Accueil » Actualité » iOS 16 : ce changement pose un problème à beaucoup d’utilisateurs d’iPhone

iOS 16 : ce changement pose un problème à beaucoup d’utilisateurs d’iPhone

Cette année, Apple va abandonner la prise en charge non pas d’une, mais de trois générations d’iPhone : l’iPhone 6s, l’iPhone 7 et l’iPhone SE. Même si ces appareils ont six et sept ans et même si leur base d’utilisateurs n’est pas si élevée que ça, leurs propriétaires ne sont pas ravis d’apprendre qu’ils ne seront pas de la partie.

iOS 16 © Apple
iOS 16 © Apple

Apple a enfin dévoilé iOS 16 la semaine dernière aux côtés de son nouveau MacBook Air M2 et malheureusement, tout le monde n’est pas ravi. Bien que le nouveau système d’exploitation des iPhone introduise une multitude de nouvelles fonctionnalités, tous les utilisateurs ne pourront pas en profiter. Avec iOS 16, la liste des appareils pris en charge ne comprend que l’iPhone 8 et les modèles ultérieurs. En d’autres termes, les propriétaires d’iPhone 7, d’iPhone 6s et du premier iPhone SE ne seront pas de la partie.

iOS 16 coupe la chique à trois générations d’iPhone

Apple fait traditionnellement un excellent travail pour prendre en charge les anciens modèles d’iPhone lorsqu’elle dévoile une nouvelle version d’iOS. Vis-à-vis d’Android, Apple fait généralement des efforts pour s’assurer que son logiciel de nouvelle génération peut fonctionner sur des appareils vieux de plusieurs années.

Ce ne sera donc pas le cas avec iOS 16, le nouveau système étant l’exception qui confirme la règle. Cette année, Apple a abandonné la prise en charge non pas d’une, mais de trois générations d’iPhone : l’iPhone 6S sorti en 2015, l’iPhone 7 et l’iPhone SE, tous deux sortis en 2016. Si ces appareils ont six et sept ans respectivement, leurs utilisateurs, eux, n’apprécient pas la manœuvre.

À lire : iOS 16 : vous pourrez verrouiller vos albums de photos masquées et récemment supprimées

Certains soulignent (voir ci-dessous) qu’aucune limitation technique n’empêche un appareil comme l’iPhone 7 d’exécuter iOS 16, d’autant plus qu’il dispose d’une puce A10 et que l’iPad de 5e génération fonctionne lui sur l’A9. Rappelons toutefois que l’iPhone 6S, l’iPhone 7 et l’iPhone SE profitent tous les trois d’iOS 15.

Les utilisateurs d’un iPhone 8 ou plus récent auront toutefois la chance de s’essayer aux nouvelles fonctionnalités d’iOS 16, comme la possibilité de personnaliser l’écran de verrouillage. L’app Messages sera également mise à jour avec la possibilité d’annuler l’envoi de messages, de copier du texte en direct depuis une vidéo, etc.