Dark Web : c’est quoi et comment y accéder, on vous dit tout

Le Dark Web nourrit beaucoup de fantasmes, y accéder est pourtant très simple et peut avoir son utilité. On vous explique comment ce faire et les bons comportements à adopter dans ce Far West numérique.

Sommaire

Dark Web c'est quoi

Rien que le nom fait frémir, comme si un seigneur Sith habitait dans les tréfonds des internet pour surgir à tout moment et voler vos données. Malgré les fantasmes, le Dark Web n’est pourtant pas si sombre que ça et y accéder n’a rien de compliqué. VPN, Tor, .onion vous ne connaissez rien de tout ça ? Alors vous êtes au bon endroit pour commencer.

🦇 Quelle différence entre le Dark Web et le Deep Web ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir faire la différence entre les trois parties d’internet :

  • Le Clear Web, qui est la couche visible de l’Internet. C’est ce que nous voyons lors d’une recherche Google. D’un point de vue technique, le Clear Web définit le contenu qui est indexé et affiché par les différents moteurs de recherche. Il ne représente pourtant qu’environ 4 % des données totale d’internet.
  • Le Deep Web, qui représente la partie d’internet qui n’est pas indexée par les moteurs de recherche. Il contient de bases de données privées, comme des dossiers médicaux, des informations fiscales ou encore des données d’universités. Tout ceci représente… 90% des données d’internet.
  • Le Dark Web représente à peu près 6 % de l’internet. C’est un endroit très paradoxal : d’une part il sert de lieu de rendez-vous pour les trafiquants de drogue, les pirates informatiques ou encore les tueurs à gages. D’autre part, en raison de l’anonymat et de la protection qu’il offre, ce recoin d’internet constitue un refuge pour les opposants politiques, les journalistes et les lanceurs d’alerte, mais aussi les services de renseignement du monde entier.

Vous l’aurez compris, la confidentialité et l’anonymat y sont les valeurs fondamentales et le Dark Web peut avoir une utilité pour tous ceux qui souhaitent protéger leur vie privée. Loin des gigantesques centres de serveurs de Google, le Dark Web est constitué d’un essaim de serveurs éparpillés, à la stabilité plus ou moins aléatoire.

⚠️ Le Dark Web est-il dangereux ?

Non, en tant que tel le Dark Web n’est pas dangereux. Il ne s’agit que de 0 et de 1 comme n’importe réseau ou programme informatique. Tout comme sur Internet, vous pouvez y naviguer en prenant des précautions très simples, comme ne pas vous fier aux liens envoyés par un inconnu ou encore ne pas communiquer vos informations de carte bleue à une entreprise non vérifiée.

En revanche, c’est un peu le Mos Eisley de l’internet : des personnes très peu recommandables y traînent. Il leur sert de camp de base pour toutes sortes d’opérations illégales. C’est aussi sur le Dark Web que des milliers d’images pédopornographiques générées par IA circulent.

Dark Web
©LucasFilm

Vous ne serez pas la victime de pirates en allant sur le Dark Web, au contraire, vous serez davantage protégé pour des raisons que nous expliquerons après. En revanche, si vous ou une entreprise qui détient vos informations a été victime d’une attaque informatique, c’est là que les informations volées vont se retrouver.

Mes données sont-elles en vente sur le Darkweb ?

Régulièrement, les pirates mettent en vente toutes sortes de données. Par exemple, ChatGPT a été compromis et plus de 100 000 comptes ont été piratés et mis en vente sur le dark web. D’ailleurs vu le nombre d’attaques régulières contre les entreprises, il n’est pas loufoque d’imaginer que certaines de vos informations sont dessus. Ainsi, une agence de voyage française a été touchée par un énorme piratage récemment, faisant fuiter les passeports de ses clients.

À lire : STALKER 2 : des hackeurs russes font chanter le studio ukrainien GSC Game World

De même, les groupes de pirates qui sévissent actuellement sur internet opèrent généralement par chantage. Contre le versement d’une rançon, les pirates ne diffuseront pas les données volées. C’est ce qui est arrivé dans le cas suivant : les hackeurs ont diffusé des photos de malades nus pour faire chanter un hôpital qui refusait de verser une rançon.

