Accueil » Actualité » Quelle est l’origine des robots dont les premiers étaient en chair et en os ?

Quelle est l’origine des robots dont les premiers étaient en chair et en os ?

Les premiers robots n’étaient pas dotés de bras mécaniques et d’intelligence artificielle. Le terme « robot » a été utilisé pour la première fois en 1921 afin de désigner des êtres humains ayant l’apparence de machines. Voici l’origine précise du mot.

Une scène de la pièce de théâtre R. U. R. avec trois robots
Une scène de la pièce de théâtre R. U. R. avec trois robots – Crédit : Karel Čapek

À l’heure actuelle, les robots sont de plus en plus intelligents et autonomes. Tandis que certains aident à faire des découvertes scientifiques comme le robot rover de la NASA qui atterrit sur Mars d’ici quelques semaines, d’autres servent de véritables compagnons comme le chien de Koda qui ressent les émotions humaines. Les robots sont aujourd’hui divers et variés, mais ils étaient à l’origine en chair et en os.

Le mot robot a été inventé pour désigner l’oppression de la classe ouvrière

Le terme « robot » a été utilisé pour la première fois le 25 janvier 1921 à Prague. L’auteur tchécoslovaque Karel Čapek a présenté sa pièce de théâtre R. U. R. dont l’acronyme signifie « Rossum’s Universal Robots ». Karel Čapek a inventé ce mot pour désigner l’oppression de la classe ouvrière. Comme il l’avait expliqué dans une interview suivant la représentation théâtrale, « le produit du cerveau humain a échappé au contrôle des mains humaines. C’est la comédie de la science ».

Pour Karel Čapek, la mécanisation est un fléau qui déshumanise les êtres humains. Et pour cause, le mot robot est dérivé du terme tchèque « robota » qui signifie travail forcé, travail pénible ou corvée. La pièce de théâtre met en scène une usine de fabrication de robots. Ces derniers ressemblent à des androïdes, des robots à l’apparence humaine. Les robots R. U. R. sont plus intelligents que les humains, mais ils sont dénués d’empathie. Après avoir conquis le monde et anéanti l’humanité, les robots finissent par découvrir l’amour.

La pièce de théâtre de Karel Čapek a connu un véritable succès, à tel point qu’elle a été traduite dans plus de 30 langues. Ainsi, le mot « robot » s’est rapidement popularisé. Il a été repris quelques années après par le réalisateur Fritz Lang dans le film Metropolis en 1927. Ce mot est désormais utilisé au quotidien, que ce soit pour désigner des objets automatisés comme les robots de cuisine pour lesquels nous vous avons présenté les meilleurs modèles de 2021 ou de véritables outils scientifiques.

Source : Popular Science