Accueil » Actualité » Faucon et le Soldat de l’Hiver : le gros coup de Marvel pour faire oublier la mort d’Iron Man

Faucon et le Soldat de l’Hiver : le gros coup de Marvel pour faire oublier la mort d’Iron Man

Anthony Mackie et Sebastian Stan, respectivement Sam et Bucky, ont donné une interview en marge de la diffusion de Faucon et le Soldat de l’Hiver. L’occasion pour les acteurs, accompagnés de Kevin Feige, dirigeant de Marvel Studios, de livrer de nouveaux détails sur la série. On apprend notamment que la mort d’Iron Man, mais aussi celle de Steve Rogers, change beaucoup de choses pour Marvel.

faucon et le soldat de l'hiver falcon and the winter solider anthony mackie sebastian stan kevin feige mcu marvel cinematic universe marvel studio steve rogers captain america iron man tony stark série disney disney+ épisodes bucky barnes sam wilson interview
Crédit : Marvel Studios

C’est le 19 mars que le premier épisode du Faucon et le Soldat de l’Hiver sera disponible sur Disney+. Une série se déroulant après les événements d’ Avengers: Endgame, alors que Sam (Faucon) et Bucky (Le Soldat de l’Hiver) ont été victimes du « Snap » de Thanos. Et contrairement à WandaVision et son unique saison qui parodie de nombreux sitcoms, Faucon et le Soldat de l’Hiver mise sur l’action. Ici, la série prend l’aspect d’un buddy-movie et permet d’en apprendre plus sur ce duo surprenant. Une belle mise en bouche avant le déploiement de la quatrième phase au cinéma et précédant Loki, qui a livré sa première affiche. Et pour le site Collider, Anthony Mackie (Sam), Sebastian Stan (Bucky) et Kevin Feige, dirigeant du MCU, expliquent en quoi Faucon et le Soldat de l’Hiver est un gros coup pour Marvel après la mort de Tony Stark/Iron Man.

Découvrez l’offre Disney+

Sam et Bucky sont restés trop longtemps en retrait

faucon et le soldat de l'hiver falcon and the winter solider anthony mackie sebastian stan kevin feige mcu marvel cinematic universe marvel studio steve rogers captain america iron man tony stark série disney disney+ épisodes bucky barnes sam wilson interview
Anthony Mackie incarne le nouveau Captain America – Crédit : Marvel Studios

Iron Man est mort, vive Iron Man ! Car pendant longtemps, Sam et Bucky n’ont été considérés que comme des personnages secondaires. Faucon et le Soldat de l’Hiver est pour eux l’occasion de briller. Comme l’explique Kevin Feige, Marvel Studios a mis « tout notre sang, notre sueur et nos larmes » pour que le premier épisode « débute en beauté ». Le producteur souhaite commencer avec « la meilleure action jamais vue ». Préparez-vous : le 19 mars, le MCU va envoyer l’action. Kevin Feige explique que les spectateurs en sauront plus sur Bucky, autrefois contrôlé par l’Hydra. Sam est quant à lui « un homme intrinsèquement moral ». Mais Kevin Feige le reconnaît : « nous ne savons pas grand-chose sur lui, c’est l’occasion d’aller en profondeur ».

Anthony Mackie est également heureux  d’être sur le devant de la scène. L’acteur explique que Sam a toujours évolué dans les comics et a commencé comme un arnaqueur de Harlem. L’homme salue Stan Lee, expliquant que le dessinateur « a fait progresser Sam (…) à mesure que la culture afro-américaine évoluait ». Et la mort de Tony Stark aura poussé l’idée d’explorer les héros. Anthony Mackie pense que « nous devons présenter ces nouveaux personnages au public et leur relation ». Pour Sam et Buck, il s’agit de se rattraper en six épisodes après 10 années dans l’ombre d’Iron Man. L’acteur souhaite juste proposer « une bonne expérience cinématographique » mais sur petit écran.

Une dynamique inédite entre les deux Avengers, sorte de « love-hate bromance »

Sebastian Stan est tout aussi enthousiaste à l’idée de voir les héros mis en avant. L’acteur félicite le ton de la série et la dynamique entre les personnages, notamment en développant le sens de l’humour du Soldat de l’Hiver. L’idée est que le héros accepte son passé et poursuit sa quête d’identité. Pour Sebastian Stan, cette approche est « effrayante et excitante ». Bucky va apprendre à se rééduquer en comprenant le monde qui l’entoure après plusieurs dizaines d’années sous la glace puis un exil au Wakanda.

