Accueil » Dossier » Monter son PC en 20 étapes

Monter son PC en 20 étapes

Image 1 : Monter son PC en 20 étapes

Pour quelques euros de moins

Le pouvoir d’achat est en berne, la crise financière bat son plein et les journaux titrent « les leçons qu’il faut tirer de la crise de 1929. » C’est un fait, rien ne va plus dans l’économie mondiale ni dans les portefeuilles des populations. Cela n’empêche pourtant pas les ordinateurs de se vendre ni les consommateurs d’acheter des éléments pour leur ordinateur. Le moyen le plus économique d’acheter le PC de ses rêves a toujours été de choisir les pièces de sa config à la carte. Beaucoup hésitent encore, persuadés de la difficulté d’une telle opération. Vous allez découvrir dans les pages suivantes qu’il n’en est rien.

Image 2 : Monter son PC en 20 étapes

En pièces détachées

Il existe actuellement deux méthodes pour acheter un ordinateur fixe ou portable. La première est de faire l’acquisition d’un modèle prêt à l’emploi, auquel cas le choix des composants est prédéfini avec quelques largesses pour des constructeurs tels que Dell, ASUS ou encore Toshiba qui proposent plusieurs modèles de pièces pour une même machine. La seconde est plus intimiste. Elle consiste à se fournir en pièces détachées et à monter par la suite sa machine soi-même ou à la faire monter par un spécialiste. C’est le cas dans le quartier parisien de Montgallet où un PC est monté pour une vingtaine d’euros, le prix de la main d’œuvre (lire le dossier sur Montgallet). Ceux qui veulent faire l’économie de ces quelques billets ou tout simplement mettre la main à la patte, il est tout à fait possible d’assembler son PC soi-même. Cet article explique pas-à-pas les techniques pour réaliser un bon montage.

Image 3 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Boîtier

Il existe plusieurs sortes de boîtiers de formes et de tailles différentes. La taille est un point a ne pas négliger puisqu’une tour pourra convenir à une carte mère, mais pas à une autre. Ces différences sont régies par des formats. En 2008, on en rencontre 3 principaux à côté des Shuttle qui ont une architectureL’architecture est le terme employé pour caractériser la manière dont sont agencés les composants d’un processeur informatique, mais peut également êt… propriétaire. Ce sont les ATXFormat standard des cartes-mères dans les PC d’assemblage. Le format ATX est apparu en 1995 à l’initiative d’Intel. Il s’agit d’une norme précisant la…, Micro-ATXFormat de carte-mère pour mini PC et PC de bureau caractérisé par sa surface réduite et sa compatibilité avec les boîtiers au format ATX. Le format Mi… et Mini-ITXCarte mère d’un format carré de 17 cm de côté destinée aux mini PC et à l’électronique embarquée. Le format mini-ITX a été défini par le fabricant de …. Après le format, il faut déterminer le nombre de baiesUne baie est un emplacement destiné à recevoir des boîtiers composés de périphériques. On trouve différents types de baies : les baies et au format 3,… 3,5 pouces (disque dur) et 5,25 pouces (lecteur optique) en fonction de ses composants. L’un des derniers points à retenir concerne la facilité du montage. Il existe des boîtiers dits toolsless qui ne nécessitent pas d’outils pour monter une configuration dedans. Il faut également penser au nombre de ports (USBBus de connexion par câble de périphériques externes qui est aujourd’hui la norme la plus répandue. L’USB (Universal Serial Bus) est une norme apparue…/FireWireBus utilisé pour connecter des périphériques externes comme des disques durs ou des caméscopes numériques à un ordinateur. La norme FireWire est appar…/eSATA…) disponibles en façade. Ils simplifient l’utilisation de la machine. La circulation de l’air dans le boîtier est importante sur de grosses configurations qui peuvent rapidement chauffer. Pour se faire une idée, rien de tel que de consulter les articles des sites spécialisés. Enfin, il appartient à chacun de choisir le designDesign est un terme qui désigne indifféremment la manière dont est réalisée une carte électronique et l’aspect visuel des périphériques. En ce qui con… de sa tour. Avec ou sans flammes, plexiglas sur les panneaux latéraux ou totalement uniformes, le choix est vaste.

Image 4 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Alimentation

L’alimentation est ce qui apporte l’énergie à l’ordinateur. Il est nécessaire de la sélectionner en connaissance de cause. On ne mettra pas la même alimentation dans un PC d’entrée de gamme que dans un ordinateur pour joueurs. Le choix d’une alimentation s’effectue principalement sur ce point, mais également sur le fait que l’on veuille un système passif sans ventilateur ou non. Il existe des boîtiers qui sont vendus avec une alimentation intégrée. Dans ce cas, l’achat de ce composant peut se révéler inutile sur une configuration raisonnable. Tout dépend encore du nombre de Watts que réclamera la totalité de la machine.

Image 5 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Carte mère

C’est la base de l’ordinateur, d’où son nom. Elle accueille tous les composants afin de créer une cohésion entre eux et de les faire travailler de concert. Tout comme le boîtier, il faut faire attention au format choisi pour qu’elle s’adapte à celui-ci. A cela, il faut bien entendu ajouter la compatibilité de la carte mère avec le processeurLe CPU, encore appelé processeur, est l’acronmye de « Central processing unit », en anglais. Ont pourrait traduire ce terme par unité centrale de trai…, la RAM et la carte graphique. Certains constructeurs de cartes mères incluent dans leurs produits des systèmes de refroidissement élaborés avec watercoolingTechnique de refroidissement d’un ordinateur ou de composant d’un ordinateur via des tubes dans lesquels circule un liquide qui évacue la chaleur. Le … ou fanlessDispositif de refroidissement sans ventilateur (« fan » en anglais). Le fanless est un refroidissement dont le principal intérêt est le silence. Pour le…. Il dépend de chacun d’en faire l’acquisition en fonction de ses besoins. On notera aussi la multiplication des plateformes SLIScalable Link Interface. Technologie mise au point par nVidia qui consiste à utiliser plusieurs cartes graphiques en parallèle pour augmenter les perf… et CrossFireTechnologie mise au point par ATI qui consiste à utiliser plusieurs cartes graphiques en parallèle pour augmenter les performances. CrossFire une tech… qui permettent d’utiliser deux cartes graphiques en parallèle.

Image 6 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Processeur

Le socketEmplacement sur la carte mère sur lequel prend place le processeur. La plupart des puces de la carte mère sont soudées sur le circuit imprimé, souvent… est ce qui permet d’interfacer le processeurLe CPU, encore appelé processeur, est l’acronmye de « Central processing unit », en anglais. Ont pourrait traduire ce terme par unité centrale de trai… avec la carte mère. Par extension, on le considère comme un format. Il faut qu’il soit le même sur les deux composants précités. Pour exemple, les CoreUnité principale de calcul dans un processeur. Les principaux processeurs actuels regroupent désormais deux ou même quatre unités gravées dans la même… 2 Duo actuels sont en socket 775Le Socket 775 est un connecteur utilisé par Intel pour le branchement de ses processeurs sur une carte-mère depuis 2004. C’est en particulier le forma… et les prochains Core i7Core i7 est le nom donné par Intel aux successeurs des processeurs Core et Core 2, qui seront disponibles à partir du quatrième trimestre 2008. Core i… seront en socket LGA 1366. Le socket diffère en fonction du modèle de processeur et aussi de la marque du fondeur, IntelIntel est le premier fabricant mondial de microprocesseurs pour ordinateurs. Le terme Intel est issu de la contraction de « Integrated Electronics »)…. et AMDAMD est l’acronyme de « Advanced Micro Devices, Inc. ». Il s’agit d’un fabricant de semi-conducteurs basé à Sunnyvale en Californie. La réputation du… en général. Il faut également vérifier que la carte mère supporte la fréquenceLa fréquence désigne la mesure du nombre de fois qu’un phénomène périodique se reproduit chaque seconde. L’unité dans laquelle s’exprime la fréquence … de bus du processeur. Pour se simplifier la vie, rien de tel que de vérifier directement sur la boîte de la carte mère les processeurs qui lui sont compatibles.

