Accueil » Actualité » Guerre en Ukraine : SpaceX va continuer à fournir Starlink gratuitement

Guerre en Ukraine : SpaceX va continuer à fournir Starlink gratuitement

Le système d’internet par satellite d’Elon Musk est d’une grande utilité pour le peuple ukrainien. Après avoir déclaré ne plus être en mesure de fournir le service gratuitement, le milliardaire est revenu sur sa décision…

Décidément, Elon Musk aime dire tout et son contraire. La semaine dernière, l’homme le plus riche du monde annonçait la fin de la gratuité du système Starlink en Ukraine. Mais le PDG de SpaceX vient de revenir sur sa déclaration. Celui-ci vient en effet d’indiquer que SpaceX continuerait à fournir gracieusement son service d’internet par satellite au peuple ukrainien. C’est évidement une excellente nouvelle pour le pays, Starlink étant très utile aussi bien pour le peuple que pour les forces armées ukrainiennes…

Elon Musk - Crédit : SpaceX
Elon Musk – Crédit : SpaceX

Dès le début de l’invasion russe, Elon Musk a volé au secours de l’Ukraine en expédiant des milliers de terminaux Starlink, et ce, gratuitement. Mais la semaine dernière, SpaceX a demandé au gouvernement américain de payer pour l’ensemble de ces livraisons. L’entreprise a également demandé à ce que les frais d’utilisations soient pris en charge par l’état. La facture s’élevé en effet à environ 124 millions de dollars d’ici à la fin de 2022, et pourrait grimper à près de 380 millions de dollars au cours des 12 prochains mois. 

De plus, selon Elon Musk, SpaceX perd plus de 20 millions de dollars par mois afin de maintenir le service dans le pays en guerre. Pourtant, le PDG vient de déclarer : « Même si Starlink perd toujours de l’argent et que d’autres entreprises reçoivent des milliards de dollars des contribuables, nous continuerons à aider gratuitement le gouvernement ukrainien.« 

SpaceX aurait ainsi envoyé plus de 25 000 terminaux pour aider les efforts de guerre de l’Ukraine. Ce don a été d’une grande utilité pour le pays. En effet, dès le début de l’invasion, les forces armées russes ont détruit une grande partie des systèmes de communications ukrainiens afin de paralyser le pays, et entraver les manœuvres de l’armée ukrainienne. Malgré tout, le pays continue de subir des coupures de courant dues aux frappes russes, et que le risque de cyberattaques reste élevé.

Source : space.com