Accueil » Dossier » Les 20 meilleurs jeux des années 90

Les 20 meilleurs jeux des années 90

Si les années 80 ont permis la naissance de nombreux hits du jeux vidéo, la décennie qui leur succède est encore plus florissante. Les années 90 ont en effet donné vie à des titres comme Sonic, Tomb Raider, GTA, Quake 3, Street Fighter 2 et bien d’autres.

Quake III Arena

Image 1 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Dans Quake 3, il n’y a pas vraiment de scénario. Non, l’intérêt du jeu ne réside pas dans son histoire, ses dialogues et une quelconque aventure. Quake 3 est un jeu de tir à la première personne, mais pas n’importe lequel : c’est le plus jouissif d’entre tous. Quake 3 dispose de plusieurs types de jeu : vous pouvez soit tirer sur tout ce qui bouge (en temps ou en nombre de points), soit jouer en équipe et tenter de capturer un drapeau. Alors oui, Quake a été précédé de deux autres volets, mais il s’agit surtout d’un titre qui a permis au mode multijoueur de se démocratiser. Si Quake 3 a sorti introduit un jeu en réseau irréprochable, il a aussi permis la création de centaines de mods, tous plus frénétiques les uns que les autres.

  • Éditeur : Activision
  • Plates-formes : Dreamcast, Linux, Macintosh, PlayStation 2, Windows, Xbox Live Arcade
  • Année de sortie : 1999
  • Dans le même genre : Doom, Wolfenstein 3D, Duke Nukem, Half-Life,  Blood, Goldeneye, Medal Of Honor

Metal Gear Solid

Image 2 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Malgré quelques exceptions à l’époque, les jeux d’actions dans les années 90 étaient encore assez rares à chercher à raconter une véritable histoire. La sortie de Metal Gear Solid en 1998 n’en a été que plus retentissante. Il place le joueur dans la peau de l’espion Solid Snake, envoyé dans une base en Alaska prise par des terroristes qui menacent de faire exploser une ogive nucléaire. Si Metal Gear Solid se pose en bon jeu d’action et d’infiltration, il va notamment surprendre son public en allant plus loin que ce décor déjà propice à un tel jeu, en y incluant une histoire complexe et passionnante dans laquelle les trahisons succèdent aux différents retournements de situation.

  • Éditeur : Konami
  • Plateformes : PlayStation, PC
  • Année de sortie : 1998
  • Dans le même genre : Syphon Filter

Final Fantasy 7

Image 3 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

La saga des Final Fantasy a une saveur toute particulière en Europe, et pour cause : le septième épisode, sorti en 1997 sur PlayStation, a été le premier à atteindre le marché européen. La coïncidence veut que ce soit également l’un des plus acclamés de la licence, tant pour son histoire et ses personnages que pour les avancées techniques dont le jeu se faisait la vitrine. Le titre était en effet enrobé de nombreuses heures de vidéos en 3D précalculée, qui avait notamment pour intérêt de raconter l’histoire.

  • Éditeur : Square Enix (anciennement Squaresoft)
  • Plateformes : PlayStation, PC
  • Année de sortie : 1997
  • Dans le même genre : Chrono Trigger, Chrono Cross

Theme Hospital

Image 4 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Déjanté à souhait, ce jeu vous bombarde directeur d’un établissement hospitalier. Vous devrez tout régler de A à Z : aménager le bâtiment, acheter du matériel, recruter du personnel et gérer convenablement votre budget. Vous devrez également faire en sorte que tout se déroule sans accroc et que personne ne tombe encore plus malade en restant dans votre établissement qu’il ne l’était en rentrant… Faute de quoi vos patients ne seront pas soignés convenablement et ne gagnerez pas suffisamment d’argent. Si Theme Hospital n’est pas le premier jeu de gestion, il est certainement le plus loufoque d’entre tous. Car ce jeu vaut surtout pour ses maladies imaginaires, son personnel trop souvent à la limite de l’incompétence  et les situations ubuesques qui en découlent. Près de 20 ans après sa création, Theme Hospital reste un must !