Pour diffuser ces photos, ils n’ont pas d’endroit pour le faire à part le Dark Web, car aucun site web grand public n’accepterait d’héberger ce contenu. Dans le cas hypothétique où un site connu accepterait de maintenir ce genre d’informations en ligne, il serait rapidement frappé d’un déréférencement par les moteurs de recherche. Ce faisant, ils feraient basculer ce site du côté du Dark Web.

Comment savoir si vos données personnelles ont fuité sur le dark web ? En lisant l’article bien sûr. Et après ? Il n’y a rien à faire, à part peut-être tenter de contacter les administrateurs du site où est hébergé les données sensibles et de payer une rançon pour qu’ils les fassent disparaître.

🔒 Sécurité : toujours utiliser un VPN pour aller sur le Dark Web

Première règle de sécurité : installez un VPN avant de tenter d’accéder au Dark Web. Pourquoi ? La loi a le bras long et vous voudrez mettre toutes les chances de votre côté pour que votre anonymat soit garanti. S’il n’est techniquement pas illégal de se rendre dans cette partie d’internet, c’est seulement à condition de ne pas vous y livrer à des activités répréhensibles par la loi.

Si ce n’est pas votre cas et que vous souhaitez simplement visiter le Dark Web pour faire du tourisme numérique, vous pouvez bien sûr sauter cette étape.

De nombreuses options gratuites sont disponibles comme Proton ou Windscribe, mais leur fiabilité n’est pas à toute épreuve. En effet, rien n’est gratuit et il a été rapporté que 72% des VPN violent la loi en pistant sans leur consentement les utilisateurs. Il vaudra donc mieux faire confiance à notre comparatif de VPN payants, qui garantissent une meilleure sécurité.

🧅 C’est quoi les liens onion sur le Dark Web ?

Comme tout est décentralisé sur le Dark Web, il n’y a pas robots d’indexation pour rassembler les informations. Même les adresses des sites sont très différentes de celles auxquelles nous sommes habitués.

Sur le Clear Web, pour accéder à un site comme YouTube par exemple, il suffit d’écrire l’URL commençant par www. dans la barre d’adresse ou de rechercher le site en utilisant un moteur de recherche. Sur le Dark Web, c’est moins facile : il faut connaître l’URL exacte du site, qui se présente sous la forme d’un enchaînement étrange de chiffres et de lettres, suivi d’une extension .onion au lieu des traditionnels .com et autres .fr. Les liens onion sont spécifiques au Dark Web et ne sont utilisables qu’avec le navigateur Tor, sujet auquel nous arrivons bientôt.

🔨 Tor, le navigateur préféré du Dark Web

Deuxième règle de sécurité : n’utilisez jamais votre navigateur par défaut pour rechercher des informations sur le Dark Web. De toutes façons, celui-ci ne pourrait pas charger les liens onion des sites. Heureusement, un navigateur existe spécifiquement à cette fin.

Tor Dark Web

Tor est l’abréviation de “The Onion Router”. C’est un logiciel libre et gratuit qui permet de communiquer de manière anonyme. Il dirige le trafic Internet via un réseau superposé gratuit, mondial et bénévole, composé de plus de sept mille relais.

Pour accéder au Dark Web sur Windows, Mac, Linux ou Android, il faudra télécharger le navigateur Tor ici. Suivez les étapes sans crainte, l’installateur n’essayera à aucune étape d’installer de malwares ou d’antivirus envahissant, comme c’est le cas pour beaucoup de programmes gratuits.

Tor est l’abréviation de “The Onion Router”. C’est un logiciel libre et gratuit qui permet de naviguer de manière anonyme sur Internet. Il dirige le trafic Internet via un réseau superposé gratuit, mondial et bénévole, composé de plus de sept mille relais. Il empêche ainsi les sites web de vous suivre et permet un certain anonymat. Évidemment, la navigation sera un peu plus lente de ce fait. On ne vous recommande donc pas d’utiliser Tor comme navigateur dans la vie de tous les jours, à moins que vous ne teniez énormément à votre vie privée sur internet.

