Accueil » Actualité » Le plus petit dinosaure jamais découvert a traversé 99 millions d’années dans l’ambre

Le plus petit dinosaure jamais découvert a traversé 99 millions d’années dans l’ambre

C’est le plus petit dinosaure jamais découvert que les scientifiques viennent de trouver au Myanmar. Conservé dans l’ambre, il a traversé 99 millions d’années pour nous apporter ce témoignage inédit du passé.

Image 1 : Le plus petit dinosaure jamais découvert a traversé 99 millions d’années dans l’ambre
Crédit : Lida Xing, Jingmai K. O’Connor

Alors que l’on imagine souvent les dinosaures comme des créatures gigantesques, ce minuscule fossile est celui d’une créature faisant la taille d’un colibri d’Elena soit 5 à 6 centimètres pour un poids inférieur à 2 grammes.

Moins de 6 centimètres, mais des dents pour manger des insectes

L’ambre a quelque chose de magique quand il est question de conserver des animaux ou des plantes pendant plusieurs millions d’années. Ce n’est pas pour rien qu’elle est le point de départ de la saga Jurassic Park, dont le prochain film reprendra les acteurs d’origine. Ici, ce n’est pas un moustique qui a été découvert, mais bien un fossile de dinosaure, ou plutôt son crâne. Loin de l’image traditionnelle du reptile géant, comme celui de 72 tonnes et 32 mètres exposé à New York, l’Oculudentavis khaungraae est plus proche du colibri que l’on connaît aujourd’hui.

Découvert par une équipe de scientifiques au Myanmar, nouveau nom de la Birmanie, il est le plus petit fossile de dinosaure jamais découvert. C’est l’ambre, de la résine de conifère fossilisée, qui a permis à ce crâne datant du crétacé de traverser intact 99 millions d’années. Bien que le reste du corps soit manquant, les paléontologues sont parvenus à déterminer sa taille et surtout son alimentation.

En effet, bien que ne mesurant pas plus de 6 centimètres, sa mâchoire dentée en forme de bec laisse à penser qu’il se nourrissait d’insectes. Le professeur Jingmai O’Connor coauteur de l’étude a déclaré que ce fossile était le plus étrange qu’il ait rencontré dans sa carrière. Il explique également que cette découverte illustre le potentiel qu’ont les dépôts d’ambre en matière de conservation d’espèces de vertébrés de très petite taille.

Image 2 : Le plus petit dinosaure jamais découvert a traversé 99 millions d’années dans l’ambre
Crédit : Han Zhixin

Source : Nature