  • Éditeur: Electronic Arts
  • Plates-formes : Mac, MS-DOS, PlayStation, PlayStation 3, PSP, PS Vita, Windows
  • Année de sortie : 1997
  • Dans le même genre : Sim City 2000, Theme Park World

Gran Turismo

Image 5 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Les simulations de courses étaient également un genre très répandu dans les années 90, mais en 1997, les japonais de Polyphony Digital vont sortir une simulation qui bluffera aussi bien le public que la critique : Gran Turismo. Le jeu propose 11 circuits et un très grand nombre de voitures, 140 au total, et issues de constructeurs connus comme Chevrolet, Honda, Subaru ou encore Aston Martin. Mais c’est surtout par son niveau de précision que Gran Turismo impressionne : on peut y réaliser presque tous les réglages possibles sur sa voiture, de la dureté des amortisseurs à la hauteur du châssis en passant par la longueur des rapports.

  • Éditeur : Sony
  • Plateforme : PlayStation
  • Année de sortie : 1997
  • Dans le même genre : Need for Speed, Daytona USA, Sega Rally, Ridge Racer, Crazy Taxi, Wipe Out, F-Zero, Super Mario Kart

Super Mario 64

Image 6 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Véritable fer de lance de la N64, Super Mario 64 vous propose d’endosser une nouvelle fois la tenue du plombier le plus célèbre de l’histoire. Comme à l’accoutumée, il va vous falloir délivrer la princesse Peach. Vous devrez déambuler dans les dédales du château dans lequel la princesse est retenue prisonnière, tout en résolvant quelques énigmes et en faisant la course ou en combattants de redoutables adversaires. Mais ici, il n’est plus question d’évoluer dans un univers vu de côté et en 2D comme c’était le cas dans les titres des années 80 : Super Mario 64 est un jeu réalisé entièrement en 3D, qui regorge de décors tous plus colorés les uns que les autres, et cache surtout de nombreux passages secrets. Et c’est surtout grâce à ce nouveau mode de visualisation qu’il a marqué les esprits, et qu’il reste encore, un incontournable des jeux vidéo.

  • Éditeur : Nintendo
  • Plates-formes : Nintendo 64, Wii
  • Année de sortie : 1996
  • Dans le même genre : Crash Bandicoot

Pokémon

Image 7 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Le genre du JRPG, ou jeu de rôle japonais, est en pleine explosion quand sort en 1996 un jeu assez inattendu chez Nintendo : Pokémon. Il met en scène le jeune personnage d’Ash, qui va quitter son village pour devenir dessers de Pokémons, ces petites bestioles à capturer pour les entraîner au combat. D’apparence destiné à un public enfantin, Pokémon mise tout son succès sur la collectionnite, un ressort qu’il affiche jusque dans son slogan : « Attrapez-les tous ». Le jeu propose en effet jusqu’à 150 monstres à collectionner dans ses premières versions.

  • Éditeur : Nintendo
  • Plateforme : Game Boy
  • Année de sortie : 1996
  • Dans le même genre : Pokémon Jaune, Pokémon Or et Argent

GTA

Image 8 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

En 1997, les anglais de DMA Design (qui sera plus tard renommé en Rockstar North) vont tout simplement inventer un genre à part entière avec Gran Theft Auto : le Sandbox, ou Open World, soit un jeu offrant un vaste espace de jeu à explorer et une liberté quasi totale. Mais à la fin du vingitème siècle, ce n’est pas tant la nouveauté du jeu que les thèmes abordés par celui-ci qui vont faire parler de lui : GTA nous incite en effet à commettre toutes sortes de crimes et délits, du vol de voiture au meurtre en passant par le blanchiment d’argent. Au fil du temps, la série gagnera en maturité, mais c’est surtout le côté monde ouvert qui passera dans la postérité, de nombreux autres jeux ayant par la suite repris le principe d’une ville à explorer pour y placer leur action.

  • Éditeur : Rockstar
  • Plateformes : PC, Playstation, Game Boy Color
  • Année de sortie : 1997
  • Dans le même genre : Driver

Tomb Raider

Image 9 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Tomb Raider vous propose d’incarner l’archéologue britannique Lara Croft, en quête d’un objet mystique baptisé le Scion et disséminé aux quatre coins du monde. Ce titre a véritablement révolutionné l’histoire du jeu vidéo pour diverses raisons. En premier lieu, parce qu’il est entièrement réalisé en 3D, ce qui n’est pas encore monnaie courante en 1996. En outre, parce qu’il propose des décors et des situations très variées, et ne cantonne le joueur à visiter sans cesse les mêmes lieux. Enfin et surtout, parce qu’il permet de contrôler un personnage féminin, ce qui est très rare pour l’époque. Ces ingrédients mixés, on se retrouve face à un véritable hit, qui a fait les beaux jours de la première PlayStation et de Windows, et qui a permis à son éditeur de se faire une place très convoitée dans le monde des jeux vidéo.

