Accueil » Actualité » Free Mobile promet de ne pas augmenter ses prix jusqu’en 2027

Free Mobile promet de ne pas augmenter ses prix jusqu’en 2027

Orange, SFR et Bouygues ont confirmé qu’ils allaient augmenter les tarifs de leurs forfaits, invoquant une hausse des coûts. Free Mobile promet quant à lui qu’aucune augmentation n’est prévue lors des quatre prochaines années. Une bonne nouvelle pour les abonnés.

 Free Mobile
Free Mobile

Les mobinautes ont forcément accusé le coup en ce début d’année 2023. Et pour cause, trois opérateurs ont annoncé qu’ils allaient augmenter leurs prix. Et de prétexter une hausse des coûts d’exploitation pour justifier les factures plus salées. Chez Orange, la hausse oscille entre 1 et 2 euros par mois. SFR a quant à lui annoncé une augmentation entre entre 0,69 et 0,99 euros par mois. Du côté de Bouygues, la hausse se niche entre 1 et 3 euros.

Mais quid de Free Mobile ? Par voie de communiqué, l’opérateur a confirmé qu’il n’y aurait pas d’augmentation lors des quatre prochaines années. Et de rappeller qu’il avait promis en 2022 qu’il n’augmenterait pas ses tarifs pendant cinq ans. Promesse qui est donc respectée pour le moment et ce en dépit du contexte économique houleux.

Free Mobile : pas d’augmentation pour les abonnés

“Nous sommes le seul opérateur à avoir décidé de ne pas bouger le prix de nos forfaits mobiles, se félicite Thomas Reynaud, DG du Groupe iliad-Free. Malgré le contexte inflationniste et les lourds investissements actuellement réalisés pour déployer la 5G dans tous les territoires, nous avons tenu notre promesse en 2022 et nous maintenons notre engagement pour les 4 prochaines années. Nous remercions nos abonnés pour leur confiance”.

L’opérateur se congratule également d’être à nouveau le premier opérateur alternatif sur les débits descendants (87,39 Mb/s de moyenne, 2G > 5G). Pour rappel, l’Association nationale des fréquences avait révélé que Free avait comblé en partie son retard sur la 4G en déployant un plus grand nombre de sites en décembre dernier.

En revanche, Free Mobile a la plus mauvaise qualité 5G d’après le baromètre de 5Gmark qui lui décerne un total de 38 433 points, un résultat bien inférieur à celui de ses rivaux soumis à ce benchmark complet.