Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases

Le nouvel aspirateur laveur de Dreame offre des fonctions et un équipement haut de gamme pour nettoyer de fond en comble les sols durs de la maison. C’est aussi l’un des meilleurs rapports qualité-prix de sa catégorie.

Sommaire

Image 1 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
8,5/10

Dreame H13 Pro

  • Aspiration et lavage puissants
  • Détection du niveau de saleté
  • Quatre modes pour mener à bien ses tâches
  • Nettoyage bord à bord des deux côtés
  • Éclairage du sol avec des LED
  • Autolavage/séchage du rouleau à 60 degrés
  • Autonomie satisfaisante
  • Temps de charge relativement long
  • Pas toujours très maniable
  • Le vidage du bac à eau sale reste galère
  • Prix très élevé par rapport à celui du H12 Pro

Dreame a su se forger une solide réputation dans le domaine du nettoyage avec des modèles aussi emblématiques que l’aspirateur robot L20 Ultra ou le L10 Prime. Avec les aspirateurs balais laveurs qui connaissent actuellement un franc succès, la marque n’est pas en reste. Après un appareil d’entrée de gamme remarquable, testé par la rédaction en fin d’année dernière, le Dreame H11 Core, le constructeur chinois est de retour avec le successeur du H12 Pro, qui prend en toute logique le nom de H13 Pro. Avec son équipement exhaustif et une puissance d’aspiration remarquable, ce modèle devient le fer de lance de la gamme.

Image 2 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Assez lourd, mais compact et équipé pour être facilement manœuvrable, le Dreame H13 Pro promet des sols impeccables, quel que soit leur niveau de saleté, grâce à ses quatre modes d’aspiration. Mieux, ses fonctions de nettoyage et de séchage automatiques de la brosse sont censées vous épargner des manipulations souvent rebutantes. Les performances du H13 Pro se montrent-elles à la hauteur des modèles les plus haut de gamme du marché ? Nous avons mis à l’épreuve ce nouveau modèle et voici ce que nous en avons pensé.

À lire aussi : nos guides d’achat

Quels sont le prix et la disponibilité du H13 Pro ?

Le Dreame H13 Pro a été lancé fin avril et il est commercialisé sur le site de Dreame, mais aussi chez de nombreux revendeurs spécialisés comme Boulanger, Rue du Commerce ou Fnac-Darty. C’est l’avantage de la marque qui est très bien distribuée en France. On peut bien sûr l’acheter sur Amazon dans la boutique Dreame. L’appareil bénéficie actuellement d’une offre promotionnelle de -10 % dans la plupart des magasins. Son prédécesseur, le H12 Pro, est également en promotion, tout comme le moins cher de la gamme, le H11 Core. Voici les tarifs de cette série :

  • Dreame H13 Pro : 539 euros au lieu de 599 euros.
  • Dreame H12 Pro : 349 euros au lieu de 399 euros
  • Dreame H11 Core : 179 euros au lieu de 199 euros
Image 3 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

En tant que modèle haut de gamme, le H13 Pro est livré avec un liquide nettoyant et des accessoires de remplacement, ce qui garantit à son acquéreur une période de quelques mois sans avoir besoin de repasser en magasin. Il faut savoir que si des accessoires comme la brosse à rouleau ou le filtre durent assez longtemps, ils sont en revanche assez coûteux. Comptez 19,99 euros pour la brosse et 9,90 euros pour un filtre. La solution de nettoyage spécifique aux aspirateurs laveurs coûte près de 20 euros, mais on en trouve des génériques, à moitié prix, sur Amazon.

Image 4 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Voici le contenu du Packaging :

  • Le corps principal avec deux réservoirs (eaux propre et sale)
  • Deux brosses rotatives (dont une de rechange)
  • Un récipient à filtre pour déchets solides
  • Une poignée avec les boutons de fonctionnement
  • Deux filtres (dont un de rechange)
  • La station de chargement / lavage
  • La brossette de nettoyage (ou goupillon)
  • L’adaptateur électrique
  • Une solution nettoyante
Dreame H13 Pro
Image 5 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
  • Fnac
    539€
  • RueDuCommerce
    539€
  • Cdiscount
    539€
  • Darty
    539€
  • Boulanger
    539€
  • Rakuten
    539€
  • Amazon
    539€
Plus d'offres
Dreame H12 Pro
Image 6 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
  • Cdiscount
    389.99€
  • Amazon
    389.99€
  • Fnac
    399€
  • RueDuCommerce
    399€
  • Darty
    399€
  • Boulanger
    399€
  • Rakuten
    399€
  • Pixmania FR
    468.24€
Plus d'offres

Quelles sont les caractéristiques du Dreame H13 Pro ?

Garanti deux ans, le H13 Pro compte parmi les aspirateurs laveurs les mieux équipés du marché et les plus puissants. Au-delà des composants et modes qu’on trouve aussi fréquemment sur les appareils haut de gamme de la concurrence, c’est le sens du détail de Dreame qui séduit sur son dernier-né.

Image 7 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

On découvre ainsi la présence d’un filtre pour éviter que les débris ne se mélangent à l’eau sale. On apprécie également le nettoyage poussé de la brosse grâce à une température élevée et un système à double rotation. Voici la fiche technique complète :

  • Aspirateur laveur : format stick
  • Modes : Automatique (standard),Turbo, Ultra et Aspiration
  • Nettoyage : bord à bord des deux côtés
  • Moteur : 13 000 tours /min (sans balai)
  • Traction : deux moteurs arrière
  • Puissance d’aspiration : 18000 Pa (300W), avec détection automatique de la saleté
  • Brosse : à rouleau (520 tours/minute)
  • Batterie : Li-ion 6×4900 mAh, indicateur de charge
  • Rangement / chargement : station d’accueil à placer contre un mur
  • Poids : 5,6 kg à vide
  • Autonomie annoncée : 40 minutes (mode auto), 300 m²
  • Affichage : écran LED
  • Eclairage : tête de brosse à LED
  • Bac à eau propre : 900 ml
  • Bac à eau sale : 700 ml
  • Auto-nettoyage de la brosse : à l’eau chaude, double rotation, séchage à l’air chaud (60 degrés)
  • Temps de séchage : 30 minutes
  • Annonces vocales : oui
  • Temps de recharge : 4 heures annoncées

Pour ce modèle premium, on remarque une augmentation sensible de la capacité de la batterie.

Un design sobre et une ergonomie convaincante

À l’instar de ses prédécesseurs, le Dreame H13 Pro conserve un design tout en sobriété, alliant des plastiques de haute qualité, de couleurs noire et grise. L’appareil a cependant pris un peu d’embonpoint, passant de 4,9 kg pour le H12 Pro à 5,6 kg. Ceci est dû à l’intégration d’un équipement plus sophistiqué. Il profite notamment d’un bac à eau sale plus volumineux (de 700 ml), d’un système de récupération des débris ou encore d’un système d’autonettoyage à l’eau chaude.

Image 8 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro : le filtre et le couvercle du bac à eau sale, avec son système de filtrage des débris – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Équipé de grosses roues, cet aspirateur laveur pourra toutefois être déplacé facilement d’une pièce à l’autre, sans avoir à le soulever à bout de bras. Le seul moment où vous aurez à le faire, c’est pour le placer sur son socle de chargement, haut de quelques centimètres : rien d’insurmontable !

Image 9 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Le socle du Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Une fois le H13 Pro sorti de son carton, il ne faut que quelques petites minutes pour débuter le nettoyage de ses sols. On clipse la poignée dans le corps tout en rondeur de l’appareil. On remplit le bac à propre en ajoutant quelques gouttes de liquide nettoyant. On insère le bac récupérateur de débris dans le bac à eau sale qui prend place sur le devant du H13 Pro. Et c’est parti !

Image 10 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

On apprécie dès le début (et sur le long terme) la facilité avec laquelle on démonte/remonte les différents éléments. Comme tous les Dreame, le H13 Pro peut être mis sur pause en redressant à la verticale la poignée pour placer l’appareil en position dite “parking”. Pratique pour déblayer le terrain lors d’une séance de ménage, sans mettre à mal l’autonomie.

Image 11 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro debout en pause (mode parking) – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Le pilotage de l’aspirateur laveur s’effectue au travers de trois boutons. Sur le devant de la poignée, il y a celui qui permet de mettre en marche l’appareil et celui qui permet de naviguer dans les 4 modes de nettoyage. Sur le dessus, le troisième bouton lance l’auto-nettoyage et le séchage du rouleau en fin de tâche à condition que le H13 Pro soit placé sur sa station.

Image 12 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Un grand écran LED permet de visualiser le mode en cours, le niveau d’autonomie ou si les bacs sont plein. Un cerclage coloré (vert, orange ou rouge) indique pour sa part le degré de saleté au sol, détecté par les capteurs du H13 Pro. Des annonces vocales en français vous préviennent également lorsqu’il faut vider le bac à eau sale, par exemple. Rien qui ne diffère des modèles précédents, on ne change pas une formule qui marche.

Image 13 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
La couleur orange qui cercle l’écran signifie que le Dreame H13 Pro rencontre une zone de saleté moyenne – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

En termes de fonctionnement, même constat, le H13 Pro aspire et nettoie simultanément les sols, comme ses prédécesseurs et ses concurrents d’ailleurs. On n’est donc pas censé l’utiliser sur les tapis et la moquette, ce qui en fait un excellent complément aux aspirateurs robots plutôt qu’un rival.

Dreame H13 Pro : équipé pour garder vos sols impeccables

Si le fonctionnement du H13 Pro ne diffère pas foncièrement de celui du H12 Pro, Dreame a peaufiné sa copie pour un nettoyage plus efficace que jamais. Si l’appareil n’est équipé que d’un seul et unique rouleau, le moteur caché à l’intérieur atteint lui 300 W (ou 18000 Pa) pour une puissance d’aspiration au-dessus de la moyenne. Même des débris comme de petits cailloux ou de la litière ne résistent pas à 2 ou 3 passages tandis que l’appareil absorbe littéralement huile, crème fraîche et autres substances jetées négligemment au sol lors de nos tests. En 2 ou 3 passages, le sol est propre (voire 5 ou 6 pour effacer des substances vraiment collantes).

Image 14 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Même après ce traitement, le rouleau reste relativement propre grâce à un nouveau racleur très efficace qui fait fi des cheveux et des longs poils d’animaux. Si le H13 Pro adapte sa puissance d’aspiration en fonction de la saleté du sol, 4 modes spécifiques sont mis à la disposition de l’utilisateur, selon les besoins.

Image 15 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Le moteur et le racleur du Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide
  • Le mode Automatique est celui à privilégier pour donner un petit coup de propre régulièrement. Il présente l’avantage d’utiliser peu d’eau et de consommer peu de batterie, tout en restant efficace.
  • Le mode Ultra offre un nettoyage plus en profondeur. Une bonne solution pour redonner un vrai coup de propre quand on sauté une ou deux sessions de nettoyage régulier avec le mode Auto.
  • Le Mode Turbo est à privilégier pour évacuer des débris. Il consomme plus, mais on n’est censé l’utiliser que ponctuellement.
  • Le mode Aspiration permet d’évacuer une flaque de liquide au sol. Très pratique quand on a renversé sa tasse. Ce mode n’injecte pas d’eau, mais il n’est pas pour autant dédié à l’aspiration de la poussière sur un tapis.
Image 16 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro et son rouleau – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Ces 4 modes complémentaires s’avèrent tous très efficaces dans leur genre. D’autant plus que le H13 Pro permet d’approcher les bords de murs ou de contourner des obstacles au plus près, et cela, des deux côtés du rouleau.

Image 17 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro : le rouleau peut longer les murs au plus près et atteindre des zones étroites – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

La tête de lavage, moins large que celle d’un H11 Core, permet d’atteindre plus facilement certains petits recoins. Cerise sur le gâteau, les LED intégrées à l’avant permettent d’éclairer la “scène de crime” pour aspirer jusqu’au moindre débris. C’est très pratique, efficace et presque ludique.

Image 18 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Un nettoyage automatique vraiment appréciable

S’il faut vider et rincer manuellement les bacs, surtout celui qui recueille l’eau sale et les débris (à nettoyer systématiquement après chaque session de ménage, sous peine d’odeurs nauséabondes), Dreame propose un nettoyage du rouleau extrêmement efficace, d’autant qu’il est doublé d’un séchage d’une trentaine de minutes.

Image 19 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro sur sa station, le rouleau en cours de séchage après avoir été lavé à l’eau chaude – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Pour les deux, la marque utilise de l’eau chaude et de l’air chaud à soixante degrés et le rouleau bénéficie d’une double rotation pour extraire plus facilement tous les résidus. Difficile de jurer que toutes les bactéries ont disparu, mais à l’œil nu le rouleau est parfaitement sec et semble redevenu comme neuf, même après avoir évacué de l’huile. Dans le doute, vous pourrez toujours, une fois de temps en temps, laver à la main le rouleau en prenant soin de le laisser sécher à l’air libre avant de le réutiliser.

Image 20 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro : après nettoyage le rouleau est comme neuf – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Le nettoyage automatique du H13 Pro évite quoi qu’il en soit une corvée parmi les plus casse-pieds. Il faut tout de même démonter l’ensemble régulièrement pour vérifier qu’il ne reste pas un débris coincé quelque part (cela ne prend que quelques secondes) et pour passer un coup de chiffon doux sur les capteurs.

Dreame H13 Pro
Image 5 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
  • Fnac
    539€
  • RueDuCommerce
    539€
  • Cdiscount
    539€
  • Darty
    539€
  • Boulanger
    539€
  • Rakuten
    539€
  • Amazon
    539€
Plus d'offres
Dreame H12 Pro
Image 6 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
  • Cdiscount
    389.99€
  • Amazon
    389.99€
  • Fnac
    399€
  • RueDuCommerce
    399€
  • Darty
    399€
  • Boulanger
    399€
  • Rakuten
    399€
  • Pixmania FR
    468.24€
Plus d'offres

Une autonomie confortable pour gérer les grandes surfaces

L’autonomie d’un aspirateur laveur ne se juge pas seulement sur la capacité de sa batterie, assez confortable dans le cas du H13 Pro. La capacité des deux bacs est également à prendre en compte. Une fois vide ou plein, selon qu’il s’agit de celui à eau propre ou sale, il faut vous interrompre pour un petit exercice de manutention (ce qui ne vous empêche pas de reprendre le ménage juste après). Pour les limiter les interruptions, Dreame a équipé son H13 Pro de bacs de belles contenances (900 et 700 ml).

Image 23 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro et ses deux bacs – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Sur les modes les plus gourmands en batterie, la consommation est aussi supérieure en eau et le bac à eau sale se remplit plus vite. En mode automatique vous disposerez d’une autonomie suffisante (autour de 40 minutes, selon le niveau de saleté du sol) pour nettoyer une grande surface, largement supérieure à 200 m². Vous n’aurez qu’à vider l’eau sale et remplir d’eau propre qu’une fois à mi-parcours. En revanche, en mode Ultra nous avons rempli le bac à eau sale en seulement 21 minutes alors qu’il ne restait plus que 55 % de batterie. En mode Turbo, il faut vider le bac, en moins de 7 minutes, mais il reste environ 80 % de batterie.

Image 24 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Dreame H13 Pro en mode Turbo – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Dans l’ensemble, si vous avez une très grande surface à nettoyer, mais qu’elle n’est pas atrocement sale, l’autonomie offerte par le Dreame H13 Pro devrait suffire sur une seule charge de batterie, sachant qu’il faut garder 20% pour le nettoyage/séchage automatique du rouleau. Sinon, vous devrez reporter à plus tard la fin de votre ménage. Il en faut en effet 2h30 à 3 heures pour refaire intégralement le plein de batterie.

Quelques défauts qui compliquent la tâche

Le Dreame H13 Pro est donc un aspirateur laveur convaincant à bien des titres, ce qui ne le rend pas pour autant exempt de défauts. Nous avons évoqué son poids, loin d’être plume. Grâce à deux moteurs arrière intégrés, effectuer un mouvement de l’arrière vers l’avant et vice versa s’avère assez peu fatigant. En revanche, dès qu’on tente un glissement un peu plus latéral, on sent bien le poids de l’aspirateur dans les bras et les épaules. Il n’est clairement pas aussi maniable qu’on le souhaiterait et peut vraiment devenir éraintant sur une longue session. C’est sans doute son plus gros défaut.

Image 25 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Le filtre retient les plus gros débris.

Le nettoyage du bac à eau sale est rarement agréable quelle que ce soit la marque, dès lors qu’il faut extraire le bac puis vider manuellement l’eau souillée et surtout les éventuels débris. Dreame propose avec son H13 Pro un petit élément en plastique (à placer dans le bac à eau sale) et censé filtrer les plus gros déchets (amas de poils et autres joyeusetés).

Image 26 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
Malgré le système de filtration, quelques débris passent dans le bac à eau sale.

Le système fonctionne sans toutefois convaincre totalement. Cela permet en effet d’éjecter le plus gros directement dans la poubelle, mais le filtrage n’est pas impeccable. Et surtout cet élément en plastique n’est pas simple à ôter pour nettoyer parfaitement l’ensemble. Il y a de l’idée, mais on attend toujours la solution miracle.

Notre Verdict

Image 1 : Test Dreame H13 Pro : l’aspirateur laveur qui coche presque toutes les cases
8,5/10

Dreame H13 Pro

L'aspirateur laveur presque sans défaut

  • Aspirateur balai Dreame Wet and Dry…

    539€

  • 539€

    Voir l’offre
  • 539€

    Voir l’offre
  • 539€

    Voir l’offre
  • 539€

    Voir l’offre
  • 539€

    Voir l’offre
  • 539€

    Voir l’offre
  • 539€

    Voir l’offre

Plus d’offres

On aime
  • Aspiration et lavage puissants
  • Détection du niveau de saleté
  • Quatre modes pour mener à bien ses tâches
  • Nettoyage bord à bord des deux côtés
  • Éclairage du sol avec des LED
  • Autolavage/séchage du rouleau à 60 degrés
  • Autonomie satisfaisante

On n’aime pas
  • Temps de charge relativement long
  • Pas toujours très maniable
  • Le vidage du bac à eau sale reste galère
  • Prix très élevé par rapport à celui du H12 Pro

Verdict :

Le Dreame H13 Pro est un aspirateur laveur très efficace pour nettoyer à la perfection les sols durs. Le constructeur a su apporter à son dernier-né des atouts utiles à l’utilisateur pour qu’il puisse prendre soin de son intérieur, tout en limitant les tâches les plus fastidieuses. Les 4 modes associés au puissant moteur couvrent tout ce qu’on attend d’un tel appareil, avec le renfort de l’éclairage LED ou la prise en charge des bordures de murs. Globalement maniable, le H13 Pro, assez lourd, peut parfois être difficile et fatigant à manœuvrer dans les recoins (certains lui préféreront sans doute le H12 Pro désormais bien moins cher) et malgré les efforts de Dreame, le vidage du bac reste peu ragoûtant. On apprécie, en revanche, le nettoyage/séchage automatique du rouleau qui redevient impeccable.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !