Accueil » Actualité » La Model Y de Tesla subit un démontage en règle pour inspecter ses entrailles

La Model Y de Tesla subit un démontage en règle pour inspecter ses entrailles

Comme il l’avait fait avec la Tesla Model 3, Sandy Munro, spécialiste du contrôle qualité et de l’optimisation de fabrication automobile a mis la main sur une Model Y Performance flambant neuve pour en étudier les moindres détails.

Image 1 : La Model Y de Tesla subit un démontage en règle pour inspecter ses entrailles
Crédits : Munro Live

Souvent invité sur d’autres chaînes YouTube pour parler du niveau de finition des véhicules, dont les Tesla, Sandy Munro a créé sa propre chaîne. Il est en train de mettre en ligne une série de vidéos dans lesquelles il détaille tous les points positifs comme négatifs liés à la fabrication du nouveau SUV de Tesla, le Model Y.

Une qualité de fabrication en hausse par rapport à la Model 3

Les acheteurs du Model Y seront ravis d’apprendre que globalement la qualité de fabrication du SUV est largement supérieure à ce qu’il avait constaté sur la Model 3, particulièrement au niveau des écarts entre les différents éléments de carrosserie. Les portières sont parfaites, le hayon et le capot sont acceptables. Seuls les phares arrière ne sont pas exactement symétriques, ce qui semble être courant pour les premières séries des véhicules.

Image 3 : La Model Y de Tesla subit un démontage en règle pour inspecter ses entrailles

Elon Musk: Tesla, Paypal, SpaceX : l’entrepreneur qui va changer le monde

16,99 € > Fnac

La toute première découverte négative vient d’un cache sous le capot auquel il manquait un clip, provocant la cassure d’un second et libérant le cache entier à cause des vibrations. Après analyse du clip en question, Sandy Munro en arrive à la conclusion que le clip n’est pas fiable bien qu’étant trop compliqué. En utilisant son expérience, il a mis au point une nouvelle pièce plus solide et moins chère.

De nombreuses améliorations invisibles

C’est ensuite la suspension qui fait l’objet de son attention. Si celle-ci fonctionne de manière similaire à la première Model 3, elle n’est pas identique. Certaines pièces ont été renforcées, peut-être pour permettre de quitter les routes goudronnées. Mieux, elles sont estampillées « Model 3 », preuve que celle-ci a été améliorée afin d’optimiser la réutilisation de composants. Pour rappel, les 2 véhicules partagent 70 % de leurs pièces, même si ils conservent de nettes différences.

Dans la dernière vidéo mise en ligne, Sandy Munro est impressionné par la qualité de finition du câblage électrique et du système de climatisation utilisant des protections supplémentaires afin de prévenir tout problème. Les freins de la Model 3 étaient fabriqués par Brembo, équipementier de renom, il semble que ce soit le cas aussi pour ce Model Y. Enfin, à sa plus grande joie, la construction du coffre a été grandement simplifiée, conformément à ce qu’il avait conseillé après démontage de la Model 3 et grâce auquel il avait déterminé qu’elle était la voiture électrique la plus rentable.

Source : Munro Live