  • Éditeur : Eidos
  • Plates-formes : MS-DOS, N-Gage, PlayStation, PlayStation 3, PSP, PS Vita, Saturn, Windows, Windows Mobile
  • Année de sortie : 1996
  • Dans le même genre : Resident Evil, Alone In The Dark

Warcraft II: Tides of Darkness

Image 10 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Jeu de stratégie par excellence, Warcraft II vous plonge dans un monde héroic fantasy, où les orcs affrontent les humains. Chaque clan doit développer sa propre armée et ses infrastructures, afin de conquérir le secteur voisin et réduire à néant ses adversaires. Si le jeu est aujourd’hui devenu culte, c’est essentiellement pour sa facilité de prise en main. Pour la première fois, un jeu de stratégie pouvait s’appréhender en à peine quelques minutes, à l’instar d’un jeu d’arcade. Par ailleurs, l’univers créé par ses concepteurs autorise tous les délires, mais également une très grande liberté de mouvement et d’interprétation. Joli, fun et d’une richesse à toute épreuve, Warcraft II a marqué le milieu des années 90, avant que Starcraft (du même éditeur) ne lui vole la vedette quelques années plus tard.

  • Éditeur : Blizzard
  • Plates-formes : Linux, Macintosh, PlaySation, Saturn, Windows
  • Année de sortie : 1995
  • Dans le même genre : Starcraft, Command & Conquer, Age Of Empire II

ISS

Image 11 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Les simulations sportives ont également marqué de leur empreintes les années 90. Mais de toutes, ce sont certainement les jeux de football qui ont remporté le plus franc succès, et parmi eux, la série des International Superstar Soccer était largement considérée comme faisant partie des plus amusantes. Après ses premières versions, la saga a été portée sur à peu près toutes les machines de son époque, à l’instar de la série concurrente FIFA. ISS proposait une jouabilité exemplaire et une ambiance qui rappelait tout de suite celle des stades dans leurs meilleurs jours.

  • Éditeur : Konami
  • Plateformes : Super Nintendo, Mega Drive, PlayStation
  • Année de sortie : 1994
  • Dans le même genre : FIFA, Speedball 2

Little Big Adventure

Image 12 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Voilà un jeu français qui a créé l’événement lors de sa sortie et qui a réussi à s’exporter rapidement dans le monde entier ! Little Big Adventure est un titre créé par Frédéric Raynal, à qui l’on devait déjà Alone In The Dark (1992). Dans ce jeu, vous incarnez Twinsen, un petit personnage vêtu d’une toge bleue et qui vit un sur la planète Twinsun. Vous vous retrouvez un jour enfermé dans un hôpital psychiatrique et devez tout faire pour vous en empêcher. Vous devrez par la suite retrouvée votre fiancée, elle aussi kidnappée et n’aurez qu’une petite balle jaune pour vous défendre. Little Big Adventure, qui mélange jeu d’aventure et jeu d’action, vous entraîne dans un univers peuplé de « mignonnes » petites créatures toutes carrément loufoques , et vous plonge dans un scénario aux multiples rebondissements. On ne s’ennuie jamais dans LBA et c’est là tout son intérêt. Une suite est parue en 1997, laquelle a également connu un joli succès. Et l’on se prend à espérer qu’un jour peut-être, ses auteurs développent un troisième volet, qui sait ?

  • Éditeurs : Electronic Arts, Activision, Dotemu
  • Plates-formes : PC (MS-DOS, Windows), PlayStation, iOS, Android
  • Année de sortie : 1994

Puzzle Bobble

Image 13 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Dans ce jeu, vous devez lancer des petites bulles, afin de les grouper par couleur. Lorsqu’au moins trois bulles de même couleur sont collées entre elles, elles explosent. Votre objectif est de vider totalement l’écran, avant de vous retrouver submergé par les petites boules en question. Voilà un jeu qui a défini les règles des puzzle games contemporains, et dont des titres comme Candy Crush Saga se sont largement inspirés. En clair, Puzzle Bobble n’a rien perdu de sa superbe et l’on comprend pourquoi il est toujours adapté sur les consoles et smartphones modernes. À noter que les personnages de Puzzle Bobble sont issus d’un ancien titre des années 80, nommé Bubble Bobble.

