Accueil » Actualité » NASA : les Beatles, Einstein et d’autres embarquent dans la sonde Lucy

NASA : les Beatles, Einstein et d’autres embarquent dans la sonde Lucy

La mission Lucy de la NASA sera la première à étudier les astéroïdes troyens de Jupiter. Le décollage est prévu pour le 16 octobre 2021. La sonde spatiale emportera avec elle des citations d’Albert Einstein, des Beatles, de Martin Luther King et de bien d’autres.

Annoncée depuis 2017, la mission Lucy de la NASA étudiera les astéroïdes troyens de Jupiter. Le lancement de la mission est prévu pour le 16 octobre 2021. La sonde atteindra l’orbite de Jupiter en 2025 afin de commencer son étude des astéroïdes troyens. Celle-ci durera plusieurs années si tout se passe comme prévu.

La plaque de la sonde Lucy
La plaque de la sonde Lucy – Crédit : NASA

La sonde Lucy continuera la tradition de la NASA et emportera ainsi avec elle une plaque spéciale. Cette plaque contient plusieurs informations, dont la position des planètes du Système solaire au moment du décollage le 16 octobre 2021. La particularité de la plaque de Lucy est que plusieurs citations sont gravées. Selon la NASA, la plaque est une « capsule temporelle comprenant des messages d’éminents penseurs de notre temps ».

Les paroles de John Lennon, Martin Luther King, Albert Einstein et d’autres seront transportées par Lucy

Plusieurs citations des membres des Beatles (John Lennon, Paul McCartney, Ringo Starr et George Harrison) figurent sur la plaque. Il y a par exemple « nous brillons tous… comme la Lune et les étoiles et le Soleil » de John Lennon. En plus des Beatles, il y a des citations d’Albert Einstein, de Martin Luther King, du poète Joy Harjo, de l’auteur Kazuo Ishiguro, de Brian May du groupe Queen et bien d’autres. La NASA a partagé sur son site toutes les citations gravées sur la plaque de Lucy.

À l’instar de Lucy, le rover Perseverance a emporté 10,9 millions de noms ainsi qu’un message secret sur Mars. Bien avant eux, Pioner 10 et 11 sont partis avec des plaques tandis que Voyager 1 et 2 ont des disques d’or. Ces sondes sont entrées dans l’espace interstellaire depuis plusieurs années.

À titre d’information, les astéroïdes troyens de Jupiter partagent la même orbite que la planète à des points stables, les points de Lagrange L4 et L5. Ils n’entrent ainsi jamais en collision avec la planète. L’étude des astéroïdes troyens de Jupiter jouera un rôle crucial dans notre compréhension de l’histoire du système solaire. D’ailleurs, les chercheurs viennent de démontrer qu’une météorite trouvée sur Terre a assisté à la naissance du Système solaire il y a 4,6 milliards d’années.

Source : CNET