Accueil » Actualité » Les T-Rex chassaient probablement en meute d’après une récente étude

Les T-Rex chassaient probablement en meute d’après une récente étude

Imaginez être poursuivi par un Tyrannosaurus Rex. Maintenant, imaginez être poursuivi par plusieurs dinosaures. Cela aurait pu être le scénario pour les proies du T-Rex, selon de nouvelles recherches suggérant que le prédateur chassait en meute comme les loups ou les lions.

On pensait jusqu’alors qu’il s’agissait de chasseurs solitaires, et qu’un seul d’entre eux suffisait probablement à terrasser tout autre dinosaure.

T-Rex - Fausto García-Menéndez / Unsplash
T-Rex – Crédit : Fausto García-Menéndez / Unsplash

Le Bureau of Land Management de l’Utah a annoncé lundi la publication d’une recherche évaluée par des pairs et basée sur un site fossilifère situé à l’intérieur du Grand Staircase-Escalante National Monument. Comme les ossements de plusieurs dinosaures qui ont péri il y a 76 millions d’années ont été retrouvés sur le même site, nommé Rainbows and Unicorns Quarry, cela pourrait signifier que ces monstres traquaient leurs proies en meute.

Il n’est pas courant de trouver des fossiles de T-Rex, et en trouver quatre ou cinq au même endroit est une chance incroyable. Des paléontologues ont récemment mis la main sur le squelette d’un « bébé » T-Rex, et d’autres ont découvert qu’un bébé tyrannosaure avait la même taille qu’un chien.

Les T-Rex étaient peut-être des dinosaures sociaux

Dans le cas des carnivores comme les tyrannosaures, leur cerveau était si petit que les scientifiques pensaient à l’origine qu’ils n’étaient pas capables de comportements sociaux avancés comme la chasse en meute. Cependant, cette découverte pourrait être la preuve que les carnivores se regroupaient effectivement pour chasser leurs proies, mais il sera extrêmement difficile de prouver que c’était bien le cas.

Ces nouveaux fossiles ne sont pas le premier exemple de tyrannosaures découverts au même endroit. Cependant, une reconstitution méticuleuse de l’histoire géologique de la région fournit des preuves solides qu’ils sont morts en groupe.

« Les techniques de fouilles traditionnelles, complétées par l’analyse des éléments de terres rares, des isotopes stables et des concentrations de charbon de bois, montrent de manière convaincante un événement de mort synchrone sur le site de Rainbows de quatre ou cinq tyrannosauridés. », a déclaré le Dr Philip Currie, expert en T. rex, dans un communiqué de presse du BLM de l’Utah. Par conséquent, les dinosaures étaient bien ensemble au moment de leur mort. Cela pourrait signifier qu’ils vivaient en groupe. La question la plus difficile est de savoir ce qu’ils faisaient vraiment ensemble.

En effet, on peut à présent se demander si ces dinosaures de 4 000 kg étaient non seulement capables de chasser ensemble comme les loups, mais aussi d’interagir de manière amicale, comme les oiseaux, les plus proches parents vivants de T-Rex. Si vous souhaitez vous procurer un fossile de T-Rex, il faudra dépenser un peu plus de 30 millions de dollars.

Source : interestingengineering