Accueil » Dossier » Réparer sa NES : le tuto ultime

Réparer sa NES : le tuto ultime

Image 1 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Ressuscitez votre NES

Vous n’avez pas réussi à mettre la main sur une NES Classic Mini ? Et pourquoi ne pas revenir à l’originale, une bonne vieille NES de 1986 ? La console trentenaire a toujours de bonnes heures de jeu à offrir, mais dans certains cas il va falloir les mériter en redonnant une seconde vie à sa console.

Les machines de Nintendo ont depuis longtemps la réputation d’être particulièrement solides et résistantes, mais même la NES peut ne pas résister aux attaques du temps. Aussi, si dans un élan de nostalgie vous avez récemment branché votre bonne vieille NES, vous aurez peut-être eu la mauvaise surprise de découvrir que celle-ci peut avoir des difficultés à lancer les jeux, voire ne pas s’allumer correctement.

Si ça vous arrive, pas de panique : ce n’est pas forcément la fin de votre console, et il existe une manipulation assez simple qui vous permettra de la remettre sur pieds, et qui nécessite un simple tournevis et vos dix doigts.

(NB : la NES utilisée dans ce guide est une « European Version », qui dispose d’une connectique légèrement différente de la version française, mais se démonte précisément de la même manière).

Retirez les premières vis

Image 2 : Réparer sa NES : le tuto ultime

La première étape consiste donc à retourner votre NES pour la mettre « sur le dos » et en découvrir les vis. Il y a 6 vis cruciformes nichées dans chacun des coins et au milieu des deux longueurs. Il s’agit de vis Philips de 13,25 mm que la plupart des tournevis conventionnels pourront dévisser, mais attention toutefois à disposer d’un outil suffisamment fin pour entrer dans le renfoncement où elles se trouvent.

Le dévissage ne devrait pas poser de problème particulier, n’hésitez pas à tourner fermement pour décoincer la vis nichée là depuis 30 ans, mais ne forcez jamais plus que de raison : vous ne voudriez pas provoquer une casse irréversible.

Une fois les six vis retirées (pensez à les ranger soigneusement de côté pour les retrouver par la suite, et pour ne pas les mélanger avec celles que retirerez plus tard), retournez soigneusement votre console pour la remettre dans sa position initiale, et retirez doucement le capot en le tenant par les bords.

Dévissez la protection métallique

Image 3 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Vous vous trouvez devant une plaque en métal protégeant toute l’électronique de la console, et nous allons aussi la retirer. Elle est maintenue en place par 7 vis, exactement les mêmes que celles que nous avons retirées pour ouvrir le capot. Là encore, dévissez fermement mais sans trop forcer : la carte-mère se trouve juste en-dessous, et les vis peuvent être quelque peu grippées avec le temps.

Une fois les vis retirées, soulevez la plaque en métal en la tirant vers le haut pour dévoiler le lecteur de cartouches et son tiroir.

Libérez le tiroir à cartouches

Image 4 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Il reste encore quelques manipulations à effectuer accéder au connecteur qui nous intéresse. Il va d’abord falloir dévisser le tiroir dans lequel se nichent les cartouches. Il est retenu par quatre à six vis (selon les versions) qui se trouvent à droite et à gauche dudit tiroir.

Une fois les vis retirées, le tiroir est libéré et il va falloir le retirer délicatement en le tirant vers l’avant de la console. Il est en effet accroché à la carte-mère par une partie en plastique à l’avant qu’il faudra d’abord déclipser avant de le faire glisser doucement.

Une fois fois ce tiroir mis de côté, il reste à retirer les dernières vis qui retiennent la carte-mère et nous y sommes presque.

Dévissez la carte-mère

Image 5 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Ces vis sont situées sur la droite de la console lorsque vous lui faites face, et se trouvent notamment autour du bloc d’alimentation. Une fois ces vis retirées, la carte-mère sera libre à son tour. Vous pourrez alors la retirer délicatement du boîtier, mais attention : elle est toujours reliée par trois nappes de câbles que nous allons devoir débrancher avant d’aller plus loin.

Pour cela, soulevez délicatement la carte-mère et retournez-là dans le sens afin de faire apparaître les prises qui nous intéressent, comme dans la photo suivante.

Débranchez les prises

Image 6 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Il va falloir identifier ces trois nappes avant de les retirer, car il faudra les rebrancher correctement plus tard. Ainsi, la nappe située sur la partie supérieure relie la carte-mère à la prise consacrée à la manette du joueur un. La nappe située sur la partie supérieure du côté droit rempli la même fonction pour le joueur deux, tandis que la troisième nappe gère l’alimentation de la console. Prenez donc bien garde à ne pas inverser les nappes des joueurs 1 et 2 lors du remontage sous peine d’une mauvaise surprise.

