Accueil » Actualité » Hyundai lancera 44 nouveaux véhicules d’ici 2025, dont 23 tout électriques

Hyundai lancera 44 nouveaux véhicules d’ici 2025, dont 23 tout électriques

À l’occasion de la nouvelle année, Hyundai a tenu une conférence dans laquelle le constructeur a détaillé ses projets à venir. Au total, ce sont 44 véhicules qui seront mis sur le marché dans les 5 ans, tous hybrides ou électriques.

Image 1 : Hyundai lancera 44 nouveaux véhicules d’ici 2025, dont 23 tout électriques

Alors que certains constructeurs attendent que la technologie soit prête comme Bentley ou Ferrari qui a confirmé qu’aucun véhicule électrique n’était prévu avant 2025, alors que d’autres comme Mazda utilisent l’argument écologique pour vanter les moteurs diesel, Hyundai embrasse l’électrique.

44 nouveaux véhicules, tous électriques ou hybrides dans les 5 ans pour Hyundai

Le constructeur coréen Hyundai a profité de ses vœux de nouvelle année pour faire part de ses projets concernant les années à venir et l’électrification de sa gamme en fait partie, de même que la conduite autonome et les services de mobilité. Pour cela, la marque va investir 77 milliards d’euros sur 5 ans soit plus de 15 milliards par an. Le but est de renforcer et de sécuriser la place de leader dans l’électrification des véhicules, mais aussi dans l’expansion de l’écosystème autour de l’hydrogène, ce que les constructeurs reprochent à l’Union Européenne.

Parmi les 44 véhicules annoncés, on retrouve 13 véhicules hybrides, 6 hybrides rechargeables, 23 véhicules électriques et 2 propulsés par des piles à combustible. Aujourd’hui, le constructeur coréen dispose de seulement 9 véhicules électriques, en ajouter 23 en 5 ans est donc une preuve de la foi que Hyundai a en cette source d’énergie. En 2021, sortira d’ailleurs le premier modèle spécialement conçu autour d’une plateforme électrique. Cette architecture sera portée sur les autres véhicules en 2024.

La conduite autonome de niveau 4 et 5 en ligne de mire

Cette année, Hyundai va apporter des motorisations électriques et/ou hybrides à ses véhicules les plus vendus que son les Sorento, Tucson et Santa Fe. Du côté des véhicules autonomes, les pilotes automatiques de niveau 4 et 5 sont prévus dans un avenir proche, même si Toyota n’y croit pas. Plus optimiste, Hyundai l’envisage pour 2023 dans certaines régions avant d’étendre son marché l’année suivante.

L’hydrogène n’est pas en reste dans les projets de Hyundai. En signant en 2019 un accord avec Cummins qui produit des systèmes de propulsion électriques et des batteries, le constructeur envisage d’attaquer le marché américain cette année et européen l’année prochaine. À terme, ce sont plus des 200 000 véhicules à hydrogène qui pourraient être produits par an d’ici 2030. Ne s’arrêtant pas aux voitures, Hyundai avait déjà présenté son semi-remorque à pile à combustible en fin d’année dernière.

Source : Electric Cars Report