Accueil » Actualité » Le vélo électrique le plus léger du monde : le Gogoro Eeyo 1S pèse moins de 12 kg

Le vélo électrique le plus léger du monde : le Gogoro Eeyo 1S pèse moins de 12 kg

Gogoro, leader mondial sur le marché du scooter électrique, vient de présenter officiellement ses 2 nouvelles créations. Il s’agit de 2 vélos à assistance éléctrique, les Eeyo 1 et 1S aussi légers que tendance.

Image 1 : Le vélo électrique le plus léger du monde : le Gogoro Eeyo 1S pèse moins de 12 kg

Gogoro s’est imposé dans la mobilité électrique en Asie grâce à un très ingénieux système de bornes permettant de remplacer les batteries de ses scooters connectés plutôt que de les recharger, à l’image des stations du constructeur automobile chinois Nio.

Un vélo électrique aux allures de single-speed

C’est cette fois un nouveau marché que le constructeur taïwanais souhaite conquérir, celui du vélo électrique haut de gamme. La concurrence est grande dans le secteur. Pour se différencier, Gogoro mise sur le design et sur le poids. En combinant son expertise en matière de mobilité électrique et la puissance de Taiwan dans la production de cycles, qui représentent 50 % des vélos vendus en Europe, la marque frappe fort avec ses Eeyo 1 et Eeyo 1S.

Vélo à Assistance Électrique : quel modèle choisir pour se mettre au VAE ?

La différence majeure entre ces 2 vélos et des VAE plus classiques est la quasi-absence des éléments qui caractérisent habituellement un vélo électrique. Ainsi, aucune batterie n’est visible, le pédalier semble traditionnel et aucun indicateur ou boitier de commande n’est présent. Gogoro a fait le choix de la sobriété en incluant moteur, batterie et capteurs dans le moyeu de la roue arrière. Celle-ci calcule l’effort du cycliste et adapte la puissance en fonction.

Toute l’électronique contenue dans la roue arrière

Couplé à un smartphone et à l’application dédiée, il est possible de modifier le mode de fonctionnement de cette roue intelligente, soit en mode Sport soit en mode Eco. Le premier offrira 65 km d’autonomie, le second 88 grâce aux 123 Wh de capacité. De plus, le smartphone fait office de système d’antivol, verrouillant automatiquement la roue quand le propriétaire s’éloigne.

Afin de gagner en poids, le cadre de ces vélos est en fibre de carbone. La chaîne a été remplacée par une courroie. Le Eeyo 1S pèse ainsi 11,8 kg. Son petit frère le Eeyo 1 qui dispose de quelques éléments en aluminium pèse 12,6 kg. Les commandes s’ouvriront en France le 14 juillet. Il faudra tout de même compter 3999 euros pour le modèle le moins cher et 4999 euros pour le Eeyo 1S.

Image 2 : Le vélo électrique le plus léger du monde : le Gogoro Eeyo 1S pèse moins de 12 kg

Source : Taiwan Times