iOS 18 sera une déception en France : Apple Intelligence restera absent de votre iPhone

iOS 18 ne sera pas la révolution dopée à l’intelligence artificielle promise… du moins en France et dans le reste de l’Union Européenne. Apple indique que ses fonctions d’IA n’arriveront pas cette année chez nous : voici pourquoi.

ios 18 Apple Intelligence IA fonctionnalités France
Crédit : Envato

Lors de la WWDC 2024, Apple avait présenté en détail toutes les nouveautés d’iOS 18. La mise à jour doit surtout marquer l’arrivée dans la course à l’intelligence artificielle (IA) générative de la pomme, qui a jusque là montré du retard, dans un domaine où ses concurrents Google et Microsoft excellent. L’iPhone va ainsi s’équiper de tout un tas de fonctions bien pratiques, englobées sous le nom d’Apple Intelligence.

Mais pas en France, ni dans le reste de l’Union Européenne (UE). Dans les pages de TechRadar, la firme de Cupertino indique qu’Apple Intelligence n’y sera pas déployé du tout.

Les fonctionnalités d’IA d’iOS 18 n’arriveront pas cette année dans l’UE

Peu après la WWDC 2024, Bloomberg indiquait déjà qu’il faudrait attendre pour la plupart des fonctions d’IA d’iOS 18. Le déploiement ne serait que progressif, avec la grande refonte de Siri prévue seulement pour 2025. Sur son site dédié à la mise à jour, Apple confirmait partiellement, en précisant qu’Apple Intelligence était encore en bêta et que ses fonctions ne serait disponibles qu’en anglais au départ.

On imaginait alors qu’il s’agissait surtout de tracas de développement, avec la difficulté à établir des traductions dans d’autres langues. Mais que nenni, les fonctionnalités d’IA resteront absentes d’iOS 18 dans l’UE pendant au moins un an après la sortie.

À lire > iOS 18 : appairer des accessoires tiers avec un iPhone sera aussi simple qu’avec des AirPods

Apple déclare que “en raison des incertitudes réglementaires engendrées par la loi sur les marchés numériques (DMA), nous ne pensons pas être en mesure de déployer trois fonctionnalités (iPhone Mirroring, améliorations du partage d’écran SharePlay et Apple Intelligence) auprès de nos utilisateurs de l’UE cette année.”

Pour se justifier, la firme affirme craindre “les exigences d’interopérabilité du DMA“. Ce sont notamment ces exigences qui avaient mené à l’autorisation de concurrents de l’App Store sur iOS plus tôt cette année. Mais Apple affirme maintenant que l’interopérabilité l’obligerait à compromettre la sécurité des données privées de ses clients. Un argument déjà avancé dans les jours qui avaient précédé l’entrée en vigueur du DMA.

La firme s’engage maintenant à “collaborer avec la Commission européenne pour tenter de trouver une solution qui nous permettrait de fournir ces fonctionnalités à nos clients de l’UE sans compromettre leur sécurité“. Affaire à suivre.

  • Les fonctionnalités d’IA d’iOS 18 ne seront pas disponibles cette année dans l’Union Européenne.
  • Apple affirme que les exigences d’interopérabilité de la législation européenne l’en empêchent.
  • L’entreprise s’engage à chercher une solution en coopérant avec la Commission européenne.

Source : TechRadar

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !