Accueil » Actualité » Prey : cette scène tendue a été répugnante à filmer pour l’équipe

Prey : cette scène tendue a été répugnante à filmer pour l’équipe

Vous vous souvenez de la scène pendant laquelle Naru s’enfoncer dans la boue mouvante ? Figurez-vous que ce passage (et les autres impliquant cette substance) n’a pas été une partie de plaisir pour l’équipe de Prey !

Image 1 : Prey : cette scène tendue a été répugnante à filmer pour l'équipe
La boue n’était pas agréable pour l’équipe – Crédit : 20th Century Fox

Prey provoque le buzz sur la toile où les spectateurs échangent sur cette nouvelle adaptation du Predator. Un film préparant sans doute une suite et se déroulant plusieurs siècles avant l’original de 1987. Et l’une des scènes a largement marqué les spectateurs par sa tension. Le moment où Naru, interprétée par Amber Midthunder, se retrouve dans une boue mouvante dans laquelle elle s’enfonce. Une séquence compliquée à tourner comme le confie Dan Trachtenberg, le réalisateur, dans le podcast The Big Picture.

À lire > Predator : cette scène d’action que le réalisateur n’aime pas

Une boue d’une « horrible puanteur » selon le réalisateur

prey predator
Une scène compliquée à tourner – Crédit : 20th Century Fox

Prey se déroule au 18ème siècle dans une nature aussi luxuriante que inhospitalière. Lors d’une scène, Naru se retrouve immergée dans de la boue mouvante et s’enfonce. Pour tourner ce moment, Dan Trachtenberg a fait construire une véritable fosse dans la nature. Le réalisateur parle de « la plus horrible puanteur que l’on puisse sentir ». Il était aussi très difficile de se nettoyer après un passage dans la fosse. Vers la fin du film, le Predator se retrouve également bloqué dans cette boue mouvante et en plus d’Amber Midthunder, les cascadeurs ont passé un sale quart d’heure !

Voici la déclaration complète de Dan Trachtenberg :

C’était très dur (…) Nous avons creusé une fosse et construit avec de la boue dans la nature. Je dois dire que ce qui était intéressant, c’est que ne pouvait pas savoir qu’elle était là lorsqu’on arrivait pour tourner. Mais dès qu’une personne mettait les pieds dedans, que la chair entrait en contact avec, la plus horrible puanteur que l’on puisse sentir s’en dégageait. Je ne sais pas quelle est cette interaction chimique mais c’était répugnant. Un certain nombre d’acteurs ont dû y aller. Nous avions des doublures, des cascadeurs, Amber Midthunder et d’autres.

L’autre truc c’est qu’une fois dedans, vous ne pouvez pas vous nettoyer pendant un moment. Nous avons donc tourné pendant une semaine (…) Vous ne voulez pas passer trop de temps là-dedans de toute façon.

Dan Trachtenberg

Il semblerait que pour l’équipe, tourner dans cette fosse ne représente pas une partie de plaisir. À l’écran, le résultat fonctionne plutôt bien et on sent la tension lorsque Naru s’enfonce. Rappelons que Prey, préquel de Predator, est toujours disponible sur Disney+.

Source : ScreenRant