Anthony Mackie et Sebastian Stan répondent également à une question concernant la « love-hate bromance » de Sam et Bucky. Anthony Mackie explique que « vous ne pouvez pas trouver deux personnes plus opposées (…) mais il y a un respect mutuel, une compréhension et une appréciation de l’autre (…) nous nous écoutons, nous apprenons l’un de l’autre ».L’acteur précise « c’est notre relation, nous nous permettons d’être nous-mêmes ».

Sebastian Stan salue le travail d’acteur pour donner une vraie dynamique au duo. L’acteur confie que lui et Anthony Mackie ont essayé « de trouver une ligne très fine pour que les personnages soient pertinents, réels et abordent des problèmes sérieux » Cependant, Sebastian Stan nous dit qu’il est important de « s’amuser et se connecter », n’hésitant pas à demander conseil à son collègue.

La disparition définitive de Steve Rogers a changé beaucoup de choses

faucon et le soldat de l'hiver falcon and the winter solider anthony mackie sebastian stan kevin feige mcu marvel cinematic universe marvel studio steve rogers captain america iron man tony stark série disney disney+ épisodes bucky barnes sam wilson interview
Les choses ne sont plus les mêmes depuis la retraite de Steve Rogers – Crédit : Marvel Studios

La disparition de Steve Rogers est un événement majeur de la troisième phase du MCU. L’homme a vécu une vie tout autre, aux côtés de Peggy Carter, son amour de toujours. Anthony Mackie explique que son personnage a beaucoup de respect et d’admiration pour l’ancien Avengers. Mais l’acteur pense que Sam est aussi quelqu’un qui apprécie beaucoup « la camaraderie et l’amitié » et la disparition de Steve Rogers est une « douleur ». Le Faucon le dit lui-même à la fin de Endgame : il tient le bouclier qui lui semble appartenir à un autre. Sebastian Stan explique quant à lui que la disparition de Steve Rogers apporte de lourdes conséquences. Cela a projeté Sam et Bucky « dans des coins presque opposés, face à leur vie, leurs démons et leurs questions ». L’acteur précise que leurs questionnements sont similaires.

La série promet d’être généreuse en action

Sebastian Stan explique que l’action est « similaire à celle des films » mais est encore « plus évoluée et intense ». Faucon et le Soldat de l’Hiver ne sera pas « édulcoré » et la qualité de scènes ne sera pas « compromise ». Et l’acteur souligne que cela est possible grâce aux cascadeurs, également présents sur les films.

Les cascades sont vraiment incroyables. En supprimant l’idée des armes, on mise sur le corps-à-corps. Plus physique et affirmé. Nous utilisons nos forces plus qu’autre chose. Nous (nthony Mackie et Sebastian Stan) faisons beaucoup de cascades alors certaines choses que vous verrez, c’est nous. Mais nous avions une équipe incroyable pour chapeauter ça.
– Anthony Mackie

Quant à Kevin Feige, l’homme confirme, si quelqu’un en doutait encore, que Disney+ va être un tremplin pour les séries télévisées Marvel. Faucon et le Soldat de l’Hiver est l’une des premières à profiter de ce format inédit, après WandaVision.

La série profite des différents moyens de narration que nous avons avec Disney+ et ce que nous aimons voir à la salle. Nous sommes tous des fans au sein de Marvel Studios, c’est le même équilibre que nous essayons de trouver depuis près de dix ans.
– Kevin Feige

Kevin Feige reconnaît que la formule Marvel fonctionne et que le studio est synchronisé avec les attentes. Cependant, le producteur précise qu’« il y a des moments où quelque chose sort totalement du champ, que nous n’avons pas anticipé et qui est nouveau pour nous ».

Image 2 : Faucon et le Soldat de l'Hiver : le gros coup de Marvel pour faire oublier la mort d'Iron Man

Disney+

Disney, Marvel, Star Wars, Pixar, National Geographic et Star

8,99€ > Disney+

Source : Collider