Accueil » Actualité » LEGO : vous allez pouvoir fabriquer vos propres figurines en ligne

LEGO : vous allez pouvoir fabriquer vos propres figurines en ligne

LEGO a lancé sa Minifigure Factory, une plateforme en ligne qui permet de concevoir ses propres figurines. Une bonne nouvelle pour les amoureux des petites briques.

Image 1 : LEGO : vous allez pouvoir fabriquer vos propres figurines en ligne
LEGO® Minifigure Factory – Crédit : LEGO

LEGO propose des sets thématiques en pagaille. En octobre prochain, les amateurs de petites briques pourront mettre sur pied un Bowser haut de 32 centimètres ou se frotter au set de 1164 pièces dédié à la série The Office. Mais si vous souhaitez agrémenter vos créations de personnages uniques, nous avons une bonne nouvelle pour vous.

Le constructeur danois teste actuellement la Minifigure Factory. Il s’agit d’une plateforme en ligne qui vous donne la possibilité de façonner vos propres figurines LEGO. Ainsi, plus besoin de se rendre dans un magasin physique pour mettre sur pied vos personnages. Le site vous permet de sélectionner des têtes, des couvre-chefs, des torses, des jambes et des accessoires en pagaille. Vous pouvez également apposer des autocollants et un texte personnalisé sur le torse, sept polices étant notamment disponibles.

LEGO : un outil de personnalisation bienvenu

Néanmoins, des modérateurs veilleront au grain afin d’empêcher que les figurines soient auréolées de blasphèmes, d’injures ou d’incitations à la haine. Aussi, l’utilisation de logos de marques tierces sera formellement prohibée. Ce nouvel outil fera à coup sûr le bonheur des constructeurs soucieux de mettre en scène leurs propres personnages dans leurs installations LEGO.

À lire > Test LEGO Retour vers les Futur : on a construit la DeLorean, vaut-elle ses 170 € ?

Il y a toutefois un hic. La version bêta de la Minifigure Factory est seulement accessible aux États-Unis. Les clients américains peuvent créer leur personnage contre la modique somme de 11,99 dollars. Pour le moment, chaque foyer a le droit seulement à une figurine. Une limite qui devrait être levée lorsque la plateforme ne sera plus en bêta. À cette occasion, LEGO aura une vision plus globale de la demande et des processus impliqués.

L’outil de personnalisation devrait devenir disponible dans d’autres régions du globe ultérieurement. LEGO n’a pas encore communiqué sur une date de déploiement. « Nous l’ouvrirons à plus de fans au fil du temps, alors revenez plus tard », promet l’entreprise sur son site.