Accueil » Actualité » Galaxy S22 Ultra : Samsung pourrait de nouveau utiliser un capteur de moins de 108 MP

Galaxy S22 Ultra : Samsung pourrait de nouveau utiliser un capteur de moins de 108 MP

Samsung semble avoir réalisé qu’il n’était pas indispensable de faire la course aux chiffres en matière de photo. En effet, d’après le leaker Ice Universe, le géant coréen pourrait revenir à des capteurs plus grands plutôt que de privilégier le nombre de mégapixels.

Depuis l’arrivée du Galaxy S20 Ultra et de son capteur ISOCELL Bright HM1, Samsung utilise des capteurs haut de gamme de 108 MP. Le Galaxy S21 Ultra est équipé de la nouvelle génération de ce capteur, l’ISOCELL Bright HM3.

Galaxy S21 Ultra - Anh Nhat / Unsplash
Galaxy S21 Ultra – Crédit : Anh Nhat / Unsplash

Un grand nombre de mégapixels permet de retenir plus de détails dans les photos et de les recadrer facilement. Pour cela, il faut passer par du Pixel Binning, qui consiste à fusionner 9 pixels en 1, et produire des photos de 12 MP. Cependant, lorsque le mode 108 MP est utilisé, les photosites sont si petits (0.8 micron) qu’ils ne sont plus en mesure de capturer beaucoup de lumière.

On pensait à l’origine que Samsung souhaitait utiliser un capteur de 200 MP sur son futur Galaxy S22 Ultra en 2022, puisque le géant coréen avait annoncé travailler sur un tel capteur, mais il semble que Samsung ait finalement pris le chemin opposé. Nous avions même découvert que Samsung travaillait vraiment sur un capteur 600 MP pour ses smartphones, mais que celui-ci était encore trop gros pour être utilisé.

Samsung va revenir à des capteurs plus adaptés aux photos en faible luminosité

Jusqu’à présent, Samsung était un des seuls fabricants de smartphones à utiliser un capteur avec autant de mégapixels. En effet, OnePlus utilise un capteur principal de 48 MP sur son OnePlus 9 Pro, tandis que Huawei utilise un capteur de 50 MP sur son Mate 40 Pro. Cependant, comme le révèle le leaker Ice Universe, il semblerait que Samsung veuille revenir à des capteurs avec moins de mégapixels. La société avait récemment dévoilé l’ISOCELL GN2, un énorme capteur 50 MP que l’on retrouve sur le Xiaomi Mi 11 Ultra.

Grâce à sa taille de 1/1,12 pouce et ses gigantesques pixels individuels de 1,4 micron, le capteur du Mi 11 Ultra est en effet plus performant que celui du Samsung Galaxy S21 Ultra dans de nombreux scénarios, notamment en basse luminosité. Le Samsung GN2 a d’ailleurs permis au Mi 11 Ultra de décrocher la première place du classement photo de DXOMARK.

Par conséquent, on imagine que le futur flagship de Samsung pourrait lui aussi utiliser un capteur de 50 MP de nouvelle génération, probablement l’ISOCELL GN3. Tom’s Guide France avait également dévoilé en exclusivité qu’Olympus pourrait se charger de la photo des futurs smartphones haut de gamme du fabricant coréen.

Source : Ice Universe