Accueil » Actualité » Resident Evil 3 livré trop tôt, Capcom menace les streamers de ban s’ils en montrent une miette

Resident Evil 3 livré trop tôt, Capcom menace les streamers de ban s’ils en montrent une miette

Resident Evil 3 sort le 3 avril. Quelques jours avant, des joueurs ont déjà reçu le jeu dans leur boîte aux lettres. Capcom prévient qu’il s’agit d’un problème de distribution et conseille aux joueurs de ne pas diffuser d’images du jeu avant sa date de sortie officielle.

« Nous savons qu’un certain nombre de premiers exemplaires de Resident Evil 3 ont été expédiés et vendus en France. Ces premières expéditions n’étaient pas autorisées et nos équipes locales de Capcom travaillent pour résoudre la situation », annonce l’éditeur japonais dans un tweet publié ce 26 mars.

Les copies livrées trop tôt l’ont été par des revendeurs dont la liste n’a pas pu nous être communiquée. S’ils ont pu vendre les jeux, c’est qu’ils les avaient reçus. De prime abord on est tenté de croire que Capcom a fourni trop tôt les détaillants, éventuellement sans consigne particulière.

Test : analyse des performances de Resident Evil 7 Biohazard

À moins que les lots de copies disponibles ne soient « tombées du camion », comme se le demande @Panou sur Twitter. Nous avons posé la question à Capcom et ferons une mise à jour à réception de la réponse de l’éditeur.

Image 1 : Resident Evil 3 livré trop tôt, Capcom menace les streamers de ban s'ils en montrent une miette
Crédit : Capcom

Interdit de montrer Resident Evil 3 avant sa sortie officielle

Quoi qu’il en soit, Capcom coupe court à toute velléité de stream. Selon lui, il faut « préserver l’expérience de jeu des autres joueurs qui attendent la sortie du jeu ». On pourrait prendre cela pour un conseil, mais la fin du court communiqué précise que « les contenus non autorisés ayant fait l’objet d’une fuite sont susceptibles d’être retirés. »

Pire, on peut lire dans les commentaires de son tweet que Capcom menace même de ban ceux qui transgresseraient cette règle imposée, finalement. En réponse à @Cladall qui demande si « les streams sont interdits aussi jusqu’au 3 avril », Capcom répond : « A vos risques et périls de voir votre chaîne ban par la plateforme ». Un message qui a le mérite d’être clair, mais peut sembler un peu abusif, la faute n’incombant en rien à l’utilisateur final qui n’attendait pas sa copie de Resident Evil 3 avant le 3 avril.

Comment Capcom peut-il contraindre ainsi les joueurs ? Nous lui avons également posé la question. En attente de réponse.

Image 3 : Resident Evil 3 livré trop tôt, Capcom menace les streamers de ban s'ils en montrent une miette

Resident Evil 3 (PS4)

59,99€ > Micromania

Source : Capcom sur Twitter