Image 7 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Mémoire vive

La mémoire vive, autrement appelée RAM pour Random Access Memory, existe en plusieurs fréquencesLa fréquence désigne la mesure du nombre de fois qu’un phénomène périodique se reproduit chaque seconde. L’unité dans laquelle s’exprime la fréquence …. Celles-ci régissent la vitesse de fonctionnement de la mémoire et ainsi ses performances. A l’heure actuelle, deux générations se partagent le marché en grande partie, la DDR2Deuxième génération de mémoire DDR (Double Data Rate), apparue en 2003. La mémoire DDR (nom complet : DDR SDRAM) a pour particularité par rapport à de… et la DDR3Troisième génération de mémoire DDR (Double Data Rate), apparue en 2007. La mémoire DDR (nom complet : DDR SDRAM) a pour particularité par rapport à d…. Pour savoir laquelle choisir, il faut consulter les caractéristiques de la carte mère pour savoir ce qu’elle supporte. Petit conseil, il est bon de privilégier une paire de 2 x 2 Go, par exemple, plutôt qu’une barrette de 4 Go. Cela permet de profiter par la suite de la technologie Dual ChannelDoublement de la bande passante sur les accès mémoire grâce à l’utilisation de deux barrettes identiques. Le dual-channel (canal double) est un procéd… qui accroît les performances de la mémoire vive.

Image 8 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Carte graphique

Aujourd’hui, le standard est le PCI-ExpressNorme de connecteurs d’extension interne apparue en 2004 et aujourd’hui standard sur les PC de bureau. Le PCI-Express est à la fois le successeur du b…. Ce format accueille 95 % des cartes depuis son apparition en 2004. N’importe quelle carte graphique convient à toutes les cartes mères actuelles. Dans le cas de l’utilisation de deux cartes graphiques en SLIScalable Link Interface. Technologie mise au point par nVidia qui consiste à utiliser plusieurs cartes graphiques en parallèle pour augmenter les perf… (nVidia) ou CrossFireTechnologie mise au point par ATI qui consiste à utiliser plusieurs cartes graphiques en parallèle pour augmenter les performances. CrossFire une tech… (AMDAMD est l’acronyme de « Advanced Micro Devices, Inc. ». Il s’agit d’un fabricant de semi-conducteurs basé à Sunnyvale en Californie. La réputation du…/Ati), il faut songer à ce que les deux cartes soient du même modèle et du même constructeur.

Image 9 : Monter son PC en 20 étapes

Le choix des composants : Disque dur et lecteur optique

Les disques durs et les lecteurs optiques ne présentent pas de restrictions particulières au niveau de la carte mère. On ne peut pas s’y tromper, les modèles vendus aujourd’hui sont au format SATASerial ATA. Norme de connexion entre la carte mère et un disque dur (ou une autre mémoire de masse interne, comme un graveur de DVD), le SATA est le s… II et quelques-uns en IDEIDE est l’acronyme du terme anglais « Integrated Drive Electronics ». Il s’agit d’un standar d’interface de connexion pour les périphériques de stocka… (PATAPATA est l’acronyme du terme anglais de « Parallel Advanced Technology Attachment ». Le standard ATA (Advanced Technology Attachment) est une interfac…), ce dernier ne présentant plus d’avantages. Le choix de cette pièce doit donc être fait en fonction de la capacité voulue et de la vitesse de rotation des plateaux, le plus courant étant du 7200 tours par minute sur les disques durs de bureau au format 3,5 pouces.

Image 10 : Monter son PC en 20 étapes

La configuration de test

Pour cet article, nous avons opté pour un processeurLe CPU, encore appelé processeur, est l’acronmye de « Central processing unit », en anglais. Ont pourrait traduire ce terme par unité centrale de trai… IntelIntel est le premier fabricant mondial de microprocesseurs pour ordinateurs. Le terme Intel est issu de la contraction de « Integrated Electronics »)…. CoreUnité principale de calcul dans un processeur. Les principaux processeurs actuels regroupent désormais deux ou même quatre unités gravées dans la même… 2 Duo E4300 cadencé à 1,8 GHz. Il est disposé sur une carte mère de présérie nForce de nVidia et accompagnée de 1 Go de mémoire vive Corsair en DDR2Deuxième génération de mémoire DDR (Double Data Rate), apparue en 2003. La mémoire DDR (nom complet : DDR SDRAM) a pour particularité par rapport à de… PC-6400. La carte graphique de la plateforme de test est une GeForceMarque utilisée par nVidia pour désigner ses puces graphiques depuis 1999. La première série nVidia à porter le nom de GeForce était la GeForce 256, d… 9600 GT de Leadtek. Pour le disque dur, c’est un Western Digital Raptor de 74 Go qui a été choisi. Il fonctionne à 10 000 tours par minute. Enfin, un lecteur CD LG prend place dans la partie optique. Le tout a été monté dans une tour Antec P180 et alimenté par une alimentation Cooler Master de 850 Watts.

