Accueil » Actualité » Monsieur Cuisine de Lidl n’est pas (encore) interdit en France

Monsieur Cuisine de Lidl n’est pas (encore) interdit en France

Lidl est sommé de retirer du marché espagnol son Monsieur Cuisine. Le plaignant, Vorwerk, pourrait vouloir lui intenter le même procès dans d’autres pays, dont la France.

Mise à jour du 22 janvier à 16h28 : Vorwerk vient de nous confirmer qu’il intentait un procès en France contre Lidl et son Monsieur Cuisine Connect. Vraisemblablement les sanctions demandées sont les mêmes que celles du procès espagnol, soit entre autres le retrait du robot multifonction de la vente.


Lidl a été condamné par le tribunal de Barcelone à retirer de la vente son Monsieur Cuisine vendu sous la marque Silvercrest. Une décision de justice qui faisait suite à la plainte de son concurrent, Vorwerk, constructeur du Thermomix. Celui-ci voyait dans le Monsieur Cuisine une violation de ses brevets.

Image 1 : Monsieur Cuisine de Lidl n'est pas (encore) interdit en France
Silvercrest Monsieur Cuisine Connect – Crédit : Lidl

Aujourd’hui, Vorwerk s’est fendu d’un communiqué pour faire le point sur la situation. Concernant la localisation, « la décision de justice concerne l’Espagne. Elle résulte d’une procédure initiée par le Groupe Vorwerk. Elle porte notamment sur certains composants tels que la balance du Thermomix®, son interaction avec les couteaux et le couvercle de l’appareil », apprend-t-on également.

Le tribunal de commerce barcelonais a donc statué en faveur du Thermomix, estimant que ses technologies devaient être protégées. Lidl a été condamné à retirer son Monsieur Cuisine du marché espagnol, ainsi que de cesser toute publicité sur ce produit. En outre, il devra reverser 10% des recettes de son robot à Vorwerk en dommages et intérêts.

Vorwerk ne s’interdit aucun nouveau procès

Bien que Lidl ait la possibilité de faire appel, on peut se demander si Vorwerk va s’arrêter en si bon chemin. Le constructeur allemand est présent dans plus de 60 pays et est leader mondial sur le marché des robots de cuisine avec sa marque Thermomix. Dans son communiqué, Vorwerk écrit que « le groupe familial allemand est attentif à la protection de ses brevets, de ses produits et services. Il se réserve donc la possibilité, s’il l’estime légitime, d’intenter une procédure en justice contre la violation de ses brevets, de ses produits et services. »

Si le premier jugement ne concerne que l’Espagne, il pourrait donc ne s’agit que d’une première bataille contre Lidl. Fort de cette victoire, Vorwerk aurait tort de se priver de futurs procès contre Lidl dans les autres pays, et donc aussi en France. Interrogé sur ce point, Vorwerk n’a pas souhaité nous répondre.

En attendant, nous conservons le Monsieur Cuisine de Lidl dans notre sélection des meilleurs robots de cuisine. Un appareil somme toute performant pour un prix dérisoire comparé à la concurrence. Pour rappel, dans sa version connectée, ce modèle est commercialisé 329 € contre 1299 € pour le Thermomix TM6. Nul doute qu’avec son produit discount, Lidl a englouti des parts de marché de Vorwerk.