Une fois les nappes débranchées, vous pouvez tirer vers vous la dernière plaque de métal protégeant la carte-mère. Elle n’est retenue par aucune vis, et vous pouvez donc simplement la faire glisser jusqu’à la séparer de l’ensemble.

Retirez le connecteur

Image 7 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Nous avons mis la carte-mère à nu, la dernière étape consiste donc à débrancher le gros connecteur noir à son extrémité, c’est lui qui nous intéresse. Pour le retirer, vous devrez vous assurer une prise suffisamment ferme, le connecteur étant souvent assez difficile à retirer du premier coup. Évitez les gestes brusques, et n’hésitez pas à tirer en vous assurant de ne rien abîmer, le connecteur finira par se séparer de la carte.

Une fois cette opération réalisée, mettez la carte-mère et tout le reste de votre matériel en lieu sûr, et intéressons-nous au connecteur en question.

Nettoyez et redressez les broches

Image 8 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Les connecteurs de cartouches NES disposent de 72 broches censées faire la connexion entre les cartouches et la carte-mère. Avec le temps et le nombre d’utilisation, ces connecteurs peuvent s’oxyder et se déformer quelque peu, jusqu’à ne plus assurer une aussi bonne connexion qu’au premier jour, ce qui provoque fatalement des problèmes à l’allumage.

Pour redresser les broches, munissez-vous d’un objet suffisamment fin et rigide pour se glisser derrière les connecteurs, comme une aiguille à coudre ou une épingle à nourrice. De notre côté, nous avons utilisé une épingle fournie avec un smartphone, et qui est normalement utilisée pour remplacer la carte SIM, il s’agit également d’un objet généralement assez facile à trouver dans un foyer.

La technique consiste ensuite à faufiler votre aiguille derrière chaque broche, et à la redresser doucement en appliquant un effet de levier. Redressez ainsi toutes les broches en y allant doucement.

Si vous constatez que les broches sont particulièrement sales, plusieurs méthodes sont plébicitées pour le nettoyage de ces dernières, notamment le fait de gratter ces dernières avec du papier de verre assez fin pour en retirer les éventuels corps étrangers. Une autre méthode très prisée consiste à faire tremper le connecteur dans un mélange d’eau très chaude et de vinaigre blanc, ce qui aura pour effet de décaper les broches pour de bon. Il y a toutefois deux précautions à suivre avec cette méthode : 

  • Ne surtout pas plonger le connecteur dans de l’eau bouillante, sous peine de déformer la partie en plastique et de le rendre définitivement hors d’usage
  • S’assurer que le connecteur est totalement sec avant de procéder au remontage. Pour cela, un passage au sèche-cheveux peut s’avérer utile, de même que laisser le connecteur reposer plusieurs heures dans un endroit sec. Ne négligez surtout pas ce point, la moindre goutte d’eau oubliée pouvant être fatale à votre console.

Nettoyez vos cartouches

Image 9 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Nettoyer le connecteur de sa NES peut être utile, mais il ne faut pas non plus négliger les cartouches. Leurs connecteurs peuvent également s’encrasser avec le temps, et un petit nettoyage peut s’imposer pour les rendre à nouveau fonctionnels.

Heureusement, cette fois, pas besoin de démontage. Munissez-vous simplement d’un chiffon doux ou mieux, d’un coton-tige, et allez gratter les broches jusqu’à ce que celles-ci brillent. Si nécessaire, humidifiez votre chiffon ou coton-tige avec un produit nettoyant à base d’eau (comme un nettoyant pour vitres), mettez-en très peu (inutile d’inonder votre cartouche), et n’utilisez surtout pas de solvants qui pourraient endommager les connecteurs. Là encore, si vous utilisez un liquide, laissez sécher votre cartouche quelques heures avant de la rebrancher, histoire d’éviter les court-circuits.

Remontez et jouez !

Image 10 : Réparer sa NES : le tuto ultime

Une fois la maintenance de votre connecteur effectuée, vous pouvez désormais remonter votre NES en suivant ce guide dans l’autre sens, et la brancher à votre TV. Vous noterez que les cartouches seront sensiblement plus difficiles à insérer et à retirer, là faute à des broches beaucoup plus serrées qu’avant. Ne forcez pas, manipulez vos cartouches doucement jusqu’à ce qu’elles soient bien calées, et le tour est joué. À l’allumage votre jeu devrait passer comme à l’époque, mais il se peut que l’image peine à s’afficher et que des artefacts viennent gâcher la fête. Si cela arrive, sortez la cartouche et nettoyez ses connecteurs à nouveau.

Dans certains cas extrêmes, le redressage et le nettoyage des broches pourrait ne pas suffire à ressusciter votre NES. Il peut s’agir du connecteur qui doit être changé, et peut être acheté pour une quinzaine d’euros au maximum sur Internet, et remplacé en suivant ce même guide.