Test Dreame L10 Prime : un aspirateur laveur à un prix très intéressant

Dreame revient avec un modèle d’aspirateur-laveur qui retient l’attention tant grâce à ces fonctionnalités haut de gamme qu’à son prix raisonnable par rapport à la concurrence.

Sommaire
test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR
Dreame L10 Prime
Image 1 : Test Dreame L10 Prime : un aspirateur laveur à un prix très intéressant
  • Dreame L10 Prime
    399€
  • Carrefour
    399€
  • Rakuten
    399€
  • Fnac
    499€
  • RueDuCommerce
    499€
  • Cdiscount
    499€
  • Boulanger
    499€
  • Amazon
    499€
Plus d'offres

Dreame complète sa gamme d’aspirateurs robots d’un modèle qui gère aussi bien l’aspiration que le lavage. S’il fait l’impasse sur la vidange automatique de l’aspirateur dans la station de charge, il promet par ailleurs de bonnes performances de lavage et des capacités de navigation efficaces. Le tout pour un prix maitrisé. Qu’en est-il vraiment ? On détaille tout ça dans notre test.

💶 Quel est le prix du Dreame L10 Prime ?

Le Dreame L10 Prime est un aspirateur robot présenté durant l’été 2023 par le constructeur chinois. Cet appareil se distingue par un tarif intéressant pour des fonctionnalités assez poussées. Pour moins de 600 euros, il fait clairement le travail et propose des fonctions avancées de lavage du sol.

À lire aussi : notre sélection des meilleures aspirateurs robots

⚙️ Caractéristiques du Dreame L10 Prime

Le Dreame L10 Prime se démarque par des caractéristiques intéressantes et surtout, un format relativement compact. Loin des stations de charge et de lavage énormes, ce modèle reste dans une certaine sobriété.

Aspirateur-robot : 

  • Dimensions : 350 x 350 x 103.8mm
  • Poids : 3,5 kg
  • Capacité de la batterie : 5200 mAh
  • Volume du bac à poussière : 450 ml
  • Volume du réservoir d’eau : 80 ml
  • Système de lavage : deux patins rotatifs
  • Aspiration : une brosse latérale et une principale (en caoutchouc)
  • Moteur : 4000 Pa
  • Niveau de bruit le plus bas : 63 dB (en mode serpillière)
  • Capacité de franchissement de seuil : 2 cm
  • Autonomie annoncée : 210 minutes en aspiration ou lavage en mode quotidien ou 150 minutes en aspiration et lavage dans le mode quotidien
  • Cartographie et navigation : Capteur LiDAR, bumper frontal
  • Évitement : détection du vide
  • Compatibilité : Google Assistant, Siri, Alexa
  • Fonctions annexes : programmation, pilotage au travers de l’appli Dreame
  • Langage : français supporté

Station de charge et lavage :

  • Dimensions : 340 x 423 x 440mm
  • Poids : 5,7 kg
  • Capacité du bac à eau : 2,7 L
  • Capacité du bac à eau sale : 2,5L
  • Capacité de remplissage : 300 ml
  • Surface couverte : 300 m²
  • Vidange automatique du collecteur : non
  • Séchage automatique des serpillères : oui

🎩 Un design élégant et toujours aussi soigné

Le Dreame L10 Prime est livré dans sa boîte, accompagné de tous les accessoires essentiels. Pour le coup, on ne retrouve ici que l’essentiel, rien de plus. Le constructeur a été un peu radin quant à la quantité d’accessoires de rechange. L’aspirateur est équipé de sa propre station de nettoyage, sans option d’auto-vidage.

Il est clair que ça n’est pas le L20 Ultra et sa station à tout faire, cependant, le prix est nettement inférieur. Le vidage du bac à déchets doit être effectué manuellement, mais l’appareil nettoie ses patins rotatifs et se remplit d’eau de manière autonome.

