Accueil » Actualité » The Office : la série au cœur d’un procès dix ans après la sortie du dernier épisode

The Office : la série au cœur d’un procès dix ans après la sortie du dernier épisode

Aussi triste que cela puisse paraître, la série The Office (US) se retrouve dans la tourmente, près de dix ans après la sortie du dernier épisode. Le groupe NBCUniversal vient d’intenter une action en justice contre le Jay Kennette Media Group pour avoir « frauduleusement enregistré » la marque Dunder Mifflin.

The Office
« Prison Mike » dans The Office © NBC

Près d’une décennie après la fin de The Office, la série est au centre d’un procès après une plainte déposée au tribunal de Los Angeles. Selon un rapport de Spectrum News 1, NBCUniversal a intenté une action en justice contre le Jay Kennette Media Group pour avoir « frauduleusement enregistré » il y a six ans la marque Dunder Mifflin (société fictive de vente de papier et de fournitures de bureau), le lieu de travail de la série télévisée à succès.

À lire : Netflix : 15 trucs et astuces incontournables

Un procès autour de The Office dix ans après la fin de la série

Selon plusieurs rapports, la NBC affirme que le Jay Kennette Media Group et Jay Kennette, son propriétaire, ont créé « une entreprise basée sur l’enregistrement de marques appartenant à des tiers » dans le but de réaliser du profit. Le groupe reproche à l’entreprise d’avoir vendu des marchandises liées à la série, alors que les appellations « The Office » ou « Dunder Mifflin » ne leur appartenaient pas.

Pourtant, le Jay Kennette Media Group a enregistré la marque Dunder Mifflin auprès de l’Office américain des brevets et des marques il y a environ six ans, afin qu’il puisse vendre des vêtements tels que des sweats à capuche, des t-shirts, des vestes et d’autres produits dérivés. Selon trademarkia, les autres marques déposées par Jay Kennette Media Group incluent Average Joes (l’équipe sportive fictive de Dodgeball) Super Saiyan, WOLF GANG, etc.

À lire : Space Force : bande-annonce et date de sortie pour la série Netflix

NBCUniversal avait tenté de déposer la marque Dunder Mifflin en 2020, en vain. La demande aura été rejetée et fait actuellement l’objet d’un recours. Au fil des ans, le groupe aura également vendu ses propres produits sur le thème de Dunder Mifflin, notamment des tasses, des chapeaux, etc.

En cas de succès, ce procès empêchera le Jay Kennette Media Group d’utiliser l’appellation Dunder Mifflin pour ses produits dérivés, avec pour ordre de détruire tous les produits concernés. En outre, la NBC demande des dommages-intérêts (non spécifiés) et la récolte des bénéfices pour tous les produits vendus sous l’appellation « The Office ».

Source : Spectrum News 1