Accueil » Actualité » Un robot joueur d’échecs casse le doigt de son adversaire de 7 ans

Un robot joueur d’échecs casse le doigt de son adversaire de 7 ans

À Moscou, un garçon de 7 ans a eu la pire partie d’échecs de sa vie. Son adversaire qui était un robot joueur d’échecs piloté par l’intelligence artificielle lui a brisé un doigt après un mouvement qu’il a jugé trop rapide.

L’intelligence artificielle ne se comporte pas toujours comme prévu. Des dysfonctionnements comme celui-ci peuvent créer des incidents plutôt traumatisants. C’est en tout cas l’expérience vécue par un jeune enfant de 7 ans qui participait à l’Open d’échecs de Moscou le 19 juillet. Il affrontait l’intelligence artificielle d’un robot joueur d’échecs qui n’était particulièrement pas patiente.

Une partie d'échecs
Une partie d’échecs – Crédit : Mesh / Unsplash

Au moment où le garçon a essayé de faire un mouvement rapide après celui de l’intelligence artificielle, le robot a immédiatement attrapé son doigt jusqu’à le casser. Plusieurs adultes ont dû intervenir pour libérer l’enfant de l’emprise du robot. Il s’en est bien sorti à l’exception de son doigt brisé.

À lire aussi > Vol de colis : un YouTubeur piège sa porte d’entrée avec une intelligence artificielle

L’enfant aurait joué trop rapidement par rapport au robot d’échecs

Cet enfant prénommé Christopher fait partie des 30 meilleurs jeunes joueurs d’échecs de Moscou. Étant donné que la Russie est passionnée par les échecs, autant vous dire que ce jeune garçon est une star locale. Comme l’a précisé Sergey Smagin qui est le vice-président de la Fédération russe des échecs, « le garçon va bien. Ils ont mis un plâtre sur le doigt pour guérir plus vite ». Christopher a même pu terminer la compétition comme si rien ne s’était passé. Vous pouvez voir la vidéo de l’incident dans le tweet ci-dessous.

Quant au robot, cet incident était totalement inattendu. L’appareil avait déjà effectué plusieurs parties d’échecs sans aucun problème. D’après Sergey Smagin, « il existe certaines règles de sécurité et l’enfant, apparemment, les a enfreintes et, lorsqu’il a fait un geste, n’a pas remarqué qu’il devait attendre. C’est un cas extrêmement rare, le premier dont je me souvienne ». Ce robot joueur d’échecs va évidemment être vérifié par son fabricant pour qu’un tel incident ne se reproduise pas à l’avenir.

De plus, Sergey Smagin a tenu à préciser que cet incident n’est pas la preuve de la prise de pouvoir des robots. « Toute affirmation selon laquelle l’IA avancée détruira l’humanité est fausse. Ce ne sont pas la puissante IA ou la violation des lois de la robotique qui détruiront l’humanité, mais les ingénieurs qui ont deux mains gauches », a déclaré Sergey Smagin. En tout cas, les intelligences artificielles championnes d’échecs ne sont pas rares. Il y a quelques années, l’IA de Google a réussi à devenir championne d’échecs en 4h.

Source : Slashdot