Accueil » Dossier » Pixel Art : quand le pixel devient chef d’oeuvre

Pixel Art : quand le pixel devient chef d’oeuvre

Image 1 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

eBoy et sa vision d’Internet


Depuis les premiers ordinateurs équipés d’un écran, le pixel art a fait partie des premiers moyens de dessiner sur ordinateur. Les artistes travaillent point par point pour créer des images souvent très impressionnantes. Très populaire sur les ordinateurs des années 80 et 90, le pixel art est resté ancré dans la culture geek comme outil d’illustration, d’expression, ou tout simplement d’art. Aujourd’hui, un des artistes les plus connus dans le genre se fait appeller eBoy, et réalise des oeuvres très identifiables. Ici, il a réalisé une vision un peu particulière d’Internet, avec en prime de nombreux sites identifiables dans l’image.

Image 2 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Les superhéros vus pas eBoy


Le pixel art est généralement très lié à la culture geek. Il n’est donc pas rare que les artistes en reprennent les différents codes dans leurs oeuvres. Ici, le graphiste eBoy a repris l’univers des super héros dans sa création.

Image 3 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Les Rolling Stones en pixels


Le pixel art peut être utilisé de bien des manières de nos jours. Cette illustration, toujours par eBoy, montre avec énormément de détails une foule à un concert des Rolling Stones. Si eBoy est particulièrement connu dans le milieu, c’est notamment parce que de nombreuses marques et célébrités font appel à lui pour réaliser des affiches.

Image 4 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Minecraft et le pixel art


Le jeu Minecraft a une particularité originale : ses graphismes volontairements datés et « cubiques ». Ce détail n’a pas manqué de donner quelques idées à certains joueurs. Puisque le jeu permet de créer tout et n’importe quoi à partir de cubes, le pixel art y a vite fait son apparition. Ici, le personnage d’Amaterasu, tiré du jeu Okami.

Image 5 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Mario se retrouve dans Minecraft


Puisqu’on en retrouvait énormément dans les jeux des années 80 et 90, le pixel art est de fait très lié au jeu vidéo. Il n’est donc pas surprenant que la plupart des œuvres s’y rapportent, comme cette reprise de l’univers de Mario dans Minecraft.

Image 6 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Un batman géant en pixels


Certaines oeuvres en pixel art ont le mérite d’êtres impressionnantes par leur taille. Réalisé avec plusieurs centaines de cubes, cette représentation de Batman, toujours dans le jeu Minecraft, a représenté plusieurs heures de travail.

Image 7 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Sega vu par Paul Robertson


Le pixel art « moderne » a connu l’essor de nombreux artistes talentueux, comme l’animateur Paul Robertson. Ce dernier, passionné de jeux vidéo, a réalisé de nombreuses illustrations comme celle-ci, dédiée à l’univers de Sega.

Image 8 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Des créations très riches


Les illustrations de Paul Robertson sont très particulières : souvent très chargées, s’inspirant autant de la culture japonaise que de l’univers du jeu vidéo, et remplies de personnages aussi originaux que loufoques. L’artiste mélange souvent érotisme et violence dans des illustrations assez torturées, et est sans conteste un dessinateur unique en son genre.

Image 9 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Robertson et l’animation


Paul Robertson est avant tout un animateur. Il s’est d’abord fait connaître auprès du public au milieu des années 2000 avec ses vidéos d’animations reprenant le principe des jeux vidéo des années 80, dans lesquelles il a posé les bases de son univers particulier et torturé, mélangeant personnage mignons, violence et érotisme.

Image 10 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Le Nyan Cat


L’un des exemples les plus récents et les plus marquants de pixel art dans la culture populaire est sans conteste le Nyan Cat. Ce petit chat, presque indisociable de la musique qui l’accompagne généralement, vient en effet d’une réalisation de l’illustrateur Chris Torres. La tartine qui le recouvre vient d’une plaisanterie bien connue des physiciens : si on accroche une tartine beurrée sur le dos d’un chat, de quel côté le chat va-t-il tomber ? 

Image 11 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

L’affiche de l’exposition Game Story


Nous l’avons vu, le pixel art est souvent associé au jeu vidéo, et à raison. Quoi de plus logique, alors, que d’illustrer une exposition dédiée au jeu vidéo avec du pixel art ? Ce fut le cas de l’exposition Game Story, qui s’est tenue fin 2012 au Grand Palais à Paris, et dont l’affiche a été réalisée par le graphiste français Olivier Huard. Ce dernier n’a pas manqué d’inclure de très nombreuses références au jeu vidéo dans sa création.

Image 12 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Doom en pixels et en HD


Malgré les apparences, l’image que vous voyez est bien du pixel art, réalisé à partir d’une capture d’écran du jeu vidéo Doom. Un designer, connu sur le site DeviantArt sous le pseudonyme de Elemental79, a en effet voulu réaliser une image du jeu en très haute définition, et est donc parti d’une capture du jeu original.

Image 13 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Uno Moralez, du pixel art rétro



Nous avons vu que le pixel art pouvait bien exister en HD, mais il reste néanmoins ancré dans la culture geek comme un art né dans les années 80. À ce titre, beaucoup d’artistes se plaisent à créer des illustrations reprenant le style des anciens ordinateurs, même sur des machines proposant une bien meilleure résolution. C’est le cas de l’artiste Uno Moralez, dont le travail rappelle fortement les illustrations des premiers Macintosh, en noir et blanc.

Image 14 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Dorling K, du site Army of Trolls


De nombreux artistes de pixel art ont tendance à se regrouper pour diffuser leurs oeuvres sur un seul et même site. C’est le cas du site Army of Trolls, où de nombreux artistes, comme Dorling K, se retrouvent. Dans cette illustration, il se met en scène en pleine exploration d’une grotte.

Image 15 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Les Black Eyed Peas et leur album


Les années passant, le pixel art a eu tendance à s’échapper des écrans et à s’intégrer peu à peu dans la culture populaire. Une preuve flagrante de ce phénomène est par exemple la pochette d’un des albums des Black Eyed Peas, nommé The Beginning. Sur cette pochette, les portraits des quatre membres du groupe sont représentés sous la forme de pixels.

Image 16 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Google Maps Quest


Le pixel art peut parfois se retrouver là où on ne l’attend pas. Google fait partie de ces sites Web très impliqués dans les blagues du 1er avril, et publie chaque année une version différente de son service Google Maps. En 2012, le site s’est inspiré du jeu vidéo Dragon Quest pour modifier ses cartes, et les représenter ainsi tout en pixels, à la manière de l’univers du jeu vidéo sorti sur NES en 1986.

Image 17 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

De l’eau en pixel art


L’évasion du pixel art depuis les ordinateurs ne s’est pas seulement faite dans la culture populaire, mais aussi dans la rue. En se mélangeant avec la culture du « Street art », il s’est ainsi répandu dans de nombreuses villes du monde, et s’affiche souvent de façon ingénieuse, comme le montre cette oeuvre réalisée sous une arrivée d’eau.

Image 18 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Un Astro Boy en tickets de métro


Le pixel art peut parfois s’afficher de bien des manières, comme le montre cette affiche réalisée uniquement à partir de tickets de métro. Représentant le personnage d’Astro-Boy, elle a été affichée dans le métro de Tokyo, et a nécessité près de 138 000 tickets pour sa réalisation.

Image 19 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

Du pixel art en rucbick’s cubes


Lorsque l’on parle de pixel art, l’originalité prime souvent, surtout lors de réalisation physiques. Ici, l’artiste va jusqu’à utiliser le bon vieux Rubick’s Cube pour ses réalisation, utilisant ainsi les carrés de couleurs du jouet pour ses dessins. Il en profite d’ailleurs pour effectuer une habile référence aux années 80 en utilisant exclusivement un jouet qui en est emblématique.

Image 20 : Pixel Art : quand le pixel devient chef d'oeuvre

La Post-it war


Une autre manifestation très connue du pixel art dans la culture populaire aura été la Post-it war. Ce phénomène, né dans les bureaux parisiens, a été très populaire durant l’été 2011, alors que les employés d’Ubisoft, dont les bureaux étaient voisins de ceux de la BNP Paribas, ont commencé à créer des dessins à partir de Post-it. S’en est alors suivi un phénomène qui s’est vite répandu en France, et ailleurs dans le monde.