Accueil » Actualité » Pourquoi Amber Heard suscite autant de haine sur Internet ?

Pourquoi Amber Heard suscite autant de haine sur Internet ?

Internet est obsédé par le procès de Johnny Depp contre Amber Heard. Les internautes n’hésitent pas à critiquer et à s’acharner sur l’ex-épouse de l’acteur américain, mais pourquoi ? À quoi est dû cette vague de harcèlement ?

Le procès en diffamation intenté par Johnny Depp contre son ex-épouse Amber Heard est très médiatisé. Johnny Depp réclame 50 millions de dollars à Amber Heard qu’il accuse d’avoir ruiné sa réputation et sa carrière. En effet, Amber Heard a écrit un éditorial paru en 2018 dans le Washington Post. Elle y avait décrit des violences conjugales. Depuis, Johnny Depp est victime d’un boycott au sein de l’industrie hollywoodienne.

Amber Heard au cours du procès intenté par Johnny Depp
Amber Heard au cours du procès intenté par Johnny Depp – Crédit : Law&Crime Network / YouTube

Dans cette affaire Depp/Heard, les internautes ont déjà un avis très tranché. Le procès n’est pas encore terminé, mais Amber Heard suscite beaucoup de haine sur les réseaux. Les internautes sont nombreux à critiquer, voire harceler l’actrice. Même Warner Bros. a voulu virer Amber Heard du casting d’Aquaman 2, en vain.

Des « anti-fandoms » sont créés pour s’en prendre aux célébrités et notamment à Amber Heard

Face à cette haine qui vise Amber Heard, certains essayent de la défendre. Il y a notamment le petit compte Twitter « @LeaveHeardAlone » qui est dédié à la protection de l’actrice. Selon Rebecca qui est à l’origine de ce compte, cette haine provient des milléniaux dont la moralité est étroitement liée à leur fandom. Ce terme désigne la sous-culture propre à une communauté de fans.

« Nous accrochons tellement de notre propre identité à ces choses que nous aimons. Donc, si ces choses sont menacées, vous devez soit admettre que vous êtes une sorte de mauvaise personne pour aimer ces choses, soit vous devez vous convaincre que tout le monde a tort », a déclaré Rebecca.

En fait, les internautes qui haïssent autant Amber Heard ne sont pas forcément des fans très fidèles à Johnny Depp. Ce sont avant tout des « anti-fans » d’Amber Heard. Ils créent ensemble une sorte de « anti-fandom ». Celui-ci fonctionne exactement comme un fandom, mais il est tourné vers le côté obscur.

Comme Hilde Van den Bulck, professeur de communication à l’Université Drexel, l’a expliqué, « les anti-fans en savent autant sur leur anti-fandom que les fans sur leur fandom ». Ils méprisent la célébrité en question, en l’occurrence Amber Heard. Pourtant, ils entretiennent une relation qui est « souvent très profonde, très émotionnelle », selon Hilde Van den Bulck.

À lire aussi > Procès Johnny Depp : Amber Heard témoigne en pleurs face à « l’amour de sa vie »

Des fans accusent Amber Heard d’avoir ruiné le mouvement #MeToo alors qu’elle a divorcé avant son existence

Certains anti-fans se servent même du mouvement « #MeToo » (#BalanceTonPorc en France) qui encourage la prise de parole des femmes sur la violence, les violences sexuelles et le viol pour critiquer Amber Heard. Selon Victoria Hervey, une mannequin britannique, « tant de gens ont en marre de ces fausses victimes du mouvement #MeToo qui le ruinent pour les vraies victimes de violences domestiques ».

Une autre internaute spécialiste des fandoms surnommée Mary a cependant expliqué que « l’idée est que #MeToo est arrivé, puis Amber Heard l’a vu et a été opportuniste à ce sujet, ce qui est un récit qui s’effondre complètement quand vous vous souvenez qu’elle a divorcé avant même que #MeToo n’existe ». En fait, les anti-fans se servent de n’importe quel détail, vrai ou faux, pour monter des complots contre une personne.

Johnny Depp n’était qu’une « plateforme » pour attaquer Amber Heard

Finalement, Johnny Depp n’est plus autant défendu qu’il ne l’était auparavant. Les fans s’en sont désintéressés parce qu’ils « l’utilisaient simplement comme une plateforme », d’après Mary. Désormais, les fans sont obsédés par Amber Heard et ne pensent même plus vraiment à Johnny Depp.

Ce phénomène est notamment illustré par la pétition pour virer Amber Heard du casting d’Aquaman 2 qui a déjà dépassé 4 millions de signatures. Pourtant, la pétition pour faire revenir Johnny Depp dans le rôle de Jack Sparrow a récolté moins de 700 000 signatures pour le moment. La vague de haine contre Amber Heard a donc déjà pris plus d’ampleur que le mouvement de soutien à Johnny Depp.

Source : The Atlantic