Accueil » Actualité » Star Wars : George Lucas explique sa décision « douloureuse » de vendre Lucasfilm à Disney

Star Wars : George Lucas explique sa décision « douloureuse » de vendre Lucasfilm à Disney

George Lucas s’est exprimé sur les raisons de la vente de Lucasfilm à Disney, incluant les droits de la saga Star Wars.

En 2012, George Lucas vendait l’œuvre de sa vie, Lucasfilm, à Disney pour la coquette somme de 4 milliards de dollars. La transaction englobait Lucasfilm, et toutes ses licences et ses actifs. La fin d’un cycle pour la saga Star Wars, puisque George Lucas n’a désormais plus son mot à dire sur la direction prise par la saga. Pourtant, le producteur et réalisateur avait commencé à travailler sur une troisième trilogie, avant de prendre la décision de vendre son œuvre à Disney.

George Lucas en 2007. Crédits : Wikipédia.
George Lucas en 2007. Crédits : Wikipédia.

Star Wars : George Lucas ne peut pas faire les choses à moitié

Dans le livre The Star Wars Archives 1999-2005, George Lucas se confie à Paul Duncan. Il confirme tout d’abord qu’il travaillait bien sur une troisième trilogie. Mais sachant qu’une trilogie nécessite selon lui 10 ans de travail, il s’est posé la question de savoir s’il voulait réellement dédier la fin de sa vie à cette troisième trilogie. « Finalement, j’ai décidé que je préférais élever ma fille et profiter de la vie pendant un moment.» déclare-t-il. Il semble donc que le producteur voulait s’accorder une retraite bien méritée, après deux trilogies à succès, sans compter ses autres productions.

A ceux qui arguent qu’il aurait pu ou dû garder les droits de la saga et participer de plus loin à sa production, il répond simplement : « J’aurais pu ne pas vendre Lucasfilm et trouver quelqu’un pour diriger les productions, mais ce n’est pas une retraite. Sur L’Empire contre-attaque et Le retour du Jedi, j’ai essayé de rester à l’écart, mais je ne pouvais pas. J’étais là tous les jours. Même si les gens étaient des amis à moi et qu’ils ont fait du bon travail, ce n’était pas la même chose que quand je le faisais moi-même. » Le producteur savait donc qu’il n’aurait jamais pu rester à l’écart. C’était pour lui tout ou rien, et il a fini par choisir de prendre du recul.

George Lucas a mis Star Wars de côté pour se concentrer sur des projets plus personnels

Il approfondit ensuite sur ses techniques de management, qui ne lui auraient pas laissé de répit. « Je savais que cela ne fonctionnerait probablement pas, que je serais frustré. Je fais partie de ces micro-managers, je ne peux pas m’en empêcher. J’ai donc pensé qu’il valait mieux abandonner, et apprécier ce que j’avais, et j’avais hâte d’élever ma fille. » George Lucas a donc été suffisamment sage pour comprendre qu’il devait laisser tomber, et tourner la page Star Wars pour de bon. Le réalisateur préférait poursuivre d’autres buts, plus personnels.

Outre l’éducation de sa fille, il avait également d’autres projets, qu’il voulait mener à bien avant qu’il ne soit trop tard. « Je voulais construire un musée, j’avais toujours voulu le faire, et je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant, je ne le ferais jamais. J’ai passé ma vie à créer Star Wars, 40 ans, et y renoncer a été très, très douloureux. Mais c’était la bonne chose à faire. »

George Lucas pensait avoir son mot à dire pour Star Wars version Disney

Toutefois, en vendant son œuvre à Disney, George Lucas s’attendait à être consulté pour le scénario de la nouvelle trilogie. Mais Disney a décidé de prendre une autre direction. Le résultat final est très différent de ce qu’avait prévu Lucas, malgré quelques similitudes sur certains évènements, notamment la mort de Luke Skywalker. « Je pensais que j’allais avoir un peu plus à dire sur les trois suivants parce que je les avais déjà commencés, mais ils ont décidé qu’ils voulaient faire autre chose. Les choses ne fonctionnent pas toujours comme vous le souhaitez. La vie est comme ça. » conclut-il.

En d’autres termes, George Lucas a choisi sa vie personnelle, et garde une pointe d’amertume vis-à-vis de Disney pour ne pas lui avoir donné son mot à dire sur la troisième trilogie. De nombreux bruits de couloir laissent entendre que George Lucas n’aurait pas apprécié la tournure de la saga dans la troisième trilogie. Il semble malgré tout avoir tourné la page pour de bon.

Source : Collider