Accueil » Actualité » Disney+ : pourquoi l’abonnement avec publicités ne nous convainc pas ?

Disney+ : pourquoi l’abonnement avec publicités ne nous convainc pas ?

Après Netflix, c’est au tour de Disney+ de tester, aux Etats-Unis dans un premier temps, l’abonnement low cost avec publicités.  Les avis en provenance des US semblent mitigés. En effet, avec un prix d’annonce à 7,99$/ mois, Disney+ a ainsi plutôt fait le choix de proposer à ses utilisateurs une alternative face à la hausse de prix importante de son abonnement classique.

Enfant regardant la télévision
Les publicités sur Disney +, une bonne idée ? © Pixabay

L’abonnement standard passant de 7,99$ à 10,99$, l’équipe dirigeante de la plateforme de streaming en ligne de Disney a effectivement décidé de lancer une nouvelle offre pour tenter de « limiter la casse ». Dans ce milieu de plus en plus concurrentiel, « la casse » est à entendre par « la perte d’abonnés ». Une réalité nouvelle qui rebat les cartes chez les plateformes en ligne. D’autant que la demande en contenus originaux de qualité et variés représente des investissements colossaux pour Netflix, Amazon Prime, Disney+ et ses semblables. Des hausses de prix similaires sont également attendues en Europe.

Le nouvel abonnement de Disney+ est simple. Avant certains visionnages, chaque utilisateur devra assister à une ou plusieurs annonces. Il ne sera pas possible de passer ou « ignorer l’annonce » comme l’autorise par exemple YouTube. Cette habitude à prendre vous permettra d’économiser 3 dollars, sur votre abonnement mensuel.

A lire aussi > Disney+ décembre 2022 : tous les nouveaux films, séries et documentaires

Les abonnements des plateformes de streaming en ligne seront de plus en plus chers ou intégreront plus de publicités

Face à cette nouvelle stratégie adoptée par Disney+ ou, avant lui, son grand frère Netflix, on peut alors se demander pourquoi nous assistons, depuis plusieurs années maintenant, à une augmentation exponentielle des prix des abonnements des plateformes de streaming en ligne. En effet, quelles raisons justifient une hausse de 20% ou 30% du prix d’origine. Pour rappel, le service standard Netflix à sa sortie en 2014 coûtait la modique somme de 7,99€/ mois. Aujourd’hui, pour le même abonnement il vous faudra débourser 13,49€ chaque mois. Une hausse importante expliquée par l‘augmentation des coûts de production des programmes créés et diffusés.

Pour Disney+, selon sa directrice financière, c’est également la perte sèche de près d’1,5 milliards de dollars au semestre dernier qui aurait justifié cette augmentation tarifaire. Le coût de la création des nouveaux contenus et la baisse du nombre d’abonnés causeraient ainsi logiquement des répercussions lourdes pour les utilisateurs.  

Source : Theverge.com