Parmi les accessoires inclus, on trouve :

  • L’aspirateur Dreame L10 Prime
  • La station de nettoyage et de recharge
  • Le câble d’alimentation (de type plat cette fois)
  • Les patins de nettoyage
  • La brosse latérale

Franchement, le constructeur aurait pu ajouter d’autres accessoires de rechange comme une seconde paire de patins ou une autre brosse latérale. En se limitant au strict nécessaire, le fabricant laisse à l’utilisateur le soin de remplacer les pièces usées en les achetant.

Concernant le design de l’aspirateur, le L10 Prime ressemble beaucoup aux autres modèles de la marque. Il reste comme tous les autres, sobre et plutôt joli, de forme ronde et de couleur blanche.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Les modèles d’aspirateurs de chez Dreame ont en général un capot sur le dessus. Celui-ci ne fait pas exception à la règle, le sien s’ouvre facilement pour accéder au bac à poussière, qui doit être vidé manuellement. Pour un aspirateur à moins de 600 euros, certaines fonctionnalités, comme l’auto-vidage que l’on retrouve sur le Roomba Combo J7+, ne sont pas présentes, c’est un peu dommage, mais on ne peut pas tout demander non plus.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Sur le dessus, on trouve également une petite tourelle équipée d’un scanner de navigation LiDAR, qui scanne de manière précise la pièce ou la zone à nettoyer. Cela améliore la cartographie et évite que l’aspirateur ne heurte les murs ou obstacles.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Devant ce scanner, il y a les trois boutons classiques. L’un permet de verrouiller le nettoyage sur une zone spécifique, le deuxième de démarrer ou de mettre en pause l’appareil, et le troisième de renvoyer le L10 Prime à sa base.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

À l’arrière, un capteur évalue la distance avec la station de charge. L’aspirateur s’y approche en marche arrière, ce qui lui permet de bien se positionner et de laver ses pads, car ces derniers sont situés à l’arrière de l’appareil naturellement. Deux contacteurs métalliques permettent la recharge de l’aspirateur.

Sur le devant, on trouve un bumper qui fait office de pare-chocs. Celui-ci signale à l’aspirateur lorsqu’il entre en collision avec un objet. Des capteurs supplémentaires sur les côtés évitent toutefois l’utilisation fréquente de ce pare-chocs.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Sous l’appareil, on trouve quatre capteurs anti-chute, des roues en caoutchouc texturées pour une bonne adhérence sur tous types de sols, une brosse centrale en caoutchouc pour collecter les déchets, ainsi qu’une brosse latérale rotative pour diriger les déchets vers le centre de l’aspirateur.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

La station de charge et de nettoyage est de couleur blanche et est équipée de deux réservoirs d’eau.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Elle ne permet pas de vider automatiquement les déchets de l’aspirateur, mais elle assure le nettoyage des patins rotatifs. La station est également équipée d’une rampe d’accès et d’un connecteur d’alimentation discret à l’arrière.

Dreame L10 Prime
Image 1 : Test Dreame L10 Prime : un aspirateur laveur à un prix très intéressant
  • Dreame L10 Prime
    399€
  • Carrefour
    399€
  • Rakuten
    399€
  • Fnac
    499€
  • RueDuCommerce
    499€
  • Cdiscount
    499€
  • Boulanger
    499€
  • Amazon
    499€
Plus d'offres

🗺 Des fonctionnalités intéressantes

Il est très appréciable de voir un aspirateur robot laveur de sol à un tel prix proposer des fonctionnalités aussi intéressantes. En effet, le Dreame L10 Prime permet d’aspirer le sol, de le laver, mais il est également doté d’une certaine autonomie.

L’appareil peut très aisément se déplacer sans se cogner partout, grâce au capteur LiDAR présent sur le dessus, ainsi qu’aux autres capteurs de part et d’autre de l’appareil. Il rentre tout seul à sa station et peut se faire nettoyer les patins automatiquement, ce qui est très pratique. Cependant, je conseille de les nettoyer avec une brosse et du liquide vaisselle une fois par mois environ.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Aussi, l’aspirateur se remplit en eau tout seul via sa station, avec un bac à eau propre à remplir environ une fois par semaine, tout dépend de votre rythme de nettoyage. Pour notre exemplaire de test, à raison d’une tournée d’aspirateur par jour, un remplissage du bac à eau une fois par semaine convient parfaitement.

