Accueil » Test » [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

[Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

Image 2 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?
8,5/10

Bose Noise Cancelling Headphones 700

399,99€
On aime
  • Design moderne
  • Réduction de bruit au top
  • Son Bose
  • Pilotage tactile
On n’aime pas
  • Autonomie perfectible
  • Pas pliable
  • Pas de pause automatique au retrait du casque
  • (Son Bose qui peut ne pas plaire)
Verdict :

Bose signe une fois de plus un succès. Son Headphones 700 a bien été travaillé. Son design est flatteur et à la page. Épuré, il introduit enfin des commandes tactiles. Sa tripotée de micros fait des merveilles tant en réduction de bruit pour l’utilisateur que pour son correspondant, une vraie innovation. La qualité audio n’a pas à rougir de la concurrence. Si on reste sur une teinte Bose, le rendu est équilibré et agréable à l’oreille. Mais ce casque n’est pas non plus exempt de défauts. On regrette qu’il ne soit pas pliable. Peu pratique pour le transport. Bose se repose aussi sur l’autonomie des QuietComfort. Bonne hier, elle est en retrait aujourd’hui par rapport à la concurrence. Enfin, il serait bien que le son se mette en pause lorsqu’on ôte le casque.

plus

La longue lignée des QuietComfort de Bose s’est éteinte avec le QC35 II. Toujours produit et commercialisé, ce casque à réduction de bruit cède sa place de haut de gamme. C’est le Noise Cancelling Headphones 700 qui en hérite.

On parle ici d’une nouvelle ligne puisque Bose a tout revu ou presque sur ce modèle. Le design, tout d’abord, n’a plus rien à voir. Ses fonctions s’étoffent et sa manipulation change. Quelques bouleversements pour ceux qui sont habitués aux QuietComfort. Néanmoins, Bose avance qu’il s’est rangé aux opinions émises par un panel de consommateurs afin d’offrir le casque idéal qui répondrait à toutes les attentes.

À près de 400 €, il reste cependant très onéreux. Un produit premium que l’on a scruté sous tous ses aspects durant plusieurs semaines de test. En vaut-il le coût ? Bose a-t-il réussi à créer de nouveau la Rolls des casques à l’heure où Sony (1000XM3) et Jabra (Elite 85h) mettent le paquet pour le détrôner ?

>>> Comparatif de casques anti-bruit : quel est le meilleur ?

Image 3 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

Un design retravaillé, mais pas optimal

Fini le design anguleux des QuietComfort. Bose veut du design, que son nouveau casque soit un objet de mode. C’est vrai qu’à côté des modèles de Sony, Jabra, B&O ou même des anciens Parrot, les casques à réduction de bruit de Bose font pâle figure. Leur qualité résidait jusqu’alors dans leur confort et la reproduction sonore. Désormais, on a droit à un objet dans le vent.

Ses lignes sont fines, courbes, un peu en rondeurs. L’arceau est assez mince, épaissi par un coussin gainé de silicone très moelleux et non irritant. Il rejoint les deux oreillettes en deux fines baguettes d’aluminium qui y coulissent pour régler la taille du casque. Un système ingénieux et très solide, d’après Bose. Il ne nous a pas fait défaut jusqu’alors.

Image 4 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

En revanche, d’un seul tenant, l’arceau ne se plie plus. C’était un des atouts des QCxx, ils pouvaient de ramasser complètement sur eux-mêmes. Une manipulation indéniablement pratique pour le transport hors de la grosse boîte prévue à cet effet. Pour le Headphones 700, il faut donc en passer par la boîte plutôt volumineuse. Peu pratique bien que cela n’influe en rien sur la qualité de l’objet.

Image 5 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

Huit micros pour un double effet

Le constructeur innove en installant pas moins de huit micros dans son casque.

Ceux-ci sont bien évidemment utilisés pour la réduction de bruit. À ce sujet, elle est un cran au-dessus du QC35 II, mais cela ne se joue à rien. Elle est de très bonne qualité. Ajoutons que l’isolation passive est également meilleure. Il est possible de régler précisément le niveau de réduction sur une échelle de 0 à 10 via l’application Bose Music.

Image 6 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

Trois paramètres peuvent être stockés en mémoire sur le bouton dédié du casque. À noter que le niveau 0 inverse les micros. On entend alors presque aussi bien que si l’on ne portait pas le casque. Idéal pour écouter quelqu’un sans avoir à l’ôter. En revanche, à vélo, en trottinette ou en courant, ce réglage n’est plus fonctionnel. Le vent vient rapidement s’introduire dans les micros, gâchant l’écoute.

Image 7 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

Mais si Bose met le doigt sur une des fonctionnalités du Headphones 700, c’est bien sa qualité lors des appels audio. Et, c’est une petite révolution, ceux-ci mettent à profit les huit micros du casque.

Quatre d’entre eux visent à annuler le bruit ambiant pour l’utilisateur alors que les quatre autres les annulent pour le correspondant, isolant la voix du porteur pour une communication qualitative, même dans un environnement bruyant. Force est de constater que le pari est gagné. On entend encore les alentours, mais de manière très étouffée. La voix se détache bien, en somme c’est une réussite.

Une autonomie perfectible

C’est là que le bât blesse. Bose n’améliore pas l’autonomie de son QC35 II. Sur le papier, on plafonne toujours à 20 heures en Bluetooth avec la réduction de bruit. En pratique on est même à un peu moins. Une belle performance un peu datée. Aujourd’hui, le 1000XM3 de Sony tient plus de 27 heures dans les mêmes paramètres.

Pour la connectique, Bose s’est mis à la page. Le port de charge est en USB-C. Une charge complète dure un peu moins d’une heure et demie.

Un son Bose

La qualité sonore, c’est bien le point le plus important sur un casque audio. Avec le Headphone 700, Bose souffrira des mêmes éloges et critiques que ses prédécesseurs. Les basses sont présentes sans être dominantes. La note est mise sur les médiums alors que les aigus mériteraient une plus grande finesse surtout pour les amateurs de musiques douces. Une signature assumée quoi qu’il en soit, mais qui reste diablement efficace. Seuls les puristes y trouveront à y redire.

Image 8 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

Un pilotage totalement revu

Finis les boutons, ou presque. Ce nouveau casque n’en conserve que trois : un pour la réduction de bruit, un autre pour l’allumage et un dernier pour l’assistant vocal (Google Assistant, Amazon Alexa, Siri ou l’assistant intégré). Tous les autres ont été remplacés par une zone tactile sur l’oreillette droite. La manipulation par gestes n’en est que plus aisée puisqu’on ne se trompe plus entre les boutons.

Image 9 : [Test] Headphones 700 : Bose réinvente-t-il le casque à réduction de bruit ?

On regrette cependant que l’allumage soit figé sur un bouton. Chez Sennheiser ou Jabra, il suffit de pivoter les oreillettes pour éteindre ou allumer le casque. C’est intuitif et très pratique à l’usage. Surtout, le casque ne décharge pas inutilement sa batterie (celui de Bose s’éteint au bout de 10 minutes sans mouvements). Autre défaut du Headphones 700, l’écoute n’est pas automatiquement mise en pause lorsqu’on le retire.