Accueil » Actualité » Squid Game est un tel succès qu’il provoque des pannes de réseau en Corée

Squid Game est un tel succès qu’il provoque des pannes de réseau en Corée

Squid Game avec son énorme succès aura produit au moins un malheureux. Un fournisseur d’accès internet sud-coréen vient en effet déposer une plainte contre Netflix. Il demande au leader du streaming de payer la maintenance induite par l’explosion d’afflux de données consécutive à la mise en ligne de la série.

Netflix, suivant les dires de SK Broadband (le fournisseur d’accès plaignant) leur doit 22.9 millions de dollars de frais de maintenance. Dans sa plainte, cette victime collatérale du succès de Squid Game, déclare que le trafic sur son réseau est passé de 50 Gb/s en mai 2018 à 1200 Gb/s pour ce mois de septembre. Ce serait comparativement une multiplication par 24 du transfert de données !

Seong Gi-hun, personnage principal de Squid Game
Seong Gi-hun, personnage principal de Squid Game – Crédit : Siren Pictures Inc.

Sk Broadband était déjà en conflit avec Netflix. Cette plainte vient après que, plus tôt cette année, la cour de justice de Séoul s’est déjà déclarée en faveur de la compagnie sud-coréenne. Ainsi la justice de Séoul considère raisonnable que Netflix paye en cas d’utilisation accrue du réseau. Mais en juillet dernier, Netflix avait fait appel de cette décision, plaidant que les fournisseurs d’accès sont responsables de la bonne gestion de leur réseau.

En 2020, fut voté dans le pays un amendement concernant les fournisseurs de contenus numériques. Ce texte les responsabilise quant aux problèmes de réseaux engendrés en cas d’accroissement de la demande sur leurs plateformes. En réponse, plusieurs experts affirment que cet amendement ne respecte pas le principe de neutralité. Considéré comme essentiel, celui-ci prévient les fournisseurs d’accès de faire des choix tarifaires discriminant certains contenus.

Netflix ne paye pas

Netflix est le deuxième plus gros générateur de trafic internet en Corée du Sud, après YouTube. Mais à la différence d’Amazon, Apple et Facebook, ces deux compagnies ne payent pas leurs frais d’usage à SK Broadband. Pour se défendre, ce mercredi, Netflix a rendu publique une déclaration. Le fournisseur de contenu y affirme avoir participé à la création de 16000 emplois en Corée du Sud, après avoir eux-mêmes investi 651 millions de dollars dont les retombées s’élèveraient à 4,7 milliards de dollars.

Netflix est d’une certaine manière lui aussi victime de son succès. Car une augmentation de la demande n’est pas nécessairement proportionnelle à l’augmentation des abonnés. Quoiqu’il en soit Squid Game, cette série qui explose tous les records n’a pas fini de faire parler d’elle. Elle restera la première production coréenne à prendre la première place aux États-Unis sur Netflix. Fait d’autant plus impressionnant quand on connait la réticence des Américains à visionner des contenus étrangers.

Source : Ubergizmo