Accueil » Actualité » Netflix : les nouveaux abonnés boycottent l’offre avec publicités, c’est un flop

Netflix : les nouveaux abonnés boycottent l’offre avec publicités, c’est un flop

La nouvelle offre avec publicité n’arrive pas à convaincre les nouveaux abonnés, du moins aux États-Unis. Selon un rapport du Wall Street Journal, l’abonnement avec pub à 5,99 € / mois est le moins populaire parmi les différentes formules proposées.

Lancée le mois dernier, la nouvelle offre avec publicité de Netflix vise à convaincre les nouveaux abonnés avec son prix moins cher à 5,99 € / mois. En contrepartie, cette formule baptisée Essentiel Pub comprend des publicités en début et en cours de programme. Comme on pouvait le craindre, les avantages de cette offre ont du mal à contrebalancer les inconvénients. C’est en tout cas ce que confirment les chiffres partagés par The Wall Street Journal dans un nouveau rapport. On peut même dire que l’offre avec publicité fait un flop aux États-Unis.

Netflix
Netflix © cottonbro studio / Pixels

Dans son rapport. The Wall Street Journal confirme que l’offre avec pub est la moins populaire parmi les différentes formules proposées par Netflix. Les nouveaux abonnés préfèrent choisir un autre abonnement plus cher au lieu de payer 5,99 € / mois pour se voir imposer de la publicité.

9 % des nouveaux abonnés de Netflix ont choisi la formule avec publicité

Aux États-Unis, seuls 9 % des nouveaux abonnés ont choisi la formule avec publicité. De plus, 57 % des abonnés à l’offre avec pub au cours du premier mois étaient des utilisateurs qui s’inscrivaient pour la première fois ou qui se réabonnaient au service de streaming. Seulement 43 % des abonnés ont choisi de changer leur formule pour payer moins cher. Ces chiffres ont été partagés par Antenna, une société d’analyse des abonnements.

La nouvelle offre avec publicité de Netflix ne rencontre donc probablement pas le succès escompté par Netflix. Elle a été lancée dans l’objectif d’augmenter les revenus de la société qui a récemment perdu beaucoup d’abonnés. Elle souffre aussi du partage de compte. D’ailleurs, Netflix va définitivement mettre fin au partage de mot de passe dès 2023. Lorsque cela sera implémenté l’année prochaine, il faudra payer environ 3 et 4 € par mois et par utilisateur supplémentaire du compte.

Pour le moment, Netflix n’a pas encore confirmé que son offre avec publicité fait un flop. Une porte-parole de la société a même déclaré au Wall Street Journal que : « c’est encore très tôt pour notre formule financée par la publicité et nous sommes satisfaits de son lancement et de son engagement, ainsi que de l’empressement des annonceurs à s’associer à Netflix ».

Source : The Wall Street Journal