  • Éditeur : Taito
  • Plates-formes : 3DO, Arcade, Game Gear, iPhone, J2ME, MS-DOS, N-Gage, Neo Geo CD, Neo Geo Pocket Color, PSP, SNES, Windows, WonderSwan
  • Année de sortie : 1994

Myst

Image 14 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Myst pourrait s’apparenter à un jeu d’aventure classique du début des années 90, mais à une différence près : ses décors en 3D ont tous été générés par ordinateur, et placent le joueur dans un univers onirique.En quelques mots, vous débarquez sur une île que vous devez explorer de fond en comble, et avez pour mission de retrouver des pages issues d’un étrange livre. A lui seul, Myst a créé une nouvelle catégorie du jeu vidéo, le joueur devant résoudre des énigmes toutes plus retors les unes que les autres, sans véritablement comprendre ce qui lui arrive (au début, tout du moins). Probablement *le* jeu d’aventure le plus populaire de l’époque, qui s’est tout de même vendu à plus de 6 millions d’exemplaires, et qui continue à faire parler de lui par l’intermédiaire de portages sur iPhone ou d’une version en ligne.

  • Éditeur : Brøderbund Software
  • Plates-formes : 3DO, Amiga, CD-i, iPhone, Jaguar, Macintosh, PlayStation, PlayStation 3, PSP, PS Vita, Saturn, Windows, Windows Mobile
  • Année de sortie : 1993
  • Dans le même genre : Monkey Island (enfin presque !)

Starfox

Image 15 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

En 1993, Nintendo, que l’on sait habitué aux jeux d’aventure comme Mario ou Zelda, surprend une fois de plus son monde en sortant une simulation de combat spatial : Star Fox (mieux connu en Europe sous le nom de Star Wing). Si le jeu avait un grand nombre de qualités à revendre, il a surtout étonné le public à sa sortie grâce à une caractéristique inédites sur Super Nintendo à l’époque : il s’agissait d’un jeu entièrement en 3D. Alors que des consoles bien plus puissantes comme la PlayStation ou la Saturn n’étaient toujours pas sortie, Nintendo prouvait que sa console en avait dans le ventre en présentant un jeu techniquement supérieur à presque toute la production de l’époque.

  • Éditeur : Nintendo
  • Plateforme : Super Nintendo
  • Année de sortie : 1993
  • Dans le même genre : Ace Combat, Flight Simulator

Street Fighter 2

Image 16 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Les années 90 ont vu exploser un genre à part entière : le jeu de combat en 1 contre 1. Et le jeu qui est aujourd’hui vu comme le titre fondateur du genre est sans conteste Street Fighter II, sorti en 1991 en arcade, puis porté sur Super NES. C’est bien simple, le jeu de Capcom a posé des bases que tous les titres de jeux de combat, encore aujourdf’hui, respectent scrupuleusement : deux personnages face à face s’affrontent jusqu’à ce qu’un des deux soit KO, état symbolisé par une barre de vie qui se vide à chaque coup reçu. Avec ses 8 personnages jouables, autant de décors à visiter, et toute une panoplie de coups spéciaux à apprendre par coeur pour maîtriser le jeu, Street Fighter II fait certainement partie des jeux les plus funs, mais aussi les plus importants de sa génération.

  • Éditeur : Capcom
  • Plateformes : Super Nintendo, Mega Drive, Game Boy, Commodore 64, Amiga, Atari ST, Sharp X68000, ZX Spectrum, PC.
  • Année de sortie : 1991
  • Dans le même genre : The King of Fighters, Tekken, Soul Calibur, Virtua Fighter, Killer Instinct, Mortal Kombat

Zelda A Link to the Past

Image 17 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Les jeux d’aventure ont eu la belle vie durant les années 90, et c’est d’ailleurs durant cette décennie que la saga Zelda a connu ses plus grands succès. Le troisième épisode, sorti en 1991 sur Super Nintendo, fait d’ailleurs partie des plus respectés dans son genre, puisqu’il incite le joueur à changer constamment d’univers et de naviguer entre deux mondes (de la lumière et des ténèbres), ce qui lui permettra notamment de découvrir de nouvelles zones ou encore de résoudre des énigmes. Ce principe sera notamment repris dans l’épisode sur Nintendo 64, The Ocarina of Time, par exemple.

