Accueil » Actualité » Netflix veut faire payer le partage de compte

Netflix veut faire payer le partage de compte

Netflix va tester un nouveau moyen de faire payer à ses abonnés une charge supplémentaire s’ils partagent le mot de passe de leur compte avec des personnes en dehors de leur foyer.

Le partage de compte est une pratique courante chez les abonnés de Netflix. Partager son compte avec ses amis ou les membres de sa famille permet de réduire considérablement la facture individuelle. En effet, le géant des plateformes de streaming a déjà augmenté plusieurs fois les tarifs de ses abonnements dans le monde. En France, l’abonnement Essentiel est à 8,99 €/mois et l’abonnement Standard coûte 13,49 €/mois. Le plus onéreux est l’abonnement Premium fixé à 17,99 €/mois.

Netflix
Netflix – Crédit : freestocks / Unsplash

Pour lutter contre le partage de compte qui existe depuis longtemps, Netflix veut faire payer une charge supplémentaire. S’ils partagent le mot de passe de leur compte avec des personnes en dehors de leur foyer, des frais seront ajoutés à leur facture à la fin du mois. Pour le moment, Netflix va tester cette fonctionnalité au Chili, au Costa Rica et au Pérou d’ici quelques semaines. Il n’a pas encore précisé si les autres marchés et notamment l’Europe seront aussi concernés dans les semaines/mois à venir.

À lire aussi > Netflix mars 2022 : tous les nouveaux films, séries et documentaires

Les abonnés Netflix devront payer pour ajouter deux sous-comptes à leur compte principal

Avec la nouvelle fonctionnalité, les abonnés Standard et Premium auront l’option d’ajouter jusqu’à deux sous-comptes à leur compte principal. Chaque sous-compte aura évidemment son propre profil et ses recommandations personnalisées. La différence est que les sous-comptes utiliseront leur propre identifiant et mode de passe Netflix. La facture sera toujours adressée au compte principal de l’abonné.

De plus, les utilisateurs des sous-comptes pourront transférer leur liste, leur historique de visionnage et leurs recommandations personnalisées s’ils décident de s’abonner eux-mêmes à Netflix. Les données GPS ne seront pas utilisées pour déterminer si un mot de passe est partagé en dehors d’un foyer. La plateforme se servira de l’adresse IP, des identifiants d’appareils et d’autres informations sur les appareils connectés au compte Netflix dans le foyer. Ainsi, Netflix sera capable de savoir si ses abonnés partagent leur mot de passe.

D’ailleurs, l’abonné du compte principal recevra un code par e-mail pour vérifier que les appareils connectés à Netflix font bien partie de son foyer. En ce qui concerne la tarification, le coût pour les sous-comptes ne sera pas aussi élevé que le prix d’un abonnement. Au Chili, les utilisateurs devront débourser 2 380 pesos chiliens, soit environ 2,70 euros. Au Costa Rica, ce sera 2,99 dollars ou 2,70 euros également. Le coût sera moins cher au Pérou en étant fixé à 7,9 sols péruviens, soit 1,90 euro.

Source : Tech Crunch