Accueil » Actualité » Twitter : des utilisateurs partagent des films complets comme Need for Speed, Avatar ou Fast and Furious

Twitter : des utilisateurs partagent des films complets comme Need for Speed, Avatar ou Fast and Furious

Sur Twitter, le système d’avertissement pour atteinte aux droits d’auteur ne fonctionne apparemment plus ou presque plus. Des utilisateurs en profitent donc pour tweeter des films complets, des séries, des épisodes de dessins animés, etc.

Elon Musk a restauré le compte Twitter de l’ancien président des États-Unis, Donald Trump, mais il n’a apparemment pas encore réglé le système défaillant pour surveiller les violations de droits d’auteur. En effet, depuis ce week-end, des utilisateurs s’amusent à partager des films complets, des séries télévisées, des épisodes de dessins animés, etc. Certains tweets ont déjà été supprimés, mais d’autres sont encore disponibles.

Logo Twitter
Logo Twitter © Souvik Banerjee / Unsplash

Qu’est-ce qui se passe sur le réseau social à l’oiseau bleu ? Twitter souffre actuellement des conséquences d’avoir perdu autant d’employés, que ce soit à cause de la vague de licenciements massifs ou des départs volontaires. Il semblerait effectivement que le système d’avertissement pour atteinte aux droits d’auteur soit hors d’usage. Les utilisateurs qui l’ont remarqué n’ont pas tardé à en profiter.

Le système d’avertissement pour atteinte aux droits d’auteur de Twitter ne fonctionne plus ?

Ce week-end, un utilisateur a posté Fast and Furious : Tokyo Drift (2006). Il a divisé le film en clips de 2 minutes, ce qui faisait plus de 50 tweets au total. Le compte a été suspendu, mais d’autres utilisateurs ont continué à le partager. D’autres films comme Avatar (2009) et Hackers (1995) se sont aussi retrouvés sur la plateforme avant d’être supprimés. Au moment de l’écriture de cet article, Need for Speed et un épisode de Bob l’éponge sont toujours disponibles.

Twitter essaie évidemment de supprimer progressivement tous les contenus qui sont en violation de sa politique en matière de droits d’auteur. Ce n’est cependant pas évident de retirer manuellement les films si le système automatisé n’est pas fonctionnel. Twitter explique sur son site qu’il « répond aux signalements de violation de droit d’auteur présumée, tels que les allégations relatives à l’utilisation non autorisée d’une image protégée en tant que photo de profil ou de bannière, à l’utilisation non autorisée d’une vidéo ou d’une image protégée importée via nos services d’hébergement multimédias ».

Alors que la certification payante de Twitter Blue sera bientôt de retour, Elon Musk veut aussi introduire la possibilité de tweeter des vidéos de plus de 40 minutes pour les abonnés de Twitter Blue. Néanmoins, avec la situation actuelle, cette fonctionnalité ne verra probablement pas le jour de suite.

Source : Mashable