  • Éditeur : Nintendo
  • Plateforme : Super Nintendo
  • Année de sortie : 1991
  • Dans le même genre : Secret of Mana, Soleil

Sonic The Hedgehog

Image 18 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Au début des années 90, Sega avait un problème : malgré son omniprésence dans les salles d’arcade et une place de choix dans le marché des consoles de salon, l’arrivée de Mario chez le concurrent Nintendo a porté un grand coup à ses ventes. Aussi, SEGA a organisé un concours interne pour inventer une mascotte capable de rivaliser avec le plombier italien, et le hérisson Sonic a été proposé par trois employés : Yuji Naka, Naoto Ôshima et Hirokazu Yasuhara. La force de Sonic, c’est sa vitesse impressionnante, ce qui a donné un jeu de plateformes à la fluidité remarquable lors de sa sortie en 1991, mais aussi à la difficulté élevée.

  • Éditeur : Sega
  • Plateformes : Master System, Mega Drive, Game Gear
  • Année de sortie : 1991
  • Dans le même genre : Rayman, Castle of Illusion, Earthworm Jim

Another World

Image 19 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

En codant à lui seul Another World, son auteur Eric Chahi a réalisé un véritable coup de maître. Dans ce jeu, vous incarnez un chercheur, qui se retrouve plongé dans un monde étrange suite à une expérience de labo ayant mal tourné.  En vous liant d’amitié avec l’un des habitants, qui vous sera d’un grand secours tout au long de vos péripéties, vous devrez trouver votre chemin et échapper aux gardes qui n’auront de cesse de vous supprimer. Ici, pas de dialogue et pas d’explication textuelle non plus. Et pourtant, Another World est un véritable bijou technologique. Le jeu fait appel à la technique dite de la rotoscopie, qui consiste à filmer image par image les mouvements d’un acteur, afin de les reproduire dans le cas présent sur un ordinateur. L’ensemble est ensuite restitué sous forme de polygones à l’écran. Un travail titanesque pour l’époque, qui vaut encore à Eric Chahi une reconnaissance incontestée dans le monde du jeu vidéo.

  • Editeurs : Delphine Software, US Gold, Interplay Entertainment, Frogster Interactive Pictures, Elektrogames, Bulkypix
  • Plates-formes : 3DO, Amiga, Android, Atari ST, iPad, iPhone, Jaguar, Mac, Mac OS X, Megadrive, MS-DOS, SNES, Symbian, Windows, Zodiac
  • Année de sortie : 1991
  • Dans le même genre : Flashback, Heart Of Darkness (deux des meilleurs jeux du monde !)

Lemmings

Image 20 : Les 20 meilleurs jeux des années 90

Les Lemmings sont d’étranges petites créatures qui n’ont qu’un seul but : marcher, aller toujours tout droit, sans se poser de question. En conséquence, c’est à vous qu’il incombe de les diriger, afin qu’ils ne tombent pas dans des pièges et meurent tous un à un. Fort heureusement, vous pourrez attribuer des capacités à certains, et faire en sorte qu’ils puissent creuser ou bloquer le passage, grimper aux parois, construire un escalier, etc. S’il y a un titre qui a irrémédiablement changé l’année 91 en matière de jeux vidéo, c’est bien celui-là. Et son succès s’est prolongé bien au-delà, par l’intermédiaire de suites (Oh No! More Lemmings, Lemmings, etc.), de versions en 3D et autres remakes en tous genres.

  • Éditeur : Psygnosis
  • Plates-formes : 3DO, Acorn 32-bit, Amiga, Amiga CD32, Amstrad CPC, Atari ST, CD-i, CDTV, Commodore 64, FM Towns, Game Boy, Game Boy Color, Game Gear, J2ME, Lynx, Macintosh, Megadrive, MS-DOS, NES, PC-98, SAM Coupé, Sharp X68000, SEGA Master System, SNES, TurboGrafx CD, Windows, ZX Spectrum
  • Année de sortie : 1991
  • Dans le même genre : Worms