Tor sera particulièrement facile d’utilisation pour les habitués de Firefox puisqu’il est basé sur ce navigateur et régulièrement mis à jour avec la dernière version de Firefox. Des petites différences existent néanmoins :

  • Tor chiffre vos données de navigation.
  • Tor supprime automatiquement votre historique après chaque session.
  • Tor offre de nombreuses options dans la manière dont il se connecte à internet.

À lire : Facebook, Instagram : comment supprimer votre numéro de la base de données ?

logo Tor Browser

Logiciel Libre

Télécharger Tor Browser (13.5)

Playstore : (218191 votes)

  • Utilitaires
  • Développeur The Tor Project

WindowsMacosLinuxAndroid

🤔 Une fois Tor installé, comment faire pour se rendre sur le Dark Web ?

Une fois Tor installé, le navigateur vous invitera à vous connecter directement, ce qui conviendra à la plupart sans configuration. Pour passer cette étape les prochaines fois, cochez la case « Toujours se connecter automatiquement ».  

Dark Web

Voilà que Tor vous propose d’utiliser le navigateur en anglais pour protéger votre vie privée. Et oui, internet est un territoire qui favorise les locuteurs de la langue de Shakespeare. Ce n’est pas un drame si vous ne souhaitez pas utiliser Tor en anglais, néanmoins toutes les interactions et les sites seront en anglais sur les adresses que vous visiterez, alors autant commencer maintenant, d’autant plus que cela offre un surcroît de sécurité.

Dark Web

Vous voilà maintenant devant la page d’accueil de Tor, avec la barre de recherche de DuckGogo qui fonctionne comme n’importe quel moteur de recherche. Vous êtes maintenant théoriquement sur le Dark Web : vous avez accès à tous les sites internet, aussi bien ceux référencés par les grands moteurs de recherche que ceux accessibles seulement par un lien onion.

À lire : YouTube : comment activer le mode sombre ?

🖤dark.fail, le camp de base de l’internaute du Dark Web

Le meilleur départ pour naviguer en sécurité sur le Dark Web est dark.fail, accessible ici. Ce site répertorie les liens onion des sites les plus utiles du Dark Web et vous garantit de leur authenticité. En effet, des arnaqueurs rôdent sur le Dark Web dans le but de voler des cryptomonnaies. En général ceux-ci opèrent en envoyant le lien d’un marché qui en réalité n’est qu’un clone où ils pourront voler les informations sensibles que vous y entrerez, comme les mots de passe du véritable marché.

Comme vous pouvez le voir si vous avez cliqué sur ce lien, vous pouvez accéder à dark.fail depuis le Clear Web. C’est précisément son avantage : dark.fail conserve une adresse facilement accessible qui ne change pas, alors que les autres annuaires ont des liens onion qui changent régulièrement. Cependant, le site recommande d’utiliser impérativement son lien onion une fois sur le site, disponible en cliquant à droite de la barre d’adresse sur le bouton violet “onion available”.

Ainsi, le plus simple pour tout navigateur chevronné du Dark Web sera de mettre dark.fail en que page d’accueil de Tor à la place de DuckGogo. Pour cela, rendez vous dans :

  • Les paramètres à droite de la barre d’adresse Tor
  • puis dans Settings, quatrième bouton en partant du bas
  • puis dans Home, deuxième onglet en partant du haut
  • Homepage & new windows, cliquez sur custom URL et maintenant entrez “dark.fail” dans la fenêtre qui vient de s’y ouvrir.

Heureusement si vous ne trouvez pas le site que vous cherchez, d’autres annuaires sont eux-mêmes repertoriés sur dark.fail.

Dark Web

Une fois sur dark.fail, vous avez maintenant la liberté d’explorer les liens onion et tout le Dark Web. Si vous lisez cet article dans l’objectif d’accéder à un marché noir en ligne, l’une des utilisation les plus communes du Dark Web, vous devriez avoir toutes les clés en main pour vous débrouiller pour la suite. Avant de vous donner ce mal, vous serez peut-être curieux néanmoins de découvrir les produits les plus vendus et leurs prix sur le marché noir.

Quel que soit votre utilisation du Dark Web, restez prudent. Lorsque vous obtenez le lien d’un site ailleurs que sur dark.fail, il peut s’agir d’une tentative de phishing. De manière générale, faites plus attention encore que sur le Web « normal » et tout devrait bien se passer.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !