Accueil » Actualité » Tesla n’a pas créé le premier roadster électrique, Motorola l’a fait 20 ans avant

Tesla n’a pas créé le premier roadster électrique, Motorola l’a fait 20 ans avant

Nos confrères de The Drive sont tombés au fin fond d’un garage de l’Illinois sur un prototype unique : une Chevy Corvette C4 électrique, de 1987 entièrement fonctionnelle. Motorola l’aurait préparée dans le plus grand secret.

La Corvette EV de Motorola © Kevin Willims, The Drive
La Corvette EV de Motorola © Kevin Williams, The Drive

C’est la nouvelle insolite du jour. Nos confrères de The Drive sont tombés sur un prototype de Chevy Corvette électrique de 1987 entièrement fonctionnel, dans un garage à Gurnee, un tout petit village dans l’Illinois. Devinez qui en est à l’origine ? Motorola.

Un projet unique, totalement secret et bien gardé par Motorola

Au fond du garage, nos confrères sont donc tombés sur une Corvette C4 entièrement intacte avec une transmission électrique à batterie, avec des marquages signés Motorola un peu partout. Sceptiques, ils sont toutefois tombés sur des piles et des piles de documents internes de Motorola dédiés au projet.

« J’ai réalisé qu’aucune information sur cette voiture n’existait en ligne. Pas de rumeurs, pas de rapports, pas de chroniques sur les sites et forums amateurs de VE depuis le milieu des années 2000 » indique notre confrère, choqué d’une telle découverte. En effet, il n’existe quasiment aucune information sur ce projet.

« L’ensemble du projet était un pur secret. Les employés de Motorola au courant de l’existence du prototype ne devaient jamais travailler sur les batteries, brancher le véhicule pour le recharger ou même ouvrir le capot si des visiteurs se trouvaient dans le bâtiment à l’époque » dit notre confrère, en lisant la documentation retrouvée.

Notre confrère aura contacté GM, Motorola et Continental, en vain. Aucun employé contacté au sein de ces différentes sociétés ne sont au courant de ce projet fantomatique, qui semble être complètement passé sous la trappe.

La Corvette EV
La Corvette EV de Motorola © Kevin Williams, The Drive

Un prototype déroutant et avant-gardiste

Le moteur électrique est alimenté par plusieurs anciennes batteries, la majorité dans le coffre et et quatre à six sous le capot, logées dans de grandes boîtes argentées à haute tension. Leur garantie s’arrêtait en 1997. Cependant, aucune des documentations retrouvées n’expliquent la puissance produite par le moteur électrique de la Corvette.

Les documents indiquent que les travaux ont commencé en 1992 ou en 1993. Motorola a acheté cette Corvette C4 de 1987 d’occasion, avec environ 102 000 km au compteur, à l’hiver 1993. Ce cabriolet aurait été équipé du fameux Chevy 350, déployant 250 chevaux, assorti à l’étrange transmission manuelle 4+3 avec overdrive automatique, endémique des premières Corvettes manuelles C4.

La Corvette EV de Motorola © Kevin Willims, The Drive
La Corvette EV de Motorola © Kevin Williams, The Drive

L’ancien propriétaire de la Motorola E-Vette atteste qu’elle était aussi rapide que l’originale. Un document marqué EV Power indique qu’à 320 volts et 1 000 ampères, la voiture, en théorie, produisait 434 ch. Ce sont les niveaux de puissance de la Polestar 2, mais dans les années 1990. En comparaison, le Toyota RAV4 EV d’origine ne développait que 67 ch.

Le neveu du propriétaire consacre désormais un TikTok à cette incroyable Corvette EV. Notre confrère indique que si vous avez des informations à son sujet, vous pouvez lui écrire ici : tips[at]thedrive.com. Enfin, pour continuer la lecture et retrouver toutes les images de cette Corvette unique en son genre, rendez-vous sur l’article dédié de The Drive, qui vaut sincèrement le détour.

@autopartscity

#corvette #electriccar #electricvehicle #chevycorvette #tesla #rarecars #corvettemuseum @Chevrolet @Barrett-Jackson @Mecum Auctions #autopartscity

♬ Electric Slide – Electric Slide Dance Party DJ’s