Image 11 : Monter son PC en 20 étapes

Ce qu’il faut avoir sous la main

Quelques outils et accessoires sont indispensables pour monter un PC. Tout d’abord, des tournevis cruciformes ainsi que des plats permettront de monter l’ensemble des pièces dans le boîtier. Il vaut mieux éviter les tournevis aimantés.

Les processeurs sont en général vendus aujourd’hui en box, c’est-à-dire avec un ventiradCombinaison d’un radiateur et d’un ventilateur destinée à assurer le refroidissement d’un composant. La solution la plus courante pour refroidir activ…. Sur ce dernier est apposé un pad thermique qui permet la conductivité de la chaleur entre le processeurLe CPU, encore appelé processeur, est l’acronmye de « Central processing unit », en anglais. Ont pourrait traduire ce terme par unité centrale de trai… et son système de refroidissement. De piètre qualité, il est préférable de le remplacer par de la pâte thermique pour optimiser la conductivité.

Afin d’éviter de cramer ses composants lors de l’assemblage, l’utilisation d’un bracelet antistatique est fortement recommandée. Si vous n’en avez pas sous la main, pensez à toucher un objet en métal (le boîtier, par exemple) avant de manipuler les composants.

Image 12 : Monter son PC en 20 étapes

Assemblage : pose du CPU sur la carte mère

Après avoir préparé son plan de travail et avoir fait le point sur ses composants, il est temps de remonter les manches pour commencer le montage. La première étape concerne le CPULe CPU, encore appelé processeur, est l’acronmye de « Central processing unit », en anglais. Ont pourrait traduire ce terme par unité centrale de trai…. Afin de bien le positionner sur le socketEmplacement sur la carte mère sur lequel prend place le processeur. La plupart des puces de la carte mère sont soudées sur le circuit imprimé, souvent… de la carte mère, il suffit de suivre les détrompeurs qui se trouvent sur lui. Le plus classique est un petit triangle situé sur l’un des côtés de sa face arrière. Le même est sur le socket. Une fois inséré, il suffit de le fixer via le système en place sur la carte mère. Avant de poser le ventiradCombinaison d’un radiateur et d’un ventilateur destinée à assurer le refroidissement d’un composant. La solution la plus courante pour refroidir activ…, on pensera à disposer une petite noisette de pâte thermique sur la surface du CPU. Après cela vient le moment de fixer le système de refroidissement. Ici, c’est un modèle standard d’Intel qui est utilisé. Il en existe des plus sophistiqués qui nécessitent des montages différents. Dans le cas présent, il suffit de presser sur les quatre pattes entourant le ventirad afin de les fixer sur la carte mère puis leur faire faire un quart de tour sur eux-mêmes pour maintenir la rigidité. Reste le connecteur d’alimentation du ventirad. Il se branche sur un port à quatre broches situé à proximité du CPU.

Image 13 : Monter son PC en 20 étapes

Assemblage : la barrette de mémoire vive

Comme dit précédemment, il est préférable de privilégier l’utilisation de deux barrettes au lieu d’une. Les cartes mères sont équipées de quatre emplacements pour la RAM. Pour bénéficier du Dual ChannelDoublement de la bande passante sur les accès mémoire grâce à l’utilisation de deux barrettes identiques. Le dual-channel (canal double) est un procéd…, il faut intercaler les deux barrettes d’un espace entre elles. S’il n’y a qu’une seule barrette, elle peut être placée sur n’importe quel slotEmplacement sur la carte mère sur lequel prend place le processeur. La plupart des puces de la carte mère sont soudées sur le circuit imprimé, souvent…. Lors de la mise en place de la mémoire vive, attention à repérer les détrompeurs situés sur la barrette et sur la carte mère. Une fois cette étape effectuée, une simple pression sur le composant permet de l’enfoncer et de clipser ses deux côtés.

Image 14 : Monter son PC en 20 étapes

Assemblage : La carte graphique

La carte graphique est l’un des éléments les plus simples à installer dans une configuration. A brancher sur un port PCI-ExpressNorme de connecteurs d’extension interne apparue en 2004 et aujourd’hui standard sur les PC de bureau. Le PCI-Express est à la fois le successeur du b…, il faut uniquement l’enfoncer pour qu’elle s’y fixe. Dans une configuration à plusieurs cartes graphiques, il faut relier les cartes entre elles par un pont livré avec la carte mère. Celui-ci se fiche dans les connecteurs situés sur la partie haute des cartes.

Image 15 : Monter son PC en 20 étapes

Premier essai

Arrivé à ce stade du montage, un premier essai peut se révéler utile pour vérifier la bonne compatibilité des composants entre eux et surtout que les composants en place ont été bien montés. Pour cela, il ne manque qu’une alimentation et un écran à relier à la carte graphique. Pour cette partie, notons que les cartes graphiques actuelles sont généralement dotées de connecteurs DVIDigital Visual Interface. Interface de connexion d’écran par laquelle peuvent passer des signaux aussi bien numériques qu’analogiques. La connexion DV… et HDMIHigh Definition Multimedia Interface. Norme de branchement audio-vidéo intégralement numérique destinée à relier un écran haute définition à une sourc… et non plus VGAConnecteur vidéo analogique utilisé en particulier par les moniteurs à tube cathodique (CRT). Le VGA (Video Graphics Array) est au départ une définiti…. Si le moniteur utilisé ne propose pas de sortie DVI ni HDMI, l’utilisation d’un adaptateur DVI/VGA est utile. Cette pièce est fournie avec la carte graphique et doit se brancher sur celle-ci. L’alimentation vient ensuite. Deux ou trois connecteurs sont situés sur la carte mère, il peuvent différer en fonction du modèle acheté. En l’occurrence sur celle utilisée ici, il y en a trois : un de 24 broches, un de 8 broches et un dernier de 4 broches.

Image 16 : Monter son PC en 20 étapes

Premier essai 2ème partie

Les cartes graphiques étant de plus en plus performantes, elles demandent également plus de puissance. Aussi, des connecteurs sont sans doute à fixer sur l’arrière de la carte graphique, généralement un voire deux de 6 broches. Il ne reste plus qu’à démarrer la machine en faisant la liaison entre les deux broches Power qui sont identifiables dans le manuel de la carte mère. Si l’écran s’illumine, le test est concluant. Dans le cas inverse, il faut vérifier tous les branchements et surtout la compatibilité entre les composants. L’utilisation d’un petit haut-parleur à fixer sur la carte mère peut permettre de détecter les conflits au démarrage grâce à un nombre de bips significatif. Certains constructeurs en fournissent avec leurs cartes mères.

Image 17 : Monter son PC en 20 étapes

Assemblage : Disque dur

Une fois le premier essai complété avec succès, vient le montage du disque dur. En SATASerial ATA. Norme de connexion entre la carte mère et un disque dur (ou une autre mémoire de masse interne, comme un graveur de DVD), le SATA est le s… II actuellement pour une très large part, les disques durs se branchent à la carte mère via un câble SATA livré avec celle-ci. Par la suite, seul un connecteur d’alimentation devra être branché. Les disques durs en IDEIDE est l’acronyme du terme anglais « Integrated Drive Electronics ». Il s’agit d’un standar d’interface de connexion pour les périphériques de stocka… nécessitent un peu plus de préparation. Il faut changer le cavalier et le placer en Master pour le disque qui intègre le système d’exploitation, mais uniquement s’il n’est pas sur la même nappe que le lecteur optique. Les autres disques doivent avoir leurs cavaliers sur Slave ou Auto Select lorsqu’ils sont sur la nappe du disque dur intégrant l’OSUn système d’exploitation, connu également sous son nom anglais Operating System (OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre l….

Image 18 : Monter son PC en 20 étapes

Assemblage : Lecteur optique

En IDEIDE est l’acronyme du terme anglais « Integrated Drive Electronics ». Il s’agit d’un standar d’interface de connexion pour les périphériques de stocka… ou en SATASerial ATA. Norme de connexion entre la carte mère et un disque dur (ou une autre mémoire de masse interne, comme un graveur de DVD), le SATA est le s…, le lecteur optique est du même acabit que le disque dur. S’il est en IDEAdvanced Technology Attachment. Bus interne utilisé pour connecter des disques durs ou d’autres unités de mémoire de masse comme un graveur. Le bus AT…, il doit être automatiquement en Master et en fin de nappe afin de pouvoir booter en premier sur lui. Dans le cas ou les disques durs et le lecteur optique sont tous en IDE, ce qui ne présente plus d’intérêt aujourd’hui, il est possible de se procurer un adaptateur IDE/SATA ou une carte PCIPCI est l’acronyme de Peripheral Component Interconnect. Il s’agit d’un standard de bus interne permettant de connecter des cartes d’extension sur la … IDE, les cartes mères actuelles ne proposant plus qu’un seul port IDE. Après avoir monté ce dernier composant, un second test hors boîtier peut être effectué en suivant le même schéma que celui du premier test.

Image 19 : Monter son PC en 20 étapes

Intégration de la configuration à la tour

Selon la tour choisie, il y a plusieurs modes opératoires. Ce qui varie concerne généralement les disques durs et les lecteurs optiques qui peuvent être montés avec ou sans vis selon le modèle du boîtier. Ce sont les premiers éléments à fixer après la carte mère. Pour celle-ci, il ne faut pas oublier de visser au préalable les entretoises au fond du boîtier. Ces pièces permettent à la carte mère d’être surélevée et ainsi de ne pas être court-circuitée. Avant de monter la carte mère, il faut raccorder tous les câbles du boîtier qui permettent de profiter des ports en façade, des boutons Power, Reset et du haut-parleur interne. Les câbles sont dans le boîtier et doivent être branchés sur la carte mère aux emplacements définis par son manuel. Si les connecteurs du boîtier sont rassemblés il est possible d’effectuer cette étape plus tard. Dans le cas inverse, les connecteurs sont trop petits pour être manipulés aisément à l’intérieur du boîtier. Enfin, une plaque adaptée à la connectique arrière du PC doit être également placée dans la tour. Elle est fournie avec la carte mère.

Image 20 : Monter son PC en 20 étapes

La satisfaction du travail accompli

Après cela arrive donc le montage des disques durs et des lecteurs optiques. Les premiers se fixent dans les emplacements 3,5 pouces, à leur format. Il faut prendre gare à ce qu’ils ne soient pas collés pour une bonne ventilation et qu’ils ne se trouvent pas devant le port PCI-ExpressNorme de connecteurs d’extension interne apparue en 2004 et aujourd’hui standard sur les PC de bureau. Le PCI-Express est à la fois le successeur du b… afin d’éviter toute collision avec la carte graphique. Pour le lecteur optique, des caches en plastique et en métal sont à ôter de la face avant de la tour pour l’y insérer. Enfin, la carte graphique vient se loger dans son port PCIPCI est l’acronyme de Peripheral Component Interconnect. Il s’agit d’un standard de bus interne permettant de connecter des cartes d’extension sur la …-Express. Notons que pour l’enlever, il faut presser sur un levier de sécurité situé sur le port de la carte mère. Il y a également un cachePetite quantité de mémoire rattachée à une mémoire principale et plus rapide que cette dernière, destinée à améliorer son efficacité globale. L’accès … en métal à détacher, voire deux pour les cartes double slotEmplacement sur la carte mère sur lequel prend place le processeur. La plupart des puces de la carte mère sont soudées sur le circuit imprimé, souvent…. Une vis vient la fixer au boîtier. La pose de l’alimentation est la dernière étape. Quatre vis suffisent à son installation. Par la suite, il faut simplement connecter tous les composants et les alimenter. Les panneaux latéraux de la tour peuvent être refermés. Voilà un PC fait par vos mains. Une pression sur le bouton Power et la machine devrait fonctionner.