En revanche, il ne vide pas ses déchets tout seul. On ne peut pas tout avoir non plus à ce prix-là, bien que des concurrents féroces comme le Yeedi Cube permettent cela, les fonctionnalités de ce dernier ne sont pas aussi poussées et bien travaillées que sur le Dreame L10 Prime.

🚿 Performances d’aspiration et de lavage

Le Dreame L10 Prime offre une puissance d’aspiration convenable de 4000 Pascal. C’est correct, bien que pas mal de modèles proposent maintenant nettement plus, voire le double. En revanche, il faudra y mettre le double du prix. A titre de comparaison, le Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S qui se situe en entrée de gamme ne propose que 2200 Pascal mais aussi un prix beaucoup plus bas.

Le Dreame L10 Prime est avant-tout fait pour laver le sol, bien que ses performances d’aspiration soient bien utiles avant le lavage évidemment. Laver un sol sale ne rimerait à rien.

Il fonctionne parfaitement bien dans les deux cas. Le L10 Prime offre de bonnes performances d’aspiration, capturant la majorité des poussières et saletés qu’il rencontre sur son trajet. La puissance de 4000 Pa semble suffisante, et la brosse en caoutchouc frotte efficacement le sol pour ramasser presque tout ce qui s’y trouve.

Cependant, pour les tapis, les résultats peuvent varier. Dans certains cas, l’aspirateur est extrêmement efficace, aspirant presque tous les débris, tandis que dans d’autres, il peut avoir du mal, notamment avec les poils d’animaux. Cela dépend en grande partie du type de tapis. Par exemple, sur un tapis à poils mi-longs, il peut rencontrer quelques difficultés. Les tapis à poils courts cependant ne lui causent pas de soucis.

L’appareil offre la possibilité de régler différentes puissances d’aspiration, permettant un nettoyage plus ou moins intensif et un niveau sonore variable. Pour notre test, nous avons choisi de toujours utiliser la puissance d’aspiration la plus élevée.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

L’intérêt principal de ce L10 Prime réside certes dans ses capacités d’aspiration, mais aussi dans sa capacité à laver le sol. Il est équipé de deux patins rotatifs qui frottent le sol à une cadence de 120 rotations par minute.

Ces patins assurent un nettoyage efficace du sol. Grâce à sa taille relativement compacte, l’aspirateur n’a pas besoin de patins très larges. Malgré-tout, il peut nécessiter plusieurs passages pour les taches les plus résistantes, avec une utilisation quotidienne, votre sol restera impeccable.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Le système de lavage des pads du L10 Prime / Charles pour Tom’s Guide FR

Avec le temps, les saletés incrustées disparaissent, et les taches encore toutes fraiches sont très rapidement éliminés par l’appareil, en général un seul passage suffit. Vous pouvez sélectionner différents modes de nettoyage, avec des quantités d’eau variables. Personnellement, je préfère utiliser le maximum d’eau. Mon rez-de-chaussée mesure environ 30 mètres carrés, et la quantité d’eau initialement remplie dans l’aspirateur est suffisante pour tout nettoyer.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Il est aussi à noter que les patins de nettoyage peuvent s’élever de 7 mm, ce qui permet d’éviter de mouiller les tapis. C’est important, car sans cela, l’aspirateur pourrait laisser des saletés sur les tapis, ce qui serait contre-productif.

🔋 Une autonomie très convenable

L’autonomie du Dreame L10 Prime est estimée à 210 minutes, soit près de 3h30, grâce à sa batterie de 5200 mAh. Si cette information du constructeur laisse rêver, elle n’est toutefois pas totalement juste. Certes, l’aspirateur tient plus de 3 heures, mais avec une puissance d’aspiration faible et sans lavage. Pourtant pour profiter pleinement de son potentiel, il est conseillé de l’utiliser à pleine puissance.

