Catégories: Actualité

Quand le Raspberry Pi devient un iPod supportant Spotify

Crédit : Adafruit

Les audiophiles utilisent probablement toujours un baladeur plutôt que leur smartphone, le DAC y étant rarement de qualité. Toutefois, la majorité des utilisateurs se contente de leur téléphone au quotidien.

Un iPod DIY à base de Raspberry Pi Zero

Apple a tué sa ligne d’iPod classiques, ne conservant que l’iPod Touch au catalogue, dont la dernière version est sortie en mai 2019 à la surprise générale. Les fans de musique doivent donc se tourner vers des marques concurrentes, dont Sony ou Sandisk, mais aussi des marques chinoises réputées comme Fiio, par exemple. Il existe une autre solution, celle de fabriquer soi-même son lecteur, à partir d’un Raspberry Pi, ce minuscule ordinateur tout-en-un capable de faire tourner Linux.

C’est sur ce marché que s’est engouffré Pirmoroni. Vendu sous la forme d’un kit préassemblé, le Pirate Audio contient tous les éléments nécessaires à un lecteur audio portable de qualité. Il s’articule autour d’un DAC, convertisseur numérique-analogique, PCM5100A, d’un amplificateur PAM8908, d’un écran IPS de 1,3 pouce avec une résolution de 240×240 pixels, de quatre boutons tactiles et d’une prise audio jack. Il suffira donc de lui adjoindre un Raspberry Pi Zero ou Zero W coûtant une dizaine d’euros ainsi qu’une batterie pour le transformer en lecteur portable.

Le logiciel Pirate Audio développé par l’entreprise Pimoroni est disponible en open-source sur GitHub et permet la lecture des fichiers MP3, FLAC, etc. Il permet en outre un accès à Spotify ainsi que l’affichage des pochettes d’albums par exemple. Ce kit est disponible pour 24,95 dollars sur Adafruit. Pour l’emporter partout, il faudra toutefois créer un boitier, en faisant pourquoi pas appel à l’impression 3D, qui n’aura toutefois pas besoin de la meilleure précision au monde pour faire son office.

Source : Notebookcheck

Cet article a été modifié le: 26 février 2020 9 h 20 min