Accueil » Actualité » L’iPhone 15 Pro pourrait être le premier smartphone d’Apple à abandonner les cartes SIM

L’iPhone 15 Pro pourrait être le premier smartphone d’Apple à abandonner les cartes SIM

D’après un rapport du site brésilien Blog do iPhone, Apple prévoit de supprimer l’emplacement physique de la carte SIM sur ses modèles « iPhone 15 Pro » en 2023. Ils seraient ainsi les premiers smartphones à n’être compatibles qu’avec les eSIM.

Apple a toujours été habitué à retirer des fonctionnalités de ses smartphones avant la concurrence. L’iPhone 7 avait par exemple été le premier à abandonner la prise jack 3.5 mm, et l’iPhone X avait été le premier à abandonner le capteur d’empreintes digitales Touch ID.

iphone 14 pro - Front Page Tech
iPhone 14 pro – Crédit : Front Page Tech

Apple avait introduit la prise en charge de l’eSIM sur ses smartphones avec l’iPhone XS et XS Max, ce qui a permis aux utilisateurs d’avoir un deuxième réseau sur l’appareil par le biais de la SIM numérique en plus de la SIM physique ordinaire. Pour ceux qui ne le savent pas, l’eSIM est une carte SIM intégrée, qui vous permet de télécharger et activer votre profil pour bénéficier des services mobiles sans insérer de carte SIM physique. La plupart des smartphones haut de gamme sont déjà compatibles avec la technologie.

Blog do iPhone, un média brésilien, a récemment indiqué que les modèles Pro de 2023 (provisoirement appelés iPhone 15 Pro) ne disposeront pas d’emplacements physiques pour carte SIM et s’appuieront entièrement sur la technologie eSIM pour la connectivité.

Deux eSIM mais pas de SIM sur les iPhone 15 Pro

D’après les informations de la source, les iPhone 15 Pro seront dotés d’un double support eSIM, permettant aux utilisateurs d’avoir deux lignes simultanément. Le rapport ne mentionne pas les iPhone 15 classiques, ce qui laisse donc entendre que les modèles les moins chers continueront de bénéficier d’un emplacement pour les cartes SIM.

De plus en plus d’opérateurs à travers le monde commencent à proposer des forfaits compatibles eSIM. Orange avait lancé la technologie en 2019, tandis que SFR avait lui attendu le début de l’année 2020 pour adopter l’eSIM. Le retrait de l’emplacement pour les cartes SIM est une bonne nouvelle, puisqu’il permettra aux smartphones de gagner un peu de place pour d’autres composants.

En plus d’abandonner la carte SIM, les iPhone de 2023 pourraient également être les premiers à se passer du port Lightning. En effet, on sait qu’Apple travaille déjà depuis quelques années sur un smartphone totalement dépourvu de ports et capable de récupérer des données sans fil.

Source : Blog Do iPhone