Avec une aspiration à sa puissance maximale et un débit d’eau également au maximum, et compte tenu de la présence d’un chat, l’autonomie réelle de l’appareil est réduite à environ une grosse heure. Cependant, cela convient parfaitement pour ma surface de nettoyage, qui est d’approximativement 30 mètres carrés au rez-de-chaussée. L’appareil met environ 22 à 24 minutes pour nettoyer cette surface.

C’est dans tous les cas une meilleure autonomie par rapport aux aspirateurs balais comme le Dreame R20 ou autres appareils de ce type.

Toutefois, il est possible d’atteindre les 210 minutes d’autonomie en réduisant la puissance d’aspiration et en évitant l’utilisation d’eau. Dans ces conditions, l’aspirateur pourrait effectivement fonctionner pendant 3 heures ou plus. Mais est-il vraiment judicieux d’utiliser un tel appareil sans eau ?

📱L’application Dreame, toujours aussi simple

Au premier démarrage, un morceau de piano retentit signifiant le démarrage de l’appareil. Cette petite musique tellement forte et saturée est relativement désagréable, par sa qualité, sa puissance et sa durée. Cependant, une fois cette étape passée, on peut procéder à la configuration de l’aspirateur robot via l’application dédiée. Cette dernière permet de le programmer et de définir des créneaux de nettoyage.

Après avoir installé l’application et connecté votre compte, il suffit d’activer l’aspirateur pour le jumeler. Il est rapidement détecté par l’application, et son ajout est un jeu d’enfant, on a rarement vu une configuration aussi simple et rapide.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Une fois connecté au Wi-Fi (en 2,4 GHz impérativement), l’aspirateur est prêt à l’emploi. Mais avant de le lancer, il est intéressant de parcourir les paramètres pour une configuration optimale. Vous avez même la liberté de le renommer : si “Jean-Pierre” vous semble plus approprié que “DreameBot L10 Prime”, c’est faisable.

L’une des fonctionnalités les plus utiles est la programmation. En effet, un aspirateur robot sans programmation automatique perd beaucoup de son intérêt, l’idée étant de lancer des cycles de nettoyage en votre absence. C’est tout le concept d’un aspirateur robot, nettoyer quand vous n’êtes pas là pour arriver dans un domicile propre.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

En ce qui concerne les tapis et moquettes, l’aspirateur les détecte et ajuste son mode d’aspiration en conséquence, évitant de les mouiller avec les serpillères et augmentant sa puissance d’aspiration.

test du dreame l10 Prime - toms guide
Charles pour Tom’s Guide FR

Une option de télécommande est aussi proposée pour diriger manuellement le L10 Prime. Son utilité est assez relative, cela permet certainement de le dégager de certaines situations quand vous n’êtes pas là, ou de faire des courses d’aspirateurs robots… Cela ne sert pas à grand chose mais cela fonctionne bien.

Enfin, l’application offre la possibilité de lancer un nettoyage à la demande, selon les préférences de l’utilisateur. C’est très pratique, notamment si vous envisagez un nettoyage supplémentaire dans la journée, même à distance.

⚖️ Notre verdict

dreame l10 prime
9/10

Dreame L10 Prime

  • Aspirateur Robot Laveur L10 Prime…
    399€
  • 399€
    Voir l’offre
  • 399€
    Voir l’offre
  • 499€
    Voir l’offre
  • 499€
    Voir l’offre
  • 499€
    Voir l’offre
  • 499€
    Voir l’offre
  • 499€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Une application toujours aussi complète
  • Le lavage automatique et performant des pads
  • La configuration ultra-rapide
  • Les performances du capteur LiDAR
On n’aime pas
  • Le peu d'accessoires de rechange fournis
  • Les bacs à eau de la station un peu petits
Verdict :

Le Dreame L10 Prime est sans conteste un très bon aspirateur robot serpillère. Il offre de très bonnes performances, nettoie vraiment bien le sol et re-nettoie ses pads après l’opération, ce qui est une très bonne chose. Pour le prix, c’est sans conteste un des meilleurs de sa catégorie.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !