellement les compteurs du box-office. En revanche, plusieurs personnes travaillant sur la série ont indiqué avoir subi des maltraitances sur le tournage, notamment Kim Alsup, qui, victime d’un état de stress post-traumatique, reproche à ses collègues un comportement raciste.

Dahmer
Dahmer © Netflix

Dahmer est une série biographique sur le tristement célèbre tueur en série Jeffrey Dahmer. La série tourne autour des motifs et des méthodes utilisés par ses meurtres notoires, entre 1978 et 1991. La série est actuellement diffusée sur Netflix.

Kim Alsup, la coordinatrice de production sur le tournage, révèle qu’elle souffre d’un état de stress post-traumatique après son expérience de travail sur la série. Elle avait déjà indiqué qu’elle avait été sévèrement maltraitée sur le plateau.

Maltraitance et racisme sur le plateau de la série

Kim Alsup a indiqué qu’elle était l’une des deux seules employées noires du plateau. « Ils n’arrêtaient pas de m’appeler par le nom de ma collègue et vice-versa » a-t-elle indiqué, sur son compte Twitter. « J’ai été traitée d’une manière totalement horrible. Je vois le rôle principal féminin noir de la série très différemment maintenant » a-t-elle ajouté. Dans les jours qui ont suivi ses tweets, Alsup a fini par rendre son profil privé.

Les tweets avaient été publiés le 18 septembre, deux jours avant le lancement de Dahmer, sur Netflix. Alsup a ensuite expliqué son expérience dans une interview avec le Los Angeles Times, expliquant qu’elle n’a pas pu regarder la série. « La bande-annonce elle-même m’a remis dans un état de stress post-traumatique, c’est pourquoi j’ai fini par écrire ce tweet et je ne pensais pas que quiconque allait lire ».

Kim a également qualifié la production d’épuisante, ajoutant que c’était l’une des pires émissions sur lesquelles elle n’ait jamais travaillé. La série Netflix est actuellement à l’origine de plusieurs controverses majeures : Eric Perry, le cousin de la victime Errol Lindsey, s’est lui aussi plaint de la réalisation de la série. « Ma famille est révoltée contre cette émission. La façon dont ils ont dépeint mon cousin en dépression émotionnelle devant le tribunal, face à l’homme qui a torturé et assassiné son frère, est SAUVAGE » a-t-il indiqué.

À lire : Netflix octobre 2022 : tous les nouveaux films, séries et documentaires

Source : LA Times, CBR