Accueil » Actualité » Spotify : le confinement se ressent sur les préférences des utilisateurs

Spotify : le confinement se ressent sur les préférences des utilisateurs

Spotify a dépassé toutes les prévisions financières en ce premier trimestre de 2020. La plateforme de musique en ligne connaît une hausse record d’utilisateurs. Ces derniers ont d’ailleurs de nouvelles préférences et habitudes d’écoute.

Image 1 : Spotify : le confinement se ressent sur les préférences des utilisateurs
Crédit : Spotify

Le confinement a chamboulé la routine de millions de personnes à travers le monde. Ce changement se ressent directement sur les plateformes de divertissement. Prenons par exemple Netflix qui a gagné 15,7 millions d’abonnés en un seul trimestre. Spotify s’en sort également très bien. En effet, la plateforme compte désormais 130 millions d’abonnés payants et 286 millions d’utilisateurs actifs mensuels. C’est une hausse exponentielle de 31 % par rapport aux autres années. « Malgré l’incertitude mondiale autour de Covid-19 au premier trimestre, nos activités ont atteint ou dépassé nos prévisions pour tous les principaux indicateurs », a déclaré l’entreprise dans une lettre aux actionnaires datée d’aujourd’hui. En plus de l’aspect financier, Spotify s’est également rendu compte que les habitudes d’écoute des utilisateurs et leurs préférences musicales ont complètement changé.

Spotify : des playlists spéciales COVID-19 pour vous accompagner pendant le confinement

Presque plus personne n’écoute de la musique le matin

« Chaque jour ressemble maintenant au week-end » selon Spotify. Les routines des utilisateurs ont drastiquement changé. Par exemple, maintenant qu’il n’y a plus de transport en commun à prendre le matin, la « routine du matin » est totalement différente. Il y a beaucoup moins de temps d’écoute dans la matinée par rapport à avant la pandémie. Les podcasts sont d’ailleurs plus impactés que la musique avec encore moins d’écoute.

Beaucoup de personnes avaient en effet l’habitude d’écouter des podcasts en passant par l’application de voiture ou celle des montres connectées. Tandis que ces appareils-là ne sont presque plus utilisés, les consoles de jeux vidéo et les télévisions le sont encore plus. Spotify a constaté une hausse d’utilisation de 50% sur ces deux supports.

Spotify : le nouvel écran d’accueil offre une organisation plus personnalisée

Les utilisateurs se tournent vers des playlists plus relaxantes

Néanmoins, certaines périodes de la journée connaissent un succès bien plus important. Selon la plateforme de musique, « le temps d’écoute autour d’activités comme la cuisine, les tâches ménagères, le temps passé en famille et la détente à la maison a respectivement augmenté de deux chiffres au cours des dernières semaines ». Les utilisateurs recherchent d’ailleurs davantage de playlists « chill » ou « instrumentales ». Celles-ci leur permet très probablement de décompresser dans cette période difficile. Même les podcasts en rapport avec le bien-être et la méditation sont devenus plus populaires.

Enfin, Spotify reconnait que certaines de ses activités seront négativement touchées par la pandémie, et notamment tout ce qui touche à la publicité. Les entreprises dépensent désormais moins d’argent en publicité. Sans compter que les utilisateurs de certains marchés tels que l’Italie ou l’Espagne, qui sont très durement affectés par la pandémie, ne vont presque plus sur la plateforme et/ou ont annulé leur abonnement. Le même phénomène apparaît aux États-Unis où deux utilisateurs ont cité le Covid-19 comme raison de résiliation. Ces personnes redeviendront peut-être premium une fois que leur situation économique s’améliorera, c’est du moins ce qu’espère Spotify qui reste très optimiste.

Sources : The Verge, Spotify