Accueil » Actualité » Il découvre une énorme dent de mammouth sur un chantier

Il découvre une énorme dent de mammouth sur un chantier

Justin Blauwet réalisait une excavation dans l’Iowa quand il a découvert une dent de mammouth laineux datant de plus de 20 000 années. Une trouvaille pour le moins inattendue !

Image 1 : Il découvre une énorme dent de mammouth sur un chantier
Une sacrée molaire préhistorique ! – Crédit : DGR Engineering

Les créatures iconiques de la Préhistoire ont laissé de nombreuses traces sur notre bonne vieille Terre. Souvenez-vous par exemple de la découverte de cet embryon de dinosaure sur le point d’éclore. Généralement mises au jour par des spécialistes, les trouvailles préhistoriques peuvent également surgir dans un contexte inattendu…

Le 4 mars dernier, Justin Blauwet creusait le sol sur un chantier d’une propriété appartenant au Northwest Iowa Community College. Une excavation qui s’est rapidement muée en pêche miraculeuse, l’ouvrier tombant nez à nez sur sur un étrange bloc de pierre. Mais celui-ci a rapidement intrigué Justin qui n’est autre qu’un passionné de fossiles et d’animaux préhistoriques. Cette marotte s’est d’ailleurs exacerbée depuis que ses jeunes fils manifestent un grand intérêt pour les dinosaures.

À lire > Un monument en os de mammouth de 25 000 ans laisse les scientifiques perplexes

La dent de mammouth affiche 5 kg sur la balance

Fin connaisseur du sujet, il conclut donc rapidement qu’il s’agit d’une dent de mammouth laineux. Pour en savoir plus, DGR Engineering, l’entreprise en charge du chantier, soumet la trouvaille au professeur de paléontologie Tiffany Adrain. L’universitaire confirme l’affirmation de Justin. Et de souligner qu’il n’est pas rare de tomber sur des restes de mammouths dans l’Iowa. En revanche, une fois à l’air libre, les os et les dents peuvent se décomposer, n’étant pas totalement fossilisés. La trouvaille de Blauwet est donc « chanceuse ».

Cette dent, qui pourrait dater de plus de 20 000 années, mesure environ 30 cm de long et pèse tout de même plus de 5 kg ! Selon Chris Widga, conservateur en chef de l’East Tennessee State University, « il s’agit d’une troisième molaire supérieure, probablement une droite. D’après le degré d’usure, cet animal entrait a priori dans la trentaine quand il est mort ».

À lire > Il vole une griffe de dinosaure à 25 000 $ et se fait piéger

La dent sera exposée au Sheldon Prairie Museum afin que tout le monde puisse admirer ses dimensions gargantuesques.

Source : DGR Engineering