Accueil » Actualité » Disney+ renforce le contrôle parental avec l’arrivée de sa section Star

Disney+ renforce le contrôle parental avec l’arrivée de sa section Star

Avec le lancement de sa nouvelle section Star, Disney+ souhaite renfoncer le contrôle parental pour accéder à ses contenus. De nouvelles tranches d’âges font ainsi leur apparition.

Avec le déploiement de sa nouvelle section Star, Disney+ entend diversifier ses contenus et gagner une audience plus adulte. Dans ce cadre, impossible de faire l’impasse sur un contrôle parental plus poussé, afin d’éviter les déconvenues.

Ce nouvel outil entend offrir « plus de tranquillité pour les parents » selon les déclarations de David Popineau, le patron de la plateforme. Lors d’une récente conférence de presse, ce dernier a mis l’accent sur cette « sécurisation totalement inédite pour un service de SVOD ». Pour ce faire, Disney+ modifie son classement par tranche d’âge. Les adultes pourront ainsi partager le même espace avec leurs enfants, sans craindre que ces derniers ne visionnent des programmes inappropriés.

L'arrivé de la section Star offre à Disney + un nouveau contrôle parental
L’arrivé de la section Star offre à Disney + un nouveau contrôle parental – Crédit : Disney+

Les profils sont désormais classés comme suit : 0+, 6+, 9+, 12+, 14+, 16+, 18 ans et plus. Une simple manipulation permet de mettre en place ce contrôle.

A lire aussi : Netflix, Prime Video : les films et séries à voir avant qu’ils ne partent sur Disney+ Star

Un contrôle parental simple d’utilisation

La mise en place du contrôle parental peut se paramétrer sur une multitude d’interfaces : TV, ordinateur ou encore tablette. Chaque profil utilisateur peut ainsi être programmé différemment, selon l’âge du spectateur. Cette option est disponible depuis la nouvelle page d’accueil accompagnant le lancement de la section Star. L’idée est simple : restreindre drastiquement l’accès aux contenus, en fonction de l’âge des enfants concernés.

La nouvelle classification est très restrictive. Par exemple, un profil 0+ ne pourra accéder qu’à trois films dans la nouvelle section Star. Il sera impossible pour l’utilisateur de visionner d’autres programmes n’entrant pas dans cette catégorie. En ouvrant la plateforme, l’interface permet de mettre en place ce contrôle, profil par profil, en cliquant sur le bouton disponible à côté de chaque avatar.

Il conviendra ensuite de modifier les profils souhaités. Pour ce faire, il suffit d’aller sur l’utilisateur concerné, puis de se rendre dans la catégorie classification. C’est dans cette section qu’il sera possible de choisir à quelle tranche d’âge correspond l’utilisateur. Mais la plateforme va encore plus loin, en proposant la mise en place d’un code pin de sécurité. Non obligatoire, il permet cependant de protéger chaque profil. Seul un adulte détenteur du compte principal pourra avoir la main sur sa mise en place. En effet, à la création d’un code, la plateforme demandera systématiquement de renseigner son mot de passe général pour valider l’action. La plateforme utilise le modèle Netflix, éprouvé depuis quelque temps.

Ainsi, l’arrivée de Star permet à la plateforme de faire peau neuve en terme de sécurité et expérience utilisateur. Ainsi, impossible pour nos chères têtes blondes d’accéder en toute liberté à la section films d’horreur ! Mais la nouveauté à un prix ! En effet, l’abonnement mensuel augmente de 2 euros pour l’arrivée de la nouvelle section, passant ainsi à 8,99 euros ! Le tarif reste cependant très compétitif, et toute la famille y trouvera son bonheur !

Source : Gamespot