Accueil » Actualité » 86 001 $ pour un iPhone USB-C, l’enchère s’est envolée sur eBay

86 001 $ pour un iPhone USB-C, l’enchère s’est envolée sur eBay

Le premier iPhone avec un port USB-C était un projet d’un étudiant en ingénierie. Suite à une popularité inattendue, l’iPhone avec USB-C a été mis en vente aux enchères sur eBay. Il a finalement été vendu pour la somme astronomique de 86 001 $.

Alors qu’Apple refuse encore de passer à l’USB-C sur ses smartphones en attendant l’arrivée d’un iPhone sans port, ce projet montre bien à quel point les utilisateurs veulent et ont besoin d’un port USB-C. Tout a commencé par un projet ambitieux d’un étudiant en ingénierie, Kenny Pillonel. Il a eu l’idée de créer le premier iPhone doté d’un port USB-C au monde.

iPhone X
iPhone X – Crédit : Todd Jiang / Unsplash

Kenny Pillonel a remplacé le port Lightning de son iPhone X par un port USB-C. Le processus semble simple à l’écrit, mais c’était bien plus complexe en réalité. En effet, l’étudiant a dû créer un circuit imprimé compatible USB-C afin de pouvoir changer le port. Le résultat est impressionnant. Non seulement l’iPhone X peut se recharger via son nouveau port, mais il peut aussi transférer des données.

Les enchères de l’iPhone avec USB-C ont dépassé toutes les attentes

La vidéo du premier iPhone avec USB-C est rapidement devenue virale en dépassant le million de vues sur YouTube. Kenny Pillonel a donc décidé de mettre son iPhone X en vente sur eBay. Les enchères ont très rapidement explosé jusqu’à dépasser les 100 000 $ en seulement quelques jours.

L’iPhone avec USB-C s’est finalement vendu à 86 001 $. Les enchérisseurs à plus de 100 000 $ se sont effectivement rétractés. L’étudiant ne s’attendait probablement pas à ce que son iPhone soit vendu à un tel prix. Il avait annoncé qu’il prévoit d’utiliser les fonds collectés par la vente pour acheter du meilleur équipement pour ses futures créations.

La vente de l’iPhone X à ce prix est d’autant plus surprenante que Kenny Pillonel a précisé à plusieurs reprises qu’il s’agit uniquement d’un prototype et non d’un smartphone à utiliser au quotidien. Il a demandé au futur propriétaire de ne pas ouvrir l’iPhone, de ne pas le restaurer et de ne pas le mettre à jour. Il avait prévenu que : « vous pouvez en faire ce que vous voulez, mais n’attendez rien de moi si vous cassez quelque chose. Ce n’est qu’un prototype ». En tout cas, l’attention suscitée par ce projet semble bien être la preuve que les utilisateurs sont prêts à passer à l’USB-C sur leur iPhone.

Source : Gizmodo