Accueil » Actualité » Mars : écoutez les sons enregistrés par le rover Perseverance sur la planète rouge

Mars : écoutez les sons enregistrés par le rover Perseverance sur la planète rouge

Le rover Perseverance de la NASA a enregistré les sons de Mars lors d’un trajet le 7 mars dernier. Cet enregistrement sonore inédit nous laisse entendre un vent de poussière et les grincements du rover qui se déplace avec ses six roues métalliques.

Le rover Perseverance entame sa mission scientifique après son incroyable atterrissage capturé en vidéo. Outre la recherche d’anciennes traces de vie, Perseverance a pour mission de fournir aux équipes de la mission Mars 2020 différentes données de la planète rouge. Le son en fait justement partie.

Selfie du rover Perseverance sur Mars
Selfie du rover Perseverance sur Mars – Crédits :  NASA / JPL-Caltech

Pour y parvenir, le rover est équipé de deux microphones. Le premier (EDL) devait servir à enregistrer les sons lors de l’atterrissage. Le deuxième (SuperCam) est quant à lui purement dédié à l’exploration martienne. Malheureusement, le microphone EDL (Entry Descent and Landing) n’a pas enregistré une seule piste audio pendant l’atterrissage du rover Perseverance. Il s’est néanmoins rattrapé le 7 mars dernier en enregistrant 16 minutes d’audio pendant un trajet de 27,3 mètres.

Le rover Perseverance est plutôt bruyant sur Mars

Le compte Twitter officiel du rover Perseverance a partagé un enregistrement d’un peu plus d’une minute pour vous faire découvrir les sons de la planète rouge. Comme vous pouvez vous en rendre compte, on entend principalement les grincements métalliques et divers cliquetis du rover scientifique.

Vandi Verma qui est ingénieur et conducteur de rover au Jet Propulsion Laboratory de la NASA a tenu à rappeler la composition de Perseverance. Il a déclaré que : « beaucoup de gens, quand ils voient les images, ne se rendent pas compte que les roues sont en métal. Lorsque vous conduisez avec ces roues sur des rochers, c’est en fait très bruyant ».

Le rover Perseverance n’est donc pas très discret à la surface de Mars, mais il a tout de même réussi à enregistrer un vent de poussière. Cela a permis aux scientifiques de calculer qu’il s’agissait d’un vent soufflant à environ 5 mètres par seconde. De plus, les scientifiques ont également précisé qu’il faut prendre en compte la différence d’atmosphère entre la Terre et Mars. Les sons ne sont pas identiques sur les deux planètes. L’atmosphère martienne est « froide, mince et principalement composée de dioxyde de carbone », ce qui impacte les sons enregistrés par le rover.

Enfin, pendant que le rover Perseverance évolue à l’intérieur du cratère Jezero avec un itinéraire bien précis, l’hélicoptère Ingenuity se prépare à réaliser son premier vol. Au total, les équipes espèrent pouvoir réaliser cinq vols avec Ingenuity. L’emplacement idéal pour l’aérodrome a déjà été découvert et le premier décollage est prévu pour début avril.

Source : Space.com