Accueil » Actualité » iPhone Xr : 1 seul capteur et flou sur les portraits. Comment fait-il ?

iPhone Xr : 1 seul capteur et flou sur les portraits. Comment fait-il ?

L’iPhone XR utilisera un algorithme pour obtenir l’effet bokeh avec un seul capteur, une approche similaire à celle des Pixel mais qui étonne.

Image 1 : iPhone Xr : 1 seul capteur et flou sur les portraits. Comment fait-il ?

Lors de la présentation des iPhone 2018, nous avons pu constater que les Xs et Xs Max étaient équipés de deux capteurs arrière alors que le Xr, la version « abordable du smartphone Apple, n’est pourvue que d’un seul module photo à l’arrière. Les observateurs se sont alors demandé si ce dernier réussirait à produire l’effet bokeh comme les deux autres. La question était d’autant plus légitime que depuis deux ans Apple ne réserve le double capteur qu’à son plus grand format. l’iPhone 7 Plus et le 8 Plus mettaient en avant leur mode portrait quand les iPhone 7 et 8 se contentaient d’un capteur. En ce qui concerne l’iPhone Xr, la marque a la pomme est très claire : effet bokeh il y aura, Apple s’appuiera sur un algorithme afin d’atteindre ce résultat.

Le journaliste Lance Ulanoff s’est entretenu avec plusieurs responsables au sein d’Apple. Graham Townsend, directeur senior chargé des appareils photo, a confirmé l’installation d’un programme spécifique sur le Xr en vue de flouter l’arrière-plan lors des captures. De son côté, Sébastien Marineau-Mes ne cache pas sa fierté : « nous avons créé un modèle mathématique d’un objectif, personne d’autre ne le fait. » Dans les faits, Apple n’est pas la première entreprise à utiliser un tel logiciel sur un capteur unique. Reconnus pour la qualité de leurs images, les Pixel ont appliqué une méthode similaire.

L’algorithme d’Apple sera-t-il aussi performant que ce lui de Google ? L’iPhone Xr pourra-il faire des photos portrait digne de ce nom ? Nous aurons la réponse en octobre prochain lors de notre test. En attendant, ce que ce choix souligne (comme d’autres sur la partie photo de l’iPhone Xs) c’est la progression de ce qu’on appelle la « computational photography » dans les smartphones. C’est à dire toute la partie des capteurs et du traitement des images qui est entièrement gérée par la puissance du processeur. Attention, il va falloir s’habituer à ce terme.

>>> iPhone 8 Plus vs iPhone Xr : seulement 60€ les séparent, mais